Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesSociologie · il y a 8 mois

Pourquoi vous devenez pas entrepreneur à la place de tout attendre d'un patron ?

Mise à jour:

Pour râler, y'a du monde...

Mais pour faire ses preuves...

Mise à jour 2:

Vous râlez d'être salariés... mais même pas chiche d'entreprendre ?

C'est vrai que c'est très dur en France, surtout si on a des salariés à satisfaire...

Mise à jour 3:

Bien sûr que c'est ce que veulent les capitalistes..:

Que vous arrêtiez de râler contre votre patron et que vous vous confrontiez aux réalités économiques vous-même !

Mise à jour 4:

C'est le problème en France : Les salariés sont exigeants, il faudrait qu'ils se mettent eux-mêmes en situation d'entreprendre pour comprendre...

Mise à jour 5:

Si les droitards-entrepreneurs sont bêtes...

Comment qualifier ceux qui bossent pour eux, en étant insatisfaits de surcroît ???

Mise à jour 6:

Des droits de fénéantiser ?

En France, gérer une entreprise est devenu très difficile.

Tu devrais essayer avant de dire qu'il n'y a pas de devoirs, il y a énormément de charges !

Mise à jour 7:

Effectivement, j'ai dû fermer ma boite tant il y a à payer.

Et bien d'autres vont fermer aussi...

Etre patron ce n'est pas du tout de la fénéantise.

10 réponses

Évaluation
  • Melba
    Lv 6
    il y a 8 mois
    Meilleure réponse

    mon gendre , cuisiniste auto-entrepreneur , a coulé sous les charges , les impayés , la paperasse administrative et comptable , les mal-façons de ses employés , la concurrence déloyale .....on ne l'y reprendra pas !

    il travaille maintenant chez un cuisiniste connu , il a un salaire fixe ,et il fait ce qu'il sait faire : installer des cuisines , le reste , c'est plus son problème !

  • il y a 8 mois

    c'est ce que veulent les capitalistes : l'auto-entrepreneuriat. Maintenant que l'argent est de plus en plus difficile à faire en raison de la saturation des besoins, ils vous disent, prenez le risque à notre place, nous on veut juste être prêteurs, et surtout que vous soyez suffisamment occupés pour ne pas vous poser des questions par rapport à la légitimité de ces inégalités.

    S'il n'y avait pas de saturation des besoins, on ne vous vanterait pas autant les mérites de l'auto-entrepreneuriat. Le modèle ce sont des auto-entrepreneurs gagnant moins que le smic.

    @ l'auteur anonyme : pour répondre à tes ajouts, nous sommes dans une société de droits et de devoirs. La société reconnait aux riches le droit de fainéantiser et de surconsommer. Leurs devoirs en contrepartie est de prendre des risques et de créer du travail. Aujourd'hui, le capital veut continuer à avoir des droits, mais refuse les devoirs en raison de la saturation des besoins. Un peu facile non ? S'ils ne veulent plus des devoirs, qu'ils renoncent aussi à leurs droits. Eux le savent très bien que les droits c'est une lutte, un combat. Ce que certains de l'autre bord ont oublié, capables de travailler 20 heures par jour pour satisfaire leur prêteur qui sirote au bord de la mer.

    Ces auto-entrepreneurs pauvres qui reprochent aux autres de ne pas l'être, cela me fait penser à ces esclaves, qui au lieu de demander de meilleures conditions de travail à leur maitre, se plaignaient de leurs collègues qui ne travaillaient pas assez vite.

    • Al Bundyil y a 8 moisSignaler

      @nouveaux rajouts auteur anonyme : tu ne sais malheureusement pas faire la différence entre prêteur et entrepreneur. Entreprendre aujourd'hui, c'est être un pur soumis (sauf si vous avez une idée révolutionnaire).

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    quand on voit tous ces auto-entrepreneurs qui se cassent la gueule parce qu'ils n'ont ni les moyens ni la compétence de leurs ambitions , ça fait pas envie !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • entrepreneur en quoi? pour faire faillite au bout de 2 ans écrasé par les charges, et pas le droit aux assedic, pas de retraite... non merci j'ai déjà donné. je reste comme je suis !

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Al Bundyil y a 8 moisSignaler

      moyenne qui deviendra auto-entrepreneur. Les ultra riches, eux, se contenteront de leur prêter de l'argent et d'hypothéquer leurs maisons s'ils font faillite, sans jamais prendre le moindre risque, afin de maintenir leurs privilèges.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    Oui, tout le monde va devenir auto entrepreneur comme le voudraient nos droitards ultra libéraux et cet abruti de Macron adorateur d'Uber... Comme ça chacun construira sa propre voiture et sa machine à laver puisqu'il n'y aura plus d'usines pour les Construire...Les droitards.. ... Vous êtes bêtes...

    • il y a 8 moisSignaler

      droitards? quel rapport? ah le fameux raymond, un des pires cons du site..

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Il faut bien s'y connaitre dans son métier.

    Et avec toutes les charges tu peux facilement couler.

    Ce n'est pas de tout repos, il vaut mieux être salarié au moins tu as un salaire fixe.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    pour passer ma vie a bosser plus les emmerdes qui vont avec ...non merci !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Pas si facile que ça et ne pas omettre URSAFF, RSI,...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Faut être un prédateur sans coeur pour manger les autres, tout le monde ne peut pas!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Moi, je suis entrepreneur, j'ai six filles sur le macadam mais c'est pas des morues à negroes. L'affaire marche bien...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.