Pliz
Lv 7
Pliz a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 5 mois

Peut t'on passer du communisme au capitalisme plus facilement que du capitalisme au communisme?

9 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois

    Oui, Gorbatchev et Deng XiaoPing ont fait la transition du communisme au capitalisme sans violence alors que pour passer au communisme il avait fallu des révolutions.

  • Gildas
    Lv 7
    il y a 5 mois

    le communisme n'est jamais arrivé

  • un communiste qui gagne au loto :p

    par contre dans le sens inverse tu en trouvera peu, le riche si il devient pauvre ne devient pas communiste, il se suicide.

    • decrolier_jp2
      Lv 7
      il y a 4 moisSignaler

      Le riche se suicide quand il devient pauvre? Bien voyons ...Cà arrive ... mais c' est très loin d' être une généralité ... Pour une telle décision ... il faudrait que l' entité soit profondément malade psychiquement ... Le jeu des chaises musicales est propre à la richesse.

  • il y a 5 mois

    Pas si évident que ça!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 5 mois

    Le communisme , ou plutot le socialisme constitue une privation de libertë par rapport a ce que propose le capitalisme .. Gagner des libertes est plus agreable qu en perdre .. Donc....

    • decrolier_jp2
      Lv 7
      il y a 4 moisSignaler

      Les "Capitalismes" posent infiniment plus de chaines sur les individus que les "Socialismes" car les chaînes capitalistes ne sont là que pour mettre en esclavage le plus grand nombre pour les profits de quelques-uns... Les socialismes le font pour le profit de tous...

  • il y a 5 mois

    Si l'on se réfère aux exemples de la Chine et de la Russie / URSS, la réponse est non.

    Ca semble logique puisque le communisme se fait avant tout avec un seul acteur (l'Etat), alors que le capitalisme se construit à partir de multiples acteurs.

    • decrolier_jp2
      Lv 7
      il y a 4 moisSignaler

      L' Etat ne peut pas être considéré comme un seul acteur ... il est composé de la volonté de millions de citoyens.... de là sa difficulté à générer un ensemble cohérent harmonieux.

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    En utilisant le socialisme comme passerelle.

    • decrolier_jp2
      Lv 7
      il y a 4 moisSignaler

      Les élites des "Ex-Communistes" furent infiniment plus honnêtes envers leurs citoyens... car pour le "Bien de tous" ... ils ont accepté de reconnaître leurs carences... Une honnêteté impossible à trouver dans les élites "Capitalistes" malgré leurs innombrables et gigantesques échecs.

  • il y a 5 mois

    et bien suivez l'exemple du kamarad Putin.

    il a vite quitter sa veste de kamarad pour l'habit du tzar. il a bien fait.

    Putin et la chine sont les plus odacieux.

    la chine va pondre sur tout le globe. ce qui lui permet de tout espioner.et copier.

    chez elle a ce sujet ?c'est tout controller.

    Putin le grand capitaliste communiste a remplacer les tzars.

    cette luxurieuse vie qu'il s'est attribue aux depens du peuple russe

    qui n'ont meme pas le chauffage dans les regions les plus froides

    c'est pour dire que le communisme est un concept fake et aussi pourri que le socialisme.

    pour plus d'explications.

    cherchez a savoir qui est derriere tous les mouvement communistes.

    la votre esprit sera illumine.

  • il y a 5 mois

    Il n' y a pas de solutions pures.

    La France après la guerre de 1945 ... avait construit sa constitution sur les bases d'un "capitalisme-social" car inspiré majoritairement par le parti communiste...

    Le "Conseil National de la Résistance" était majoritairement communiste...

    Dans ce "Capitalisme-Social" .... l' état restait le centre principal du pouvoir... non par les urnes ... mais par la maîtrise souveraine et totale de ses créations monétaires (venant de ses droits régaliens) ...

    Ce qui a engendré les ..."30 glorieuses"

    Car le vrai pouvoir d'un état ne vient pas de ses urnes .... mais de la bonne maîtrise de son argent et de ses créations monétaires... et cela ... quelle que soit les systèmes en place, dans les paradigmes économiques, financiers et bancaires actuels.

    Théoriquement ces droits régaliens de créations monétaires sont d'une importance plus que capitale et devraient rester des EXCLUSIVITÉS des états ...

    Elles ne devraient jamais être entre les mains d'organismes privés.

    Remettre un si gigantesque pouvoir entre les mains d'organismes-privés est TOTALEMENT SUICIDAIRE POUR TOUT LES SYSTÈMES....

    Pompidou par son décret du 3 Janv 1973 ... a trahi la France ... en cédant ce gigantesque pouvoir aux "Marchés financiers internationaux" qui sont absolument privés....

    Des "Marchés" qui tiennent actuellement la France par les couilles ... aux travers de dettes souveraines exponentielles inextinguibles absolument mafieuses.

    Car ces "Marchés financiers" prêtent aux états des argents qu" elles ne possèdent pas... mais à qui on a donné le droit de créer ces argents d' Ex-nihilo ... (par simples écritures comptables)

    Car le pouvoir donné par ces créations monétaires permet de passer au dessus de tout les autres pouvoirs....(peu importe le système)... et de pervertir à termes n'importe quel système...

    Ce n' est qu'une question de temps...

    Or ce "Pseudo-Capitalisme" néo-libéral actuel est tombé dans ce piège .

    Piège qui est dans la privatisation des créations monétaires par les circuits financiers privés...qui par ses avidités frénétiques ... orientent les créations monétaires vers les "Marchés spéculatifs" ...et non vers les économies réelles....

    Cela 'entraînant inexorablement son Auto-destruction ... par les gigantesques chaos sociaux ...et économiques ... que cet état de fait génère.

    Note-Ajout:

    --- --- --- ---

    Les systèmes communistes radicaux pèchent d'une autre manière...

    Leurs systèmes financiers n' autorisent pas la croissance des particuliers... freinant ainsi leurs dynamiques économiques...

    Une erreur dont s' est protégée la Chine actuelle...qui autorise un certain "Libéralisme Capitaliste" ...MAIS SOUS UN SÉVÈRE CONTRÔLE DE L' ETAT.

    En Chine:

    Aucun privé ... ni aucune institution-privée ... ne peut devenir plus puissant que l' Etat Chinois.

    Mais l' Etat chinois peut soutenir fortement ces institutions privées ... qui seront nationalisées si elles représentent des menaces pour le parti ou l' Etat.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.