Fernand a posé la question dans Politique et gouvernementGouvernement · il y a 5 mois

Qui a intérêt à diviser le pays, Macron et Philippe ou bien l'opposition qui rêve de leur succéder ?

Mise à jour:

Disons, de le diviser encore plus qu'il ne l'est déjà politiquement...

8 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois
    Meilleure réponse

    c'est une évidence, l’extrême droite, se sont les seul qui montent les uns contre les autres.

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    L'exécutif actuel n'a besoin de personne pour diviser le pays

    • Fernand
      Lv 6
      il y a 5 moisSignaler

      Et c'est cela leur intérêt, d'après toi ? T'es une vedette, non !

  • il y a 5 mois

    Dame Guenièvre a tout à fait raison, le pays est naturellement divisé. Cela fait déjà plusieurs années, j'avais posté un graphique émanant d'un institut de sondage international qui montrait les réactions des peuples du monde vis-à-vis de l'économie de marché. C'était la France qui avait le taux le plus élevé d'opposants, 70%. Contre 30% de plutôt favorables. Paradoxalement à l'opposé de la Chine où ces proportions étaient inversées...

    Là est notre problème, nous sommes majoritairement socialisants, à savoir que nous attendons beaucoup trop de l'état, alors que la France vit depuis les années 80 dans un environnement de plus en plus capitaliste et de plus en plus libéral.

    Et ce n'est plus le seul clivage, nous avons aussi les européistes contre les eurosceptiques, les pro et anti immigration, entre autres...

    https://www.la-croix.com/Economie/Economie-et-entr...

  • il y a 5 mois

    Tu sais, le pays a toujours été divisé... peu importe le gouvernement en place!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    L'important est que le pouvoir d'achat augmente pour les salariés les plus modestes et que la transition écologique s'accélère.

    Or, il aura fallu attendre le quinquennat de Macron pour que cela se mette en marche... si j'ose dire.

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    La révolte des Gilets Jaunes, c'était sous quelle présidence, déjà ?

  • il y a 5 mois

    La république et la révolition qui lui a servit de berceau puisque les notions de gauche et de droites sont nées à l'époque de la Convention, cette assemblée d'assassins.

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Je pense qu'en cas de péril politique et économique imminent, les Français se réuniraient assez naturellement derrière Macron.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.