Têtaclic a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 an

Sommes-nous responsables de tous nos actes..?

Mise à jour:

Notamment de l'acte qui consiste à juger de la mauvaise foi et de l'irresponsabilité de ceux qui n'auraient pas la chance et le privilège de se savoir responsables...

Je ne suis pas responsable de cette question, bien de saison semble t-il, qui se trouve être un sujet du bac... aussi mes bien chers frères me sera-t-il beaucoup pardonné...🤗

17 réponses

Évaluation
  • il y a 1 an

    Tous les actes délibérés et en relation avec autrui, en tous cas .

  • Odette
    Lv 7
    il y a 1 an

    Pas mieux que notre Timinet ,,,,,

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Normalement oui, si on a la conscience, les facultés de discernement, la liberté donc le choix d'agir ou pas et bien on est responsable de tous nos actes et on doit les assumer.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 3 mois

     les actes, les attitudes et les humeurs les plus inconscientes peuvent trahir à tout moment les actes les plus délibérés, les plus mûrement réfléchis... au nez et à la barbe du penseur responsable

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 an

    qui d'autre ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 an

    Faut -il penser "à nos actes manqués"?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Les contraintes, quelles émanent de la société, du gouvernement ou de quoi que ce soit qui détient une autorité, peuvent devenir un fardeau et pousser l'Homme vers un acte répréhensible. En pareil cas, il n'est pas responsable.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Non c'est Eve qui est responsable...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 an

    La société nous demande sans cesse de répondre de nos choix ; mais il n'est pas si naturel, à la réflexion, que nous soyons ainsi concernés, au-delà des années, par les actes que nous avons un jour posés.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    On pourrait s'interroger sur le terme de "responsable", ce qu'il renferme, ce qu'il induit... Apprécier les degrés... Evaluer la responsabilité personnelle, collective... Existe-t-il une force supérieure qui, dans sa mansuétude est susceptible de nous absoudre... Par conséquent, l'homme est-il apte à en juger ou s'en remet-il à une entité supérieure propre à le décharger de "péchés" ordinaires, hors délits graves. Existe-t-il une justice divine et une justice des hommes... Faut-il opposer l'homme de bonne foi à ses pairs, à la vindicte populaire... Jusqu'où peut-on aller dans la confiance d'une justice suprême.... Existe-t-elle.... Sommes-nous infaillibles..... ....... ...... Quelle place à la subjectivité dans ce débat..... ..... ..... .....

    Il existe des cas où l'on est contraint d'agir sous la menace ou pour suivre un ordre hiérarchique. Nous ne serions alors pas responsables directement, sauf dans le cas d'une hiérarchie qui placerait le subalterne face à une exaction telle qu'elle mettrait son honneur ou son éthique à mal.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.