🎏
Lv 7
🎏 a posé la question dans Actualités et événementsMédias et journalisme · il y a 1 an

Difficile d’être journaliste de terrain en France en 2019?

Surtout si on est à l’origine de l’affaire Benalla.

https://reporterre.net/Taha-Bouhafs-Je-ne-suis-pas...

7 réponses

Évaluation
  • ALICE
    Lv 7
    il y a 1 an

    tu fais bien de préciser de terrain mais on peut les compter sur les doigts de la main...

  • Gonzo
    Lv 7
    il y a 1 an

    Pas que.

    les journalistes qui ont révélé l'affaire des armes vendus par la France pour des pays qui s'en servent de façon active, contrairement à ce que l'état disait et est autorisé à faire.

    ont aussi eut droit à des gardes à vues.

    Le Macronisme, est très loin du respect de la liberté des citoyens et par écho des journalistes qui en sont garants.

    ils manipulent les faits et information.

    l'état est le premier fournisseur de fake news.

    pour exemple le montage vidéo qu'ils ont fait pour disculper Benalla , était un grossier faux qu'ils ont essayer de faire passer pour vrai

  • il y a 1 an

    Mais quelle idée aussi de s'appeler Taha Bouhafs et d'avoir le faciès qui est le sien ?!!

  • il y a 1 an

    Bienvenu en démocrature macronienne !

    Le petit incompétent à de plus en plus souvent la main sur le levier de la violence policière, à moins qu'il ne relâche le frein policier.

    Comment écrivait Asimov déjà ?

    Ah oui : « la violence est le dernier recours de l'incompétence » (maire de Terminus)…

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 an

    Va-t'on importer du polonium de chez Poutine???

  • Anonyme
    il y a 1 an

    oui faut pas se faire zigouiller

  • Anonyme
    il y a 1 an

    pas plus qu'un autre métier

    le revers de la violence policiere légitime c'est de soumettre le journalisme au silence

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.