andree a posé la question dans Amour et relationsFamille · il y a 5 mois

Bjr c est mon compagnon qui a perdu son fils il y a 9 mois en se moment il va très mal il n arrête pas de me dire kil va aller le rejoindr?

6 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois

    il vous dit simplement que sa peine est insupportable, et qu'il ne veut pas vivre ça.

    Dis lui que vous comprenez et que vous ENTENDEZ bien sa peine, et que perdre un enfant n'est pas dans l'ordre des choses, mais que malheureusement certains vivent ça.

    Comprenez que outre l'absence de l'enfant, c'est son statut de parent qui remis en cause aussi, il ne peut plus se situer ( c'est inconscient) mais même si cette peine est horrible, et que c'est de la peine, il faut qu'il se fasse aider par un psy. C'est un moment très très dur pour tous les parents qui vivent cette épreuve. Soyez près de lui, et engagez le à se faire aider par un pro.

    A t il d'autres enfants ? non pas qu'ils remplaceront le mort, mais par contre ils peuvent servir de "moteur" pour sortir de sa dépression.

    Et 9 mois c'est rien, ce type de choc perdure. Il est très difficile de faire le deuil, même si en apparence certains parents semblent vivre normalement, " c'est là ",

    Il a besoin que vous soyez là pour l'entendre, ( pas faire de commentaires, il vous dit l'horreur de sa peine, c'est tout)

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 5 mois

    Difficile la perte d un enfant.

    Voir des professionnels de santé et faire de l hypnose et de l’acupuncture ça aide pas mal.

    Tu dois l aider au maximum et être présente avec lui.

  • il y a 5 mois

    Perdre un enfant est la pire chose qui puisse arriver à un parent! Il faudra du temps pour qu'il se construise une vie "après" la mort de son enfant. Actuellement, il est en souffrance, la douleur est intolérable, il est dans le souvenir des moments qu'il a passé avec son enfant et ne conçoit pas ne plus en avoir.

    Un psychothérapeute peut l'aider à surmonter cette détresse, je ne parle pas d'un psy, mais d'un thérapeute. Il existe des outils (hypnose, EMDR) qui peuvent être efficaces. Évidemment, il faut que cette démarche vienne de lui, il ne doit pas se "forcer", il doit juste admettre qu'il a besoin d'aide et avoir envie d'aller au delà de ce qu'il vit actuellement. Le chemin sera long, douloureux mais il parviendra à dépasser cette douleur et à réussir à penser à son enfant de façon apaisée.

    Soyer là pour lui, donnez lui votre amour, votre affection, votre tendresse, écoutez-le... il doit "sentir" que vous le comprenez dans sa détresse.

    Je vous souhaite à tous les 2 beaucoup de courage.

  • Mim rs
    Lv 7
    il y a 5 mois

    Avec le soutien de sa famille, ses amis et vous il trouvera le courage de continuer; C'est bien dur comme combat !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • H&M
    Lv 7
    il y a 5 mois

    *** Qu'est-ce que vous attendez faite un autre ! . ^^

  • il y a 5 mois

    coup dur meditation pour se ressoursser

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.