Le fascisme italien n'a jamais été fondamentalement raciste ?

-1/3 des juifs italiens étaient membres de Pari National Fasciste -en 1935 Mussolini a fait réaliser une expo à Rome à la gloire des kibboutz de Palestine et des contacts ont été maintenus avec des groupes sionistes de droite jusqu'en 1943 -lorsque Mussolini a voulu tardivement (sous pression allemande ?)... afficher plus -1/3 des juifs italiens étaient membres de Pari National Fasciste

-en 1935 Mussolini a fait réaliser une expo à Rome à la gloire des kibboutz de Palestine et des contacts ont été maintenus avec des groupes sionistes de droite jusqu'en 1943

-lorsque Mussolini a voulu tardivement (sous pression allemande ?) avoir sa propre "doctrine de la race" il a confié la mission au philosophe Julius Evola qui lui donna les termes d'un racisme CULTUREL (et non biologique)
Mettre à jour: Il ne s'agit pas d'une "justification" du fascisme mais d'un essai de distinguer trois courants parmi les adversaires des Alliés lors de la 2ème guerre mondiale: -Nazisme -fascisme -ultra-conservateurs catholiques (France,Salazar,Pétain (en partie),Horthy etc … bien que souvent alliées ces... afficher plus Il ne s'agit pas d'une "justification" du fascisme mais d'un essai de distinguer trois courants parmi les adversaires des Alliés lors de la 2ème guerre mondiale:

-Nazisme
-fascisme
-ultra-conservateurs catholiques (France,Salazar,Pétain (en partie),Horthy etc …

bien que souvent alliées ces tendances furent en rivalité ,voire en opposition violente (Les nazis s'opposèrent aux ultra-conservateurs autrichiens, Franco du maitriser la Phalange,etc...
Mise à jour 2: Le gouvernement royal roumain fit exécuter la direction du parti fasciste de Codreanu,en Hongrie Horthy s'opposa aux nazis de la Garde de Fer/Croix fléchées etc
3 réponses 3