Si l'on reparlait du sujet qui fait débat en ce moment, j'ai une question qui me taraude?

Mettre à jour: Pour les ceusses surtout qui sont pour l'euthanasie en cas de nécessité absolue, pourquoi personne n'a évoqué l'idée du suicide? Il est facile désormais de se procurer des médicaments qui endorment, avec une bonne dose de vodka orange?
Puisque notre volonté ne fait pas force de loi !!!
Mise à jour 2: Je parle bien sûr de ceux qui sont encore en mesure de décider.
Mise à jour 3: Les 3/4 des réponses ont disparues mercredi. Un intégriste catho. que ça aurait dérangé????
4 réponses 4