Un café fréquenté par des homos va être fermé par décision du préfet. Les gays sont tristes, où iront t-ils quand il sera Clos c' Bar bi...?

3 réponses 3