Isabelle a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 an

Prélèvement à la source et taux personnalisé va au delà d'un simple problème de confidentialité?

Mise à jour:

Par exemple une personne peut avoir deux comptes bancaire l'un pour les revenus du travail et l'autre pour les revenus du patrimoine et avec un gros taux sur le salaire le compte revenu du travail ne serait plus suffisamment alimenté.

6 réponses

Évaluation
  • T*H*Y
    Lv 7
    il y a 1 an

    le PAS est basé sur les revenus et prélevé sur le salaire, donc tes comptes n'ont rien à voir puisque les impôts sont à payer de toutes façons

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Comme dit Abus l'impôt à la source n'est pas pris sur un compte mais retiré sur le salaire.

    Et avec le E-banking je ne vois pas où est le problème pour alimenter un compte avec un autre y compris de manière automatique..

    Le principal souci est de payer l'impôt, la manière de le faire reste assez anecdotique

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Lv 7
    il y a 1 an

    Dans ton exemple, si la personne demande son taux de prélèvement réel, elle touchera juste moins sur son compte-travail (l'argent n'est pas retiré de son compte, elle en reçoit juste moins car les impôts sont prélevés dessus), c'est à elle de veiller à ce que ce compte soit suffisamment alimenté pour assurer ses prélèvement (mise en place d'un virement automatique mensuel du compte-patrimoine au compte-travail). Ce n'est pas un problème de confidentialité mais de gestion personnelle.

    Si elle ne veut pas que son employeur connaisse son niveau de revenu, elle peut demander le taux neutre, mais elle aura un rattrapage chaque année sur ses revenus du patrimoine.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 an

    Votre commentaire à JOJO48 est erroné

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • jojo48
    Lv 7
    il y a 1 an

    ce qui ne pose aucun problème dans tous les pays européens...

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Isabelleil y a 1 anSignaler

      J'ai voulu dire complètement séparée de celle des revenus du capital.C'est à dire qu'il y a un barème revenu du travail, un barème dividendes et plus values boursière, un barème pour les revenus fonciers.
      De plus la déclaration est individuelle.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Celà devient de l'exploitation car prélever un taux inapproprié sur un salaire revient à exploiter les travailleurs.

    En effet plus personne ne va oser louer des appartements qu'ils laisseront volontairement vacants.

    Les gens vont se tourner plutôt vers la bourse car ils pourront mettre les revenus en question en prélèvement libératoire plutôt qu'au barème progressif.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.