L'idéologie qui nous fait marcher à grands pas vers un nouveau Moyen-Âge ténébreux peut-elle se qualifier de progressiste ?

Si j'en crois la définition de wikipedia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Progressisme#Id%C3%A9e_de_progressisme il s'agit - d'un progrès du présent par rapport à une époque passée jugée plus primaire, plus difficile, ou encore plus ignorante - de concevoir le présent comme un progrès, ou réclamer une... afficher plus Si j'en crois la définition de wikipedia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Progressis... il s'agit
- d'un progrès du présent par rapport à une époque passée jugée plus primaire, plus difficile, ou encore plus ignorante
- de concevoir le présent comme un progrès, ou réclamer une amélioration par des valeurs « modernes » (= différentes)
- de doter les gens des moyens intellectuels pour mettre en cause et transformer la société
- de l'accélération du progrès scientifique et technique
- initialement surtout de « Le progrès désigne surtout les groupes qui veulent briser les structures politiques et mentales héritées de l'Ancien Régime sans pour autant se prononcer pour une politique sociale audacieuse, la liberté d'entreprendre primant la redistribution autoritaire des richesses. »
- puis « une évolution de la notion vers une prise en compte de la nécessité de surmonter la misère et d'offrir à toutes les couches de la société des conditions de vie dignes de la richesse produite par les nouveaux moyens techniques. »

Ces deux derniers points sont intéressants car typiquement les « progressistes » du moment prônent :
- le libéralisme,
- le nouveau monde,
à travers
- la casse sociale,
- l'absence de redistribution des richesses,

alors qu'ils ne font que
- amplifier l'ancien monde,
- donc en le conservant plutôt qu'en prônant des valeurs différentes (même ces valeurs passées ne constituent pas un retour)
...
Mettre à jour: ... - rendre les conditions de vie plus difficiles par paupérisation, - voire empêcher la diffusion de connaissances utiles ou l'accélération de la science (ex. pérennisation des mauvaises pratiques agricoles quand les bonnes font le succès des recherches en agronomie), le tout nous précipitant vers un... afficher plus ...
- rendre les conditions de vie plus difficiles par paupérisation,
- voire empêcher la diffusion de connaissances utiles ou l'accélération de la science (ex. pérennisation des mauvaises pratiques agricoles quand les bonnes font le succès des recherches en agronomie),
le tout nous précipitant vers un effondrement des sociétés, de l'économie, de l'environnement donc des populations et in fine un retour au mieux au Moyen-Âge dont ils accusent les vrais progressistes, les visionnaires résilients.
Mise à jour 2: @Ours, non le vrai danger aujourd'hui à DEUX à TROIS décennies en avant c'est bien ce retour au Moyen-Âge induit par l'effondrement du système induit par l'effondrement des ressources tant minérales que biologiques. En particulier l'IPBES vient de confirmer que NOUS SOMMES DANS LA 6e EXTINCTION... afficher plus @Ours, non le vrai danger aujourd'hui à DEUX à TROIS décennies en avant c'est bien ce retour au Moyen-Âge induit par l'effondrement du système induit par l'effondrement des ressources tant minérales que biologiques.

En particulier l'IPBES vient de confirmer que NOUS SOMMES DANS LA 6e EXTINCTION DE MASSE en annonçant que DANS LA DECENNIE à venir UNE espèce SUR HUIT était menacée de disparaître.

Combien d'insectes sur ton pare-brise aujourd'hui ?

Combien de moineaux, le bête piaf, en campagne ?
3 réponses 3