une question du francais, sens de "elle dénonce sans relâche les tentatives de capture entre disciplines scientifiques'.?

Bonjour je suis en train d'apprendre le francais, je ne comprends pas les phrases suivantes, pourriez-vous m'expliquer un peu de la philosophie qu'il dit:

elle( Isabelle Stengers ) dénonce sans relâche les tentatives de capture entre disciplines scientifiques'.

4 réponses

Évaluation
  • Nicola
    Lv 5
    il y a 1 an

    Hélas, c'est du mauvais français. "capture" est employé ici au sens du mot anglais "capture" qui signifie "plagiat"

  • arrial
    Lv 7
    il y a 1 an

    C'est une grosse khÔnnerie : les différentes disciplines scientifiques doivent communiquer et partager entre elles.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Les polvorones sont de petits gâteaux espagnols, fondants et très friables.

    Parfumés à la cannelle, ils ont un goût d’amandes assez prononcé et se rapprochent un peu du mantecao.Leur préparation n’est pas facile puisque la pâte est extrêmement délicate, tant avant cuisson… qu’après cuisson…C’est là toute leur particularité. On trouve parfois des polvorones dans les grands magasins, présentés en emballages individuels, mais rien à voir avec ceux que j’ai un jour découvert à Barcelone, sur un marché, emballés dans de délicats papiers de soie. Ils étaient absolument délicieux !La recette que l’on m’a confiée il y a des années n’est pas mal du tout…la voici…175 g de farine50 g d’amandes en poudre100 g de sucre glace + un peu pour saupoudrer les gâteaux1 cuil à c de cannelle100 g de saindoux1 petite cuillerée à café d’anis (le Pastis convient très bien…)Préchauffer le four th 6.Etaler la farine sur une plaque et la faire griller au four. Surveiller, elle doit à peine colorer.

    Mélanger ensemble sucre, cannelle, poudre d’amandes et farine, une fois refroidie. Tamiser l’ensemble.Ajouter 100 g de saindoux en petit morceaux et l’incorporer en l’émiettant comme vous le feriez avec une pâte brisée. Mélanger et ajouter l’anis. Rassembler la pâte en boule, du moins, essayez, car c’est assez difficile. Il faut malaxer la préparation, et tacher de l’amalgamer le mieux possible.Laisser la pâte reposer au frigo une demie heure.L’étaler ensuite au rouleau sur 1 cm d’épaisseur environ. Ne pas essayer d’étaler toute la pâte et ne pas hésiter à prélever des portions qui seront plus facile à travailler. Avec un petit verre, découper délicatement des cercles entre 3 et 4 cm de diamètre dans la pâte et les poser très délicatement sur une plaque huilée.Glisser au four th 6 durant 15 à 20 minutes. les polvorones doivent colorer, mais pas trop, sans quoi la base prendrait un petit gout de brulé…Ne surtout pas tenter de retirer les polvorones de la plaque avant qu’ils n’aient complètement refroidis ! Ils s’écraseraient…Les saupoudrer ensuite d’un nuage de sucre glace et les conserver dans une boite métallique, éventuellement enveloppés dans du papier de soie…

    Nota : le saindoux fait la particularité de ces petits gâteaux. Si vous le remplacez par du beurre ou de l’huile, vous n’obtiendrez absolument pas le même résultat…

  • il y a 1 an

    Plus de contexte est nécessaire.

    Dans l'extrait que j'ai trouvé, la phrase est:

    "Véritable franc-tireur, elle dénonce sans relâche les tentatives de captures entre disciplines scientifiques donc chacune cherche à acquérir une position hégémonique".

    C'est déjà plus explicite en soi.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.