Si l'activité électrique des neurones est vérifiable, qu'en est-il de la propagation des ondes formant communication entre les êtres ?

Sciences & Avenir en 2016 disait ceci : "Si l'on portait en permanence un casque à électrodes qui mesure l'activité électrique de notre cerveau (électroencéphalographie ou EEG), nous observerions que l'on expérimente, chaque jour, de multiples états de conscience, chacun correspondant à l'émission d'ondes cérébrales différentes, d'une gamme de fréquence particulière (en hertz)"

6 réponses

Évaluation
  • il y a 7 mois
    Meilleure réponse

    Je suppose que tu envisages le moyen de communiquer via nos ondes cérébrales.

    La réponse est que ce n'est pas envisageable tels que nous somme fichus :

    1- La puissance des ondes liées à l'activité neuronale est très faible, et heureusement !

    Si ce n'était pas le cas, l'ensemble des neurones d'un même cerveau se mettraient à interférer entre eux, autant dire qu'aucune activité spécialisée ne pourrait se faire dans une partie du cerveau sans altérer les parties voisines : Tu imagines la pagaille !

    2- Nous n'avons pas de récepteur (digne de ce nom) dédié à la réception d'ondes cérébrales externes.

    3- Le bruit de fond électromagnétique du monde extérieur à notre boite crânienne est largement supérieur à nos petites ondes cérébrales.

    Mais, nous disposons d'autres moyens de communication, hors le langage classique :

    Ce qu'on appelle l'infra-communication humaine (ou animale) est l'ensemble des messages que nos cerveaux attribuent aux gestes, postures, mimiques, odeurs, changements de couleur, de taille (d'un membre ou d'un muscle), d'un interlocuteur ou plus généralement d'un tiers. C'est donc l'ensemble des changements statiques et dynamiques intervenus dans l'aspect d'une personne qui provoquent dans nos cerveaux (archaïques et culturels) un décryptage que l'on pourrait appeler "feeling". Mais, tout cela n'est pas véhiculé par les ondes électromagnétiques de très faibles amplitudes de l'activité neuronale. Tout cela est animal, tout cela repose sur nos sens physiques relayés, ensuite, par l'interprétation cognitive.

    Revenons aux ondes : En introduction, j'ai forcé le trait en décrivant le cerveau comme une juxtaposition de zones spécialisées indépendantes. Les choses ne sont pas aussi simples :

    1- Plusieurs zones du cerveau sont en général sollicitées en parallèle pour traiter des informations.

    2- Il existe aussi des "régimes" spéciaux globaux du cerveau (sommeil profond, sommeil paradoxal) pendant lesquels le cerveau tout entier est traversé d'ondes de certaines fréquences. Est-ce que cela correspond à une activité globale telle que le "grand ménage" nocturne (la fréquence sonore de l'aspirateur !), c'est à dire l'évacuation des cellules mortes et des déchets ? Est-ce que cela correspond à un état de communication "astral" ? I don't know : J'aurai tendance à être très terre à terre concernant le cerveau, donc pas astral, tout en n'excluant pas d'autres réalités, notamment celles envisageables dans le cadre de la physique quantique comme la non localisation. Mais, ceci n'est pas spécifique au cerveau.

    Je conclurai en disant qu'on ne constate nulle part l'usage opérationnel par l'homme d'une capacité d'émission et réception d'ondes par les cerveaux. Donc, soyons simples, si la nature n'a pas développé cette faculté, c'est que ce n'est pas compatible avec l'ensemble du fonctionnement de notre cerveau. Soulignons, à ce propos, que l'activité neuronale est largement chimique, pas électronique.

    ---------------------------------------------

    Note :

    Aujourd'hui, les biologistes ont mis en évidence l'importance de l'activité des bactéries, y compris dans le cerveau, avec notamment des effets de seuil de concentrations chimiques qui font qu'une population de bactéries se met à fonctionner à l'unisson lorsque telle ou telle concentration chimique est obtenue. C'est vrai dans l'intestin, c'est certainement aussi vrai dans le cerveau, notamment pour l'activité immunitaire. J'émets une hypothèse : Cette activité synchronisée est peut-être à l'origine des ondes globales constatées dans le cerveau pendant le sommeil.

    Source(s) : La nature est toujours beaucoup plus créative que nous, petits bouts de nature que nous sommes !
    • SAINTMARC
      Lv 5
      il y a 7 moisSignaler

      Cool ! Merci pour ta question, bridget, et pour la MR !

  • il y a 7 mois

    Tout dépend de quelle onde on parle.

    La propagation des ondes électromagnétiques entre être humain est vérifiable, il suffit de mettre un capteur. On se rendra alors compte que ce qui peut venir des neurones est négligeable, mais que c'est dans le domaine de l'infra-rouge que notre corps emet le plus.

    La propagation directe des ondes issue des neurones existe, mais peut être négligée. Les signaux sont très faibles, ils sont de l'ordre du micro-volt. A peu près n'importe quel appareil fonctionnant à l'électricité sera un million de fois plus puissant, et nous sommes environnés d'appareils électriques. Exemples : les interrupteurs qui servent à allumer la lumière, les cables qui relient la lampe, et la lampe elle-même.

    En plus si en mettant des électrodes tout proche du cerveau on remarque des cohérences, tout cela disparait en s'éloignant, car les ondes sont multiples et elles sont émises dans toutes les directions. C'est donc un très faible brouillard d'onde qui entoure le cerveau.

    Pour renforcer la qualité d'émission des ondes il existe des système. On peut coder les messages, les amplifier, et se synchroniser entre émetteur et récepteur. C'est exactement ce que nous faisons, et de multiples manières. Quand nous parlons ou écrivons bien sûr, mais nous sommes également capable de communiquer visuellement ce que nous ressentons par le sens de l'empathie. En percevant globalement une personne nous avons une perception de ses pensées et sentiments.

    On peut se tromper, par exemple estimer qu'un ours en peluche à mal, et manipuler les autres comme le fera un joueur de poker, mais en général cela fonctionne remarquablement bien. Quoique cela s'explique bien il n'y a pas de description simple du phénomène, nous n'avons pas d'empathomètre, mais avant tout des descriptions qualititatives avec des bouts d'explication.

    C'est un peu comme la neige qui tombe, on peut décrire cela en quelques mots, mais c'est plus compliqué de capturer des flocons dans l'air pour expliquer tout ce qui se passe au fur et à mesure. On peut quand même vérifier scientifiquement qu'il neige.

    On ne perçoit pas directement le signal électrique des neurones, mais on perçoit ce qu'ils trament par d'autres moyens.

    Attachment image
    • Alexandre
      Lv 7
      il y a 7 moisSignaler

      Non, car les ondes infra-rouge peuvent être absorbées par la peau et provoquer une sensation de chaleur.

  • il y a 7 mois

    Tu parles de "la propagation des ondes formant communication entre les êtres" à propos de l'activité électrique du cerveau.

    Tu poses un a-priori qui exclut toute réponse scientifique, hormis "quelle communication ?". Sinon, c'est du domaine du paranormal.

    Dans les années 30 et encore après la guerre en période de guerre froide, les services secrets soviétiques ont beaucoup tenté d'expérimenter la télépathie... sans aucun résultat plus probant que le hasard.

    Leurs successeurs misent maintenant sur Internet et les fake news et ça a l'air de mieux fonctionner.

    .

    • bridget
      Lv 7
      il y a 7 moisSignaler

      Je ne crois pas du tout au paranormal mais si on me prouve que quelque chose qui y ressemble existe, pourquoi pas !

  • Pierre
    Lv 7
    il y a 7 mois

    Les êtres ne communiquent pas par des ondes électromagnétiques, du moins pas par celles qui pourraient résulter de l'activité des neurones. Sciences et Avenir ne constitue pas une source sérieuse !!!

    • bridget
      Lv 7
      il y a 7 moisSignaler

      https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-cerveau-dans-tous-ses-etats_107838

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • ferdi
    Lv 6
    il y a 7 mois

    Mesurable

  • il y a 7 mois

    très bonne question

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.