Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 an

Le rôle de Dieu est de nous créer. N'est-ce pas évident que notre rôle est devenir autonomes et indépendants?

Nous pouvons choisir tout ce qu'on veut faire et non comme marionnette de quelqu'un d'autre.

Même s'il y a un dieu qui nous a créé, je ne pense qu'il ne nous voie plus comme ses objets. Ceux qui pensent par eux-mêmes ne sont pas des objets ni des marionnettes.

Vivre correctement et mourir correctement. Tels sont nos rôles!

9 réponses

Évaluation
  • Pliz
    Lv 7
    il y a 1 an

    Le rôle de Dieu est de nous créer.

    N'est-ce pas évident que notre rôle est de créer Dieu

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • René
    Lv 5
    il y a 1 an

    On voit bien où nous mène notre "indépendance"...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 an

    Mat 7

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Dieu n'a aucun rôle il EST

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 an

    faux le rôle d'un dieu est d'être un ami imaginaire il n'y a que les crédules qui en sont dépendants

    • Horizon
      Lv 7
      il y a 1 anSignaler

      on peut être croyant sans se sentir dépendant

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Du moment que notre vie a une fin, comment parler d'autonomie et d'indépendance ? Nous sommes dépendons de choses qui sont nécessaires à notre survie sur terre, nous sommes apparemment autonome.

    Il y a des gens qui ne font de mal à personne, payent leurs impôts gentillement, ils vivent correctement et meurent proprement et correctement. Ça c'est votre manière de voir les choses, elle est imparfaite. S'il suffisait d'être correcte dans la vie, nous serions tous promis au paradis.

  • Anonyme
    il y a 1 an

    Faudrait encore qu'il existe ton dieu.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Bonjour,

    L'indépendance , s acquérir via un cadeau ? Le diable vol le cadeau avec ses troupes . Et vous le représente autrement en se faisant passer pour divins.

    Votre indépendance est-elle gérée pas vous, le diable ou dieu.

    Un petit test via la planète terre ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    il n'y a pas de "rôle de Dieu", mais sa volonté. Elle nous a donné une vie "autonome

    et indépendante" … et parait-il nous y échouons …

    pour commencer, Il nous a donné le libre arbitre … et dès le début, nous l'avions

    ± galvaudé ça en se mettant au service du diable …, pour qui, bien sûr un libre

    arbitre est intolérable …

    nous avons reçu la gestion de la terre (allant même au-delà) et tout se qui s'y

    trouvent … et nous l'exploitons jusqu'à la/les détruire même …

    comme par ta question, tu remarque très justement que nous sommes un

    ensemble humains (en le signalant par l'utilisation de pluriel), une collaboration

    entre nous est sous-entendue. Une collaboration, même si elle n'est pas

    clairement dite, sous-entende l'égalité totale entre nous …, en quoi nous ne nous

    avions jamais soumis. Entre nous, les hommes "autonomes et indépendants"

    c'est la loi, que notre maman (mère nature) nous lègue, la force, la loi de plus

    fort qui détermine notre relation entre nous (et pas l'amour d'autrui) …

    ps.. encore ça ; "autonomes et indépendants" vis à vis de qui ? C'est entre nous,

    qu'il s'agit …, qui alors sous-entend notre "le libre arbitre" ?

    de Dieu on est dès notre création totalement libre. C'est Lui, qui nous

    ait doté de ce fameux libre arbitre justement. Ceci va jusqu'à qu'on

    peut même renier Dieu même …

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.