Les ragots sur les rumeurs d'infidélité du prince William ont cessé ! Il a interdit aux journaux de publier des articles à ce sujet !?

Mettre à jour: Sinon ils devront payer une très forte amende et même ils pourraient être poursuivis par la justice pour propos calomniateurs sur la famille royale.
3 réponses 3