Gourry
Lv 5
Gourry a posé la question dans Musique, ciné, tv, loisirsBlagues et humour · il y a 1 an

Combien de temps faut-il à un public abruti pour réaliser que l'humoriste dont ils rigolent est vraiment mort d'une crise cardiaque?

on vit dans un bien triste monde.

6 réponses

Évaluation
  • il y a 1 an

    incroyable en effet!

    'et ils rigolèrent de sa mort'

    une belle fin pour un humoriste in fine.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Nicola
    Lv 5
    il y a 1 an

    ça ne risque pas d'arriver, il n'y a plus d'humoriste. Dès qu'on fait la moindre blague, on est attaqué en justice par des lobbys qui se sentent visés. En gros, il ne reste que les belles-mères qui n'ont pas encore d'association de défense, mais ça ne saurait tarder.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 11 mois

    Je ne sais pas.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • AYXAY
    Lv 7
    il y a 1 an

    Et mourir de rire...c'est de l'humour noir !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 an

    Un public abruti le remarquera tout de suite, car il ne pense pas que cela peut être simulé dans un but humoristique. Un public évolué pensera que cela fait partie du spectacle, et que si ce n'est pas le cas les professionnels qui suivent le spectacle tous les jours se rendront compte que ce n'était pas prévu.

    Je ne connaissais pas l'anectode, mais je lis "Une "coïncidence" dramatique. L'humoriste britannique Ian Cognito est mort, jeudi 11 avril, sur scène, juste après avoir fait une blague sur un malade qui reprenait conscience après une crise cardiaque. "Imaginez, vous vous réveillez et vous parlez gallois !", lance-t-il sur la scène du Bicester, près d'Oxford. Quelques minutes après, le comédien âgé de 60 ans s'est affalé sur une chaise comme si, justement, il était pris d'un malaise, raconte The Times (en anglais).

    Pensant qu'il s'agissait d'un sketch, le public a continué à rire mais au bout de quelques minutes, l'un de ses collaborateurs est monté sur scène et a constaté qu'il ne respirait plus."

    Cela correspond exactement à ce que j'avais écrit.

    • Gourry
      Lv 5
      il y a 1 anSignaler

      un public évolué ne va pas rire d'une crise cardiaque

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 an

    Autant que toi si tu avais été à leur place .

    ......

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.