Guérini, on dirait qu'il est shooté quand il parle, il déballe son monologue, des interlocuteurs l'interpellent, il continue son ?

monologue comme si l'interlocuteur n'existait pas, à un tel point que Wauquiez lui a dit "mais regardez-moi, je vous parle !" Faure aussi a halluciné quand Guérini déroulait son monologue alors qu'il s'adressait à lui. Ces LaRems ne se contentent pas de mépriser le peuple, ils méprisent... afficher plus monologue comme si l'interlocuteur n'existait pas, à un tel point que Wauquiez lui a dit "mais regardez-moi, je vous parle !"

Faure aussi a halluciné quand Guérini déroulait son monologue alors qu'il s'adressait à lui.

Ces LaRems ne se contentent pas de mépriser le peuple, ils méprisent aussi leurs adversaires politiques, c'est vraiment une attitude de communication détestable.

Je pense que nous avons besoin de revenir à un pouvoir tenu par des gens qui sont humains, pas des machines.

A un moment, ils ont parlé d'un SMIC européen que Loiseau propose si j'ai bien compris, et Quatennens (LFI) a dit qu'en France ça ferait un SMIC à 900 euros au lieu de 1200, même Faure a dit que c'était une hérésie, et Guérini a tenu un discours qui a semé le trouble et l'incompréhension.

Et Ferrari, au lieu de laisser l'échange s'éclaircir, a coupé court, ce qui fait que on sait pas à quelle sauce on va être mangé avec cette histoire de SMIC européen contre lequel je rappelle Quatennens (LFI) et Faure (PS) ont réagi très négativement !

Avez-vous assisté à cette scène, et qu'en pensez-vous ?
1 réponse 1