Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 9 mois

Qu'appelle-t-on "le Verbe" dans la Bible ?

16 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 9 mois

    Verbe et Dieu. Ça fait 2. Oú c'est qu'il est le Saint Esprit?

  • Hésed
    Lv 7
    il y a 9 mois

    C'est Jésus. EN PHILIPPIENS 2:6, la Bible de Sacy (1846) dit de Jésus: “qui, ayant la forme et la nature de Dieu n’a point cru que ce fût pour lui une usurpation d’être égal à Dieu.” On lit à peu près la même chose dans La Sainte Bible, de David Martin (1879). Certains défenseurs de l’idée selon laquelle Jésus est égal à Dieu utilisent encore de nos jours des versions similaires.

    Quelle est la version de Jean 1:1, 2 que vous citez qui s’harmonise avec le contexte de Jean chapitre 1? . Jean 1:18 déclare: Aucun homme n’a jamais vu Dieu. Pourtant le verset 14 dit clairement: La Parole devint chair et résida parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire. D’autre part, les versets 1 et 2 indiquent qu’au commencement la Parole était avec Dieu. Peut-on à la fois être avec une personne et être cette personne? En Jean 17:3, Jésus s’adresse à son Père comme au seul vrai Dieu; par conséquent, Jésus est dieu en ce sens seulement qu’il reflète les qualités divines de son Père. Hébreux. 1:3.

    • Poucinetil y a 9 moisSignaler

      attention, @Amaytois donne aussi des cours de physique quantique, il va nous parler de la fameuse " théorie des cordes" dans son prochain commentaire !

  • Anonyme
    il y a 9 mois

    Celui que dans la Bible on appelle le verbe est évidemment Jésus, le Christ. Je ne pense pas qu'il faille tourner pendant deux heures autours de cette évidence. Sauf à vouloir "jouer" au "prof de philo émérite et en retraite, plus ou moins "expert soit disant en théologie", ayant soit disant quelques vagues connaissances en hébreu ancien, grec ancien et théologie ... et surtout accessoirement expert agréé en modestie, en humilité et en flagorneries comparée."

    Donc, le verbe EST Jésus, le Christ personne ne me disputera cette vérité que les prêtres catholiques sont sensés (je dis bien sensé...) apprendre à leurs ouailles et aux enfants au catéchisme. Ils devraient aussi leurs enseigner que Jésus, LE Fils de DIEU, N'est PAS et N'a JAMAIS été DIEU en lieu et place de son DIEU et Père, en émaillant cet enseignement de versets qui prouve ce fait.

    Mais ils ne le font pas, ils ne l'ont jamais fait, ils ont faussement enseigné une trinité ré inventée par eux sur les fondements antiques des trinités païennes égyptiennes, grecs et romaines qui ont toutes disparues des écrans depuis des millénaires.

    Ils ont appris à "louer" des statues de pierre et de bois taillées et peintes, en TOTALE CONTRADICTION avec les versets de l'exode

    Jean 14 : 28 Vous avez entendu que je vous ai dit : “Je m’en vais et je reviendrai vers vous.” Si vous m’aimiez, vous seriez heureux de savoir que JE VAIS VERS le Père, car le Père EST PLUS GRAND QUE MOI. *

    31 Mais, afin que le monde sache que j’aime le Père, je fais exactement ce que le Père m’ordonne de faire.

    -

    Jean 17 : 1 Jésus dit ces choses, puis, levant les yeux vers le ciel, il dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie TON FILS, pour que TON FILS TE glorifie, 2 tout comme TU lui as donné pouvoir sur toute chair, pour qu’il donne la vie éternelle à tous ceux que TU lui as donnés. 3 Ceci signifie la vie éternelle : Qu’ils apprennent à TE connaître, TOI, LE SEUL VRAI DIEU, et celui que TU as envoyé, Jésus Christ.

    Le Christ ne dit pas : " « l’heure est venue que je me Glorifie, pour que je me glorifie, 2 tout comme je me suis donné pouvoir sur toute chair, pour que je donne donne la vie éternelle à tous ceux que je me suis donnés. 3 Ceci signifie la vie éternelle : Qu’ils apprennent à ME connaître, MOI, LE SEUL VRAI DIEU, MOI qui ME SUIS envoyé, Jésus Christ.

    En revanche, Jésus, le Fils de DIEU, dit ceci : --->> Jean 17 : 6 « J’ai rendu manifeste TON NOM aux hommes que TU m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient toi, et TU me les as donnés, et ils ont obéi à TA parole. 7 Maintenant ils savent que toutes les choses que TU m’as données viennent de toi, 8 parce que je leur ai donné les paroles que TU m’as données, et ils les ont acceptées, et vraiment ils ont su que JE SUIS venu comme TON représentant, et ils ont été convaincus que TU m’as envoyé.

    Jean 17 : 21 pour que tous soient un, comme toi, Père, TU es en union avec moi et MOI JE SUIS EN UNION avec TOI, pour qu’eux aussi soient EN UNION avec nous, afin que le monde soit convaincu que TU m’as envoyé.

    Jean 17 : 23 Moi EN UNION avec eux et toi EN UNION avec moi, afin qu’ils soient rendus parfaits dans l’unité, pour que le monde sache que c’est TOI qui M’as envoyé et que TU les as aimés comme TU m’as aimé. 24 Père, je veux que ceux que TU m’as donnés soient avec moi là où je suis, afin qu’ils voient ma gloire, celle que TU m’as donnée, parce que TU m’as aimé avant la fondation du monde. 25 Père juste, le monde, en effet, n’a pas appris à TE connaître, mais moi je te connais, et ceux-ci ont su que c’est TOI QUI M’as envoyé.

    26 Je leur ai fait connaître TON NOM et JE LE ferai connaître, afin que l’amour dont TU m’as aimé soit en eux et moi EN UNION avec eux. »

    Il ne dit pas qu'ils "sont l'un dans l'autre" mais EN UNION et l'un et l'autre, le Père ET le Fils !

    Il parait que le premier né de DIEU n'aurait pas été créé par DIEU lui même (!?!) - * le commencement de la création de Dieu = jésus. -

    Révélation 3 : 14 « À l’ange de l’assemblée de Laodicée, écris : Voici ce que dit l’Amen *, le témoin fidèle * et véridique* , le commencement de la création de Dieu * .

    ont faussement enseigné une trinité ré inventée par eux sur les fondements antiques des trinités païennes égyptiennes, grecs et romaines qui ont toutes disparues des écrans depuis des millénaires.

    Ils ont appris à "louer" des statues de pierre et de bois taillées et peintes, en TOTALE CONTRADICTION avec les versets de l'exode

    * * Exode 20 : 3 Tu ne dois pas avoir d’autres dieux que moi.

    4 « Tu ne dois pas te faire de statue sculptée ni de représentation de quoi que ce soit qui est en haut dans le ciel, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux.

    5 Tu ne dois pas te prosterner devant elles ni te laisser entraîner à les servir, car moi, Jéhovah ton Dieu, je suis un Dieu qui exige un attachement sans partage.

    * * Et pourtant n'est ce pas CE QUE FONT les catholiques et les membres de leurs clergé ? Respectent ils les commandements de DIEU ?

    N'importe quelle autre bible dit identiquement la même chose à propos des idoles et des statues de "la vierge, etc..." adorées par les catholiques crédules et ignorants.

    Source(s) : Pas de commentaires sarcastiques ou de railleries susceptibles de mettre en défaut ce que dit la Bible au sujet de Jésus, le Fils de DIEU ? De l'adoration par les catholiques de statues de vierges en pierre ou en bois taillées et peintes dont il paraîtrait (croient ils moutonnement) qu'elles "seraient trés saintes" ?
  • il y a 9 mois

    c'est l'être en philosophie,

    c'est la parole de dieu dans la bible...

    ce qui est les deux la même chose pareille, car le verbe de dieu est le créateur qui agit à travers les elohim, les archanges et les maîtres ascensionnés, et c'est par le verbe que l'homme philosophe crée son propre monde en qualifiant l'être individualisé, le JE SUIS par la pensée, le sentiment et les actes...

    les elohim sont la pensée de dieu, les archanges sont le sentiment d'amour de dieu, et les maîtres ascensionnés sont ceux qui agissent dans la forme produite par les elohim et les anges...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 9 mois

    Jésus -Christ Jn 1

  • fleur
    Lv 7
    il y a 9 mois

    Voir Jean 1:1 Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος, καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν, καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος.

    "Au commencement était le Verbe (Logos), et le verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu".

    Jean 1:14 dit que "le Verbe s'est fait chair et a habité parmi nous". Ce qui fait référence à l'Incarnation.

  • il y a 9 mois

    C'est Jésus. Mais ne venez pas insinuer en prenant Jean 1:1 que que Jésus est Dieu.Dans d'autres Bibles le verbe et nommé la Parole

  • il y a 9 mois

    Bonjour,

    1) Le terme français « Verbe »

    Très souvent, en français, pour désigner « la Parole de Dieu », on utilise le nom « Verbe », qui est un décalque du substantif latin « Verbum ». Pourquoi ?

    → Parce qu’en français le mot « parole » est de genre féminin, alors qu’en hébreu et en grec, de même qu’en latin d’ailleurs, le mot qui veut dire « parole » est masculin :

    → דָּבָר (davar, substantif masculin à l’état absolu), avec l’article : הַדָּבָר (haddavar) : « le parler », « la parole » ; λόγος, ου (ὁ) (logos), substantif masculin de la 2nd déclinaison : « le parler », « la parole ».

    2) La parole dans l’AT

    Il ne saurait être question sur ce site de brosser un tableau complet sur le thème de la « parole ». Disons simplement que l’AT connaissait la parole de Dieu, créatrice de toutes choses. Il connaissait la parole adressée par Dieu à son peuple : prophétie, loi et promesse. Il avait loué la sagesse de Dieu, pure émanation de la gloire du Tout-Puissant, créatrice, amie des justes. Mais que cette sagesse, que cette parole fût une Personne divine, distincte du Père, tout en étant Dieu, comme le Père, cela demeurait pourtant caché.

    3) Le Verbe divin dans le NT.

    Je reprendrais la citation de @fleur :

    Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ Λόγος, καὶ ὁ Λόγος ἦν πρὸς τὸν Θεόν, καὶ Θεὸς ἦν ὁ Λόγος. Οὗτος ἦν ἐν ἀρχῇ πρὸς τὸν Θεόν. πάντα δι' αὐτοῦ ἐγένετο, καὶ χωρὶς αὐτοῦ ἐγένετο οὐδὲ ἕν ὃ γέγονεν. (Jn 1,1-3)

    Ce texte est un joyau linguistique, théologique, d’une richesse inouïe. Chaque mot est important.

    Littéralement : « Au commencement était le Verbe [le Parler], et le Verbe [le Parler] était avec (ou tourné vers) Dieu, et Dieu il était le Verbe [le Parler]. Il était au commencement avec Dieu. Par Lui tout a été fait, et rien de ce qui a été fait ne l'a été sans lui. »

    Le prologue de l’évangile de Jean nous présente le Verbe éternel du Père, avant son Incarnation, EN AFFIRMANT SANS AMBIGUITE POSSIBLE SA DIVINITE, et aussi après son Incarnation (Jn 1,14). Le Fils préexiste à son Incarnation en tant que Deuxième Personne de la Sainte Trinité, pas en tant que créature. On nous dit que la Parole est créatrice, or seul Dieu est créateur, donc la Parole est forcément divine, elle ne peut pas être elle-même une créature. Les théologiens chrétiens ont réfléchi au prologue de Jean depuis des siècles.

    Au verset 14, on a le mystère de l’Incarnation : Καὶ ὁ Λόγος σὰρξ ἐγένετο καὶ ἐσκήνωσεν ἐν ἡμῖν : « Et le Verbe [le Parler] s’est fait chair (c’est-à-dire homme complet âme + corps) et il a planté sa tente parmi nous. »

    Bien à vous

    Source(s) : Prof de philo à la retraite ayant quelques connaissances en hébreu ancien, grec ancien et théologie.
    • Amaytois
      Lv 7
      il y a 9 moisSignaler

      Vous savez lorsque je lis vos remarques sur les Témoins de JÉHOVAH. C'est réciproque

  • il y a 9 mois

    comme "fleur"... , c'est Dieu, Jésus; La Parole créatrice …

    absolument rien n'avait été créé sans sa participation !!!

    En plus (et c'est nous, les hommes qui sont les bénéficiaires !), c'est

    Lui qui avait pris notre condition humaine … et finalement est mort

    pour que nous sachions vivre …

    • Varsovie
      Lv 4
      il y a 9 moisSignaler

      Donc, poussiné a le droit lui, d'insulter, de railler, de mentir sans que l'on puisse lui répondre ? Sacré poussiné.

  • il y a 9 mois

    Jésus Christ Dieu incarné fait homme

    Jean 1:1-5

    Au principe de tout est le Verbe

    Le Verbe est en relation avec Dieu

    Le Verbe est Dieu

    Le Verbe est

    au principe de tout

    en relation avec Dieu

    Tout est par lui

    et rien de ce qui est n'est sans lui

    En lui est vie

    et la vie est la lumière des êtres humains

    La lumière brille dans la ténèbre

    et la ténèbre n'a rien de commun avec elle

    Pour considérer cette Parole, il est utile de la rapprocher de cette autre parole qui fut adressée à certains : par exemple, "la parole du Seigneur fut adressée à Osée, fils de Bééri" (Osée 1:1), et "la parole fut adressée à Isaïe fils d'Amos, de Judée et de Jérusalem" (Esaïe 1:1), et "la parole fut adressée à Jérémie..." (Jérémie 14:1).

    La parole fut adressée à des hommes qui n'étaient pas encore capables de recevoir le fils de Dieu. Pour eux, donc, Celui qui est "La Parole" se fait parole... Et parce que "La Parole" est toujours avec le Père, l'Écriture dit : "Et La Parole était avec Dieu". Car avant tous les temps et tous les siècles "La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu".

    Or, à chaque fois que se manifestait aux hommes cette Parole éternelle, c'était comme une "pré-incarnation" du Verbe dans le corps des mots humains recueillis dans la Bible : Ce n'est pas une fois que mon Seigneur Jésus-Christ est venu, qu'il est descendu sur la terre : Il est venu pour Isaïe, venu pour Moïse, Il est venu pour son peuple, venu pour chacun des prophètes. N'aie pas peur, toi non plus : même si nous l'avons déjà reçu, Il viendra encore... Incarné en chaque prophète, c'était moi, le Christ : en chaque prophète, je me faisais prophète.

    "Voix de mon Bien-aimé!" C'est seulement à sa voix que l'Église de l'Ancienne Alliance reconnaissait le Christ. Car Il envoya devant Lui sa voix, par les prophètes; on ne le voyait pas encore, mais on l'entendait. On l'entendait à travers tout ce qui était annoncé de lui; et l'Épouse - l'Église qui se rassemble depuis le commencement du monde - entendit seulement sa voix jusqu'au jour où elle le vit de ses yeux et put dire : "Le voici qui vient! Il bondit et saute de montagne en colline" (Cantique 2:8). Oui, il bondissait de montagne en colline : il effleurait les prophètes et les saints, il posait son empreinte sur les justes, qui en ce monde portèrent son image et sa ressemblance...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.