La conversation est presque morte, nous n'avons plus que des réponses par toutes sortes de média ?

« Car la conversation est presque morte [...] Cette paresse du spectateur est aussi celle de n’importe quel cadre intellectuel, du spécialiste vite formé, qui essaiera dans tous les cas de cacher les étroites limites de ses connaissances par la répétition dogmatique de quelque argument d’autorité illogique. » Guy... afficher plus « Car la conversation est presque morte [...]
Cette paresse du spectateur est aussi celle de n’importe quel cadre intellectuel, du spécialiste vite formé, qui essaiera dans tous les cas de cacher les étroites limites de ses connaissances par la répétition dogmatique de quelque argument d’autorité illogique. »
Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle, 1988
Mettre à jour: ne faites plus confiance à des gens assis sur des canapés devant des caméras !!!!
Mise à jour 2: Oui c'est bien. Ce qui aurait été vraiment bien c'est que tu accouches toi même de ce texte, quitte à le reformuler après l'avoir compris dixit theo jazz men ...un donneur de leçon dans toute sa splendeur ?
14 réponses 14