A force de faire exploser des bombes atomiques chez lui en Coréee Du Nord, Kim ne risqué-t'il pas d' irradier sa population?

Au vu des comparaisons sismiques, rapportées à la topographie du site et aux glissements de terrain visibles sur les images satellites du Cnes (le Centre français d’études spatiales), quatre chercheurs de 38 North parviennent donc à cette évaluation. «Les perturbations sont plus nombreuses et étendues qu'après... afficher plus Au vu des comparaisons sismiques, rapportées à la topographie du site et aux glissements de terrain visibles sur les images satellites du Cnes (le Centre français d’études spatiales), quatre chercheurs de 38 North parviennent donc à cette évaluation. «Les perturbations sont plus nombreuses et étendues qu'après l'un des cinq tests précédents de la Corée du Nord, et incluent un glissement supplémentaire dans les cicatrices de glissements de terrain préexistantes, ainsi qu’un éventuel cratère d'affaissement», écrivent-ils. Les estimations officielles de la puissance de l'explosion du 3 septembre ont grandement varié, de 50 kilotonnes pour Séoul à 160 pour le Japon. 38 North avait précédemment avancé le chiffre de plus de 100 kilotonnes.
7 réponses 7