Batbatheni a posé la question dans ÉducationFutilités · il y a 6 ans

Quel est cet auteur méconnu dont vous enviez la prose ?

Moi, c’est Onésime Ti Gégé, enfant peu prodige préposé au cirage de bottes des pensionnaires du conservatoire des beaux-arts de la vallée du Merdereau (à côté de Courcité, si, si, allez voir sur une carte !) à qui je dédie ce petit fabliau.

Mais dites-moi mon ami, d’où peut bien provenir

Cette soudaine verve qui sent l’admiration

Mes yeux qui s’écarquillent voient leurs iris ternir

Embués par les larmes que cause cette émotion.

Emotion est bien faible, sur le cul suis-je plutôt

Car il faut convenir que jamais vous n’aviez

Reconnu mon talent avec des vers si beaux

Mieux vaut tard que jamais, et bien qu’ayant tardé,

Cette reconnaissance, bien qu’un peu mâtinée

D’ironie sous jacente, comme on l’a bien compris

Me semble cependant pleine de vérité,

Ainsi que semble-t’il l’ont saisi vos amis.

Il arrive parfois, et cela malgré soi

Que croyant se moquer, ce soit la vérité

Qui sorte des écrits, que l’on croyait ma foi

Assez désobligeants, mais, mon ami sachez

Que point ne vous en veut, vos vers sont bien torchés,

Les césures sont en place, ce qui est rare ici

Ou quand sort un poème avec difficulté,

Métrique est malmenée, et souvent même pis.

Je n’ajouterai rien, mes bétonnières m’attendent

Je vais par le menu leur narrer l’aventure…

Extrait de « petit compendium de l’art raisonné de la flagornerie » éditions du Tricycle qui Grince.

21 réponses

Évaluation
  • il y a 6 ans

    Comment se fait-il que cette perle littéraire ait pu échapper à mes yeux experts ?

    J'en suis tout retourné, et mon regard s'embue (oui, je sais, il y a de la place).

    Je vais peut-être acheter quelques matériaux de haute valeur, puis ériger une statue à votre effigie, et à la taille de votre talent (il parait que le Palais de l'Elysée sera bientôt à vendre, et je le ferai raser pour mettre la-dite statue).

    Je sais que vous n'êtes plus là Grand Maître, mais dans mon cœur vous êtes toujours présent, alors je vous parle, où que je sois.

    Quelquefois je suis interrompu par la betterave Belge, la fameuse rouquemoute en quête de mâle, et j'ai du mal à établir la connexion avec votre souvenir.

    Justement, je sais qu'elle me piste en espérant que je dise oui, alors je vais faire la sourde oreille et attaquer la sculpture.

    Juste le temps de passer voir Monsieur Eiffel pour qu'il me prépare l'armature de base, et je produirai mon plus beau chef-d’œuvre.

  • il y a 6 ans

    Incroyable ! Les esclaves du vieux font tout pour qu'il revienne polluer la planète !

    Auriez-vous l'amabilité de le laisser ronger ses racines de pissenlits (pissenlit à balle d'Aquin, pissenlit tige, pissenlit tue Annie, etc.) ?

    Soyons honnêtes, et contrairement à ce que crachote l'insecte en passe d'être écrasé, le @Ti Gégé ne peut entraîner qu'une belle prose. C'est un thème somptueux dont tous les grands écrivains voudraient traiter, et pas un épuceur Courcitéen à épousseter !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    Je constate : que @Batbatheni sait reconnaitre (et de façon définitive ?) que @Ti Gégé est le plus fort, et qu'il ne faut pas lutter avec lui.

    Je conseille : au Quasimodo de passage d'essayer de recentrer son regard, vu que la dernière fois qu'il a sculpter quelque chose (en l’occurrence "Chantal aux WC"), il y avait bien un rouleau de papier sur la droite, un balai de wc sur la gauche, mais rien entre les deux ! Où est donc passée Chantal ?

    C'est d'autant plus ridicule que la plaque, devant la sculpture, porte comme titre "Ma chérie Chantal sur son trône" ! Pfft... y a même pas le trône !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    Je proteste de toutes mes plumes ébouriffées : @Ti Gégé n'est pas un auteur méconnu, mais quelqu'un de célèbre dans les hautes sphères Futilandaises.

    C'est notre Hugo à nous, notre Tchaïkovski du silence, notre Bruce Lee de la baffe.

    Quelle hypocrisie de la part de quelqu'un qui s'est pris la plus belle déculottée de sa vie, et ceci grâce au gamin.

    Non seulement Batbat est mort, mais il est hypocrite !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 6 ans

    Les lignes sont belles, mais le sujet choisi l'est moins (même si le cou d'un gosse ne serait pas pour me déplaire).

    Dommage que je ne puisse apprécier pleinement cette prose, gêné que je le suis par une rouquine hirsute qui glousse et se trémousse comme une petite folle en voyant votre avatar, celui-là même qu'elle porte autour de son cou, et qu'elle embrasse chaque matin en se levant.

    Vous êtes son gri-gri, son camée du bonheur !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Felton
    Lv 4
    il y a 6 ans

    Vous avez bien raison d'admirer la prose du gosse, espèce de primate malfaisant, mais nous nous n'avons pas attendu si longtemps pour reconnaitre sa valeur.

    Il était et il reste notre guide, notre modèle, et c'est pas votre mort qui nous fera changer d'avis !

    Retournez donc dans votre grand cercueil pour préparer les linceuls de vos futurs colocataires (avec un double pour le pingouin).

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Marvin
    Lv 4
    il y a 6 ans

    Comme j'aimerais m'appeler Ti Gégé pour qu'on parle de moi comme ça !

    Sur ma planète, ils ne connaissent pas tout ça, et ils vont être étonnés quand ils apprendront que sur Terre, un pauvre singe rabougri, écrit des poèmes tous les jours pour tresser des louanges à un magnifique gamin, doté de toutes les qualités possibles et inimaginables.

    Je raconterai comment le vieux primate fait pour retenir ses larmes en écrivant ses lignes.

    Oui, je raconterai tout ça.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    Vous allâtes à Canossa et reconnûtes le talent du gamin sans que je m'en rendisse compte ?

    La chose est impossible, quelque malveillante manipulation de vos porte-coton ont dû éloigner cette question de mon écran !

    Permettez-moi de vous rendre un hommage posthume pour cette oeuvre que je ferai graver au fronton de Q/R.

    • InfeKtus
      Lv 5
      il y a 6 ansSignaler

      Tu vas voir ce que j'écrirai sur ton fronton !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    C'est quoi ce texte ? C'est le testament de @Batbatheni ? C'est sa reconnaissance de l'activité textuelle intense du @Ti Gégé ?

    Le @Ti Gégé est à Futiland ce que Rocco Siffredi est aux films X ?

    Il s'agissait donc des derniers mots du vieillard ?

    J'espère qu'il n'a pas laissé de dettes !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    T'as un coup de mou ? Toi aussi tu veux te confesser avant de t'enfermer dans ta coquille ?

    Tu te sens beaucoup mieux depuis que tu as dis ce que tu pensais du gosse ? Te voila libéré du poids de l'hypocrisie ?

    Bon, ben maintenant tu peux mourir en paix.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.