Est-ce qu'un musulman a le droit de se battre pendant le ramadan?

Pendant la journée, durant le mois de ramadan, les musulmans sont censés ne pas avoir le droit de manger, ni boire, ni fumer, ni baiser. Ça, on sait. Mais ont-ils aussi interdiction de se battre, de tuer quelqu'un? Beaucoup de religions, à dates fixes dans l'année, ont prévu l'interdiction de verser... afficher plus Pendant la journée, durant le mois de ramadan, les musulmans sont censés ne pas avoir le droit de manger, ni boire, ni fumer, ni baiser. Ça, on sait. Mais ont-ils aussi interdiction de se battre, de tuer quelqu'un?

Beaucoup de religions, à dates fixes dans l'année, ont prévu l'interdiction de verser le sang et d'user de violence militaire, quelle qu'en soit la cause. Les anciens Grecs païens respectaient la "trêve olympique", ou isthmique, ou pythique : de quelques jours avant à quelques jours après la fin des jeux quadriennaux en l'honneur de Zeus ou d'Apollon, ils faisaient une sorte de jeûne de la violence. Interdit de se battre, de faire la guerre!

C'était pareil chez les Arabes païens, avant Mahomet et l'islam : il y avait des "mois sacrés" au cours desquels la guerre était interdite. D'ailleurs il en reste des traces dans le coran : Mahomet évoque cet interdit traditionnel dans certains versets, mais curieusement ça n'a pas été repris dans l'islam, où la violence ("que-pour-se-défendre" bien sûr) semble bien être hallal 365 jours par an.

Chez les chrétiens du Moyen-Age il y avait la "trêve de Noël". Même les pires haines ataviques et héréditaires devaient être refoulées ce jour, c'était Noël, merde! Il paraît qu'en 14-18 les "poilus" et les "boches" l'avaient encore respectée spontanément sur certains secteurs du front, à la fureur de certains officiers laïcards qui leur ordonnaient sans succès de tirer...

Et chez les musulmans? Pourrait-on imaginer que le mois de ramadan puisse correspondre à une pause dans les guerres civiles comme en Syrie (et bientôt en Égypte), les guérillas, les attentats-suicides? C'était arrivé parfois quelques heures pendant la guerre civile libanaise des années 1970-80, mais c'était juste pendant les retransmissions des matches de la coupe du monde de foot.
Mettre à jour: @koussay
en français on dit "se défendre".
Mise à jour 2: @stark Je ne cherche pas à être insultant, je cherche à poser une vraie question de fond. Faire la guerre est considéré comme une des œuvres pieuses dans la religion musulmane, tu ne vas tout de même pas le nier! Bien sûr, ils disent pour se justifier que c'est "que pour se défendre", mais tout le... afficher plus @stark
Je ne cherche pas à être insultant, je cherche à poser une vraie question de fond. Faire la guerre est considéré comme une des œuvres pieuses dans la religion musulmane, tu ne vas tout de même pas le nier! Bien sûr, ils disent pour se justifier que c'est "que pour se défendre", mais tout le monde dit ça! Tout le monde ne fait la guerre "que pour se défendre". Les religions grecque, arabe païenne, chrétienne, avaient prévu des interdictions de faire la guerre, peu importe les bonnes raisons de chacun des belligérants. Et c'était respecté! Pourquoi l'islam ne s'en inspirerait-il pas?
14 réponses 14