Bep a posé la question dans SantéSoinsSoins - Divers · il y a 7 ans

Que penser des génériques ?

Personnellement je suis absolument contre, ainsi que mon médecin. Rencontrez-vous des problèmes en les utilisant et lesquels ?

Mise à jour:

@ Zarla, ok pour la libre concurrence, mais pas qu'on nous impose les génériques, je suis pour le libre choix.

Mise à jour 2:

@ Alhambra, je suppose que tu sais que les génériques sont totalement interdits pour les problèmes thyroïdiens. Pour ma part j'ai eu comme problèmes : prise de poids, vertiges. Depuis que j'ai stoppé, ils ont disparu. Je suis d'accord avec toi, pour une grippe, bronchite ou autres petits maux, on peut prendre des génériques, mais pas, comme dans mon cas, pour des maladies graves.

Mise à jour 3:

@ Benzo, super tes liens, je connaissais pas

@ Rudy, c'est exactement ce que j'attendais, tu résumes ce que la plupart des gens ne savent pas

9 réponses

Évaluation
  • ?
    Lv 7
    il y a 7 ans
    Meilleure réponse

    On a beau nous rabâcher que la molécule active est la même, je prends des antalgiques pour des douleurs chroniques, et les génériques n'ont pas du tout le même effet!!!

  • .
    Lv 7
    il y a 7 ans

    Être "absolument contre" est idiot, surtout de la part d'un professionnel de la santé.

    Qui te dit que pour telle maladie le générique ne serait pas meilleur pour toi que le princeps ?

    Parole de médecin :

    "Grosso modo, j’ai la même règle qu’avec les légumes et les gamins. « T’as le droit de pas aimer, t’as pas le droit de pas goûter ».

    Quand j’introduis un nouveau traitement, je le fais en DCI, histoire que les gens apprivoisent le nom de la molécule.

    Quand je renouvelle pour mes patients qui refusent les génériques « par principe », « parce qu’ils y ont droit », on fait petit à petit.

    J’explique que quand même, c’est pas loin d’être la même chose et qu’il faut voir, et puis on en essaie un, on voit dans trois mois si ça s’est bien passé, si ça s’est bien passé on en essaie un autre en plus, si ça s’est vraiment pas bien passé on remet le princeps et on en essaie un autre."

    http://www.jaddo.fr/2013/01/15/moi-je-les-supporte...

    Perso je n'ai jamais rencontré de problème avec "les génériques" (car bien entendu côté effets indésirables c'est tous les génériques contre tous les princeps, c'est ça ?).

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 7 ans

    Ils sont parfois aussi efficaces, mais pas toujours.

    Certains ont des molécules en plus qui ne conviennent pas à tout le monde.

    Et parfois ils sont aussi chers que les vrais médicaments.

    Mais pour avoir les vrais c'est tout un cirque, il faut que soit mentionné sur l'ordonnance "non substituable" et à la main , si c'est à la machine le pharmacien ne les délivre pas.

    Certains pharmaciens ne font pas le tiers payant si on prends les vrais au lieu des génériques.

  • BaboU
    Lv 6
    il y a 7 ans

    Jamais vraiment eu de problèmes avec les génériques. Par contre pour ceux en vente libre il en a que j'ai un peu plus confiance que d'autre ayant travailler en pharmacie pendant 2 ans j'ai fini par découvrir lesquels sont les meilleurs

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 7 ans

    Je les prends volontiers, je suis informée (profession), et n 'ai jamais trouvé de différence.C 'est dans la tête, comme beaucoup de préjugés.

  • il y a 7 ans

    En principe je dis bien en principe, le médicament générique devrait être la réplique exacte du modèle initial. Mais il se trouve que pour parler d'abord de l'excipient ce dernier n'est pas le même dans presque tous les cas. Ensuite le principe actif se révèle de plus en plus ne pas être identique lui non plus. Si pour l'excipient ce n'est pas grave (sauf cas d'allergie due à ce dernier) il n'en est pas de même pour la molécule. Car quand un médecin prescrit un médicament il sait ce qu'il cherche et ne souhaite pas autre chose. Ce n'est pas sans raison que la plupart sont sinon hostiles, du moins indifférents aux génériques. Les génériques sont surtout intéressants pour les pharmaciens qui achètent en quantité aux Laboratoires directement. Avec remises importantes, unités gratuites etc...On constate de plus en plus des différences d'efficacité entres produit d'origine et générique. N'êtes vous pas étonné de voir qu'on ne parle pas d'abord du pourcentage du médicament dans les dépenses de santé ? Qu'on ne dit pas quelle économie le générique a fait faire depuis quelques années maintenant. Il faut savoir qu'actuellement le médicament doit représenter quelque chose comme 20 % environ du coût global des dépenses de santé. Le "Gros" de ces dépenses se situant à l'hôpital ( examens divers, radios, etc...) Mais l'hôpital étant le plus gros employeur d'une ville, il est plus facile de se rabattre sur le citoyen qui est malade et tout de suite accusé de trop consommer de médicament.

  • Anonyme
    il y a 7 ans

    C est important pour connaître le nom des acteurs ou tout autres information

  • il y a 7 ans

    Bah j'trouve bizarre que bizarrement les génériques du viagra et du cialis soient illégales et qu'il faut les faire venir d'Inde... C'est bizarre quand même ! Pourtant, ne dit-on pas érection de matin, et tout va jusqu'au lendemain ?

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.