Finalement, pour exercer le pouvoir, il suffit de dire qu'on est inquiet, agité, fiévreux... ?

..craintes pour la stabilité de la zone euro qui agitent les investisseurs depuis...

... qui espèrent ainsi calmer les inquiétudes des marchés financiers redoutant toujours une contagion...

...Les investisseurs étaient visiblement très réservés sur l’issue des négociations en cours...

...Inquiets pour la zone euro, les marchés rechutent...

...Les marchés européens inquiets après la proposition de taxer les...

...Les marchés inquiets d'une restructuration de la dette...

... Les marchés financiers européens accueillent avec prudence la...

...Sur les marchés, le soulagement n'aura duré que quelques heures...

... Les marchés inquiets d'une éventuelle victoire de...

...Les marchés financiers mondiaux tentaient mardi de digérer...

...Les marchés, brièvement rassurés, restent inquiets...

...Sueurs froides sur les marchés inquiets pour...

...Et vous retrouvez ce genre de phrase des dizaines de fois par jour. Décidément, ils passent leur temps à se crisper ces fameux "les marchés", ils doivent avoir des problèmes d'hypertension avec toutes ces inquiétudes...

Voyez-vous dans ce mode d'expression une volonté d'influence, voire d'intimidation, du pauvre peuple et de ses soi-disant responsables ?

1 réponse

Évaluation
  • il y a 8 ans
    Réponse favorite

    Tiens, j'aurai cru que ça parlait de Sarko avec un intitulé comme ça.

    C'est vrai qu'ils nous gonflent...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.