Alice ♥ a posé la question dans SantéSanté mentale · il y a 7 ans

Bonjour, j'ai besoin d'aide?

J'ai un problème. Je ne sais pas comment l'expliquer. Je sais que j'ai un problème. J'ai vu de nombreux médecins, psycho et psychiatres mais ils me disent que j'ai besoin de parler. Mais ça ne me suffit pas. J'ai 17 ans et je ne vis pas chez mes parents car ils ne peuvent pas s'occuper de moi. Je suis dans un centre mais je ne me sens pas bien. Je me comporte toujours comme une gamine, je dis des choses stupides à longueur de temps. J'ai des moments d'euphorie ou je fais n'importe quoi et j'ai l'air plus que stupide. Et des fois j'ai des phases où je suis malheureuse, je broie du noir. Je me suis scarifiée l'autre jour parce que j'en ai marre. Mes relations aux autres sont catastrophiques. Je suis en couple et je ne cesse de poser des questions étouffantes du style tu ne m'aime plus ? Je te soule ? T'en a marre de moi ? Des fois je vais mal mais je suis incapable d'expliquer pourquoi et l'autre jour j'avais tellement besoin d'être aidée que je me suis scarifiée et ils m'ont envoyée à l'hôpital où il m'ont dit tu y resteras le temps qu'il faudra mais ils ne m'ont gardée que 5 heures car je vais bien selon eux. Je me sens mal les gens ne me prennent jamais au serieux parce que je change tout le temps d'avis, d'humeur, je souris meme quand je dis que je vais mal mais je vais mal. Je ne comprends pas plus personne ne m'écoute plus personne ne peut m'aider je veux comprendre. Ce que j'ai pourquoi je suis comme ça ?

Mise à jour:

Et à l'hôpital l'autre jour ils ne m'ont pas gardée longtemps parce que à chaque fois que j'y vais une fois là-bas je stresse et je panique intérieurement alors je leur dit que tout va bien je me sens mieux...Mais au fond j'ai mal mais je ne supporte plus l'hôpital j'ai déjà été hospitalisée 3 mois en pédopsychiatrie c'était horrible mais c'était juste parce qu'ils attendaient de toruver un placement pour moi mon état mental ils s'en fichaient ils me donnaient juste des médocs et basta

9 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 7 ans
    Meilleure réponse

    Je ne saurais pas te dire pourquoi tu es comme sa, je suis pas médecin mais aussi bizzare que sa puisse paraitre je comprend ce que tu ressent . Je ressent les memes choses jai envie de changer jai toujours limpression de souler les gens et quils m'aiment pas sauf que moi je nai toujours pas eu le courage d'aller voir quelqun pour en parler et en ce moment cest pire que tout, quand je parle aux gens jai limpression de les rendre triste alors que cest pas mon intension de depart. Cest comme si tu voulais pas dire aux gens ce que tu ressent parce que tu voudrais pas quils te deteste et que toi aussi tu te deteste une fois que tu sais pourquoi tu es comme sa .. Tu dis que tes parents ne veulent pas soccuper de toi cest quils te lont dis ou cest ce que tu ressent ? Je suis desolé je sais pas comment taider..

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 ans

    Un psychologue peut t'aider ; prends le temps pour toi de réfléchir avec calme à ce qui t'arrive , change toi les idées , et peut-être dois-tu ne pas trop fréquenter de personne mais plutôt songer à toi , même de manière un peu jalouse , dans le but de te préserver . Bon courage à toi , sois patiente .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 ans

    bon voila paddy et maddy vont vous dire quoi faire

    continuez a voir votre psychologue ça c est très bien

    vous écrivez bien donc voila pourquoi ne pas pas consignez vos pensées votre mal etre et aussi quand vous allez bien

    pourquoi aussi ne pas écrire une nouvelle <<petit scénario imaginaire ex la vie que vous auriez aimé avoir

    ou autre ex une histoire policière ou l histoire d une ados sauvage qui fait tout pour retrouvée un amoureux ou ses parents ou une aventure ou vous sauriez l héroïne

    ou aussi faire de vous une personne farfelue ou faire du theatre ça aussi ça peut vous aidez ou peindre vous voyez vous devez vous occuper l esprit et votre corps pour vous oubliez a votre age on veut tout !!tout de suite

    courage celas est un mauvais passage bientot vous allez etre contente d evous construisez votre savoir et faite paddy vous le dit s en se moquez non du theatre c est ça qui va vous aidez a bientot

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • cosio
    Lv 4
    il y a 3 ans

    bonsoir, je crois qu'il existe un médicament qui stoppe (ou retarde d'un mois) les règles. demande à ton médecin ,c'est plus specific que de prendre n'importe quoi. il te donnera la bonne answer. je te souhaite tout le bonheur du monde pour ce jour merveilleux. bonne soirée

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 7 ans

    Petite,

    SI tu pouvais savoir à quel point je comprends ta situation.

    J'ai vécu la même chose à la virgule près, jusqu'à ce que mon ventre et mes cuisses ressemblaient + à Verdun qu'autre chose .... Médocs prescrit par le médecin, mais sans effet sauf celui de m'avoir rendue addicte aux médocs (et ça fait 13 ans que ça dure....

    Parler à un spécialiste peut-être une très bonne chose, mais pas au premier psy venu, il faut qu'à la première séance tu saches si tu as confiance en lui ou pas et si tu ne le sens pas, vois-en un autre. Tu dois te sentir en pleine confiance, au point de lui dire "oui ça ne va pas, oui je veux m'en sortir et avant", et ne pas dire oui oui ça va mieux, tchao..... quelques séances suffisent parfois, plus pour d'autres, ce qui ne veut surtout pas dire que tu es un boulot, mais que tu prends le temps de faire les choses pour les faire bien et ne pas replonger dans peu de temps.

    Il est vrai que le monde extérieur aura de vraie conséquence sur ton état. Si ta vie familiale est compliquée, si tu as du mal en tout, n'aies pas peur de le sortir.

    Après en + de ces personnes avec lesquelles discuter, tu peux comme papy et mamie le suggère écrire. J'ai eu un choc traumatisant il y a 2 ans, bon, j'étais au fond du gouffre... et je me suis remise à écrire... des chansons ..... et voir le mal sur le papier, et bien déjà, je l'enlevais un peu de moi.... j'ai maintenant donné mes textes à des amis musiciens, et le projets est de les mettre en musique et que je les chante (même su je suis loin d'être une bonne chanteuse) mais pour évacuer tous ces textes, ces sentiments, et les enregistrer, c'est psychologique, mis pour moi, si c'est dans la boite, ça n'est plus dans la mienne (crânienne).... en espérant t'aider un peu... bon courage

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 ans

    Ce qui est très intéressant dans ce que tu dis c'est que ce que tu ressens est totalement différent de ce que tu montres aux autres.

    Si j'ai bien compris, ton attitude est totalement incompréhensible pour les autres, complètement incohérente et pourtant tu te poses des questions très intelligentes et très lucides.

    J'espère que tu réussiras à retrouver ton harmonie mais je te promets une choses, je serai dorénavant encore plus attentive aux ados ou aux enfants "ingérables". Tu me fais comprendre qu'il faut "creuser" un peu plus profond et surtout ne pas se fier aux apparences. Je t'en remercie.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 ans

    tes parents ne peuvent pas s'occuper de toi , tu dis. je pense qu'ils ont des difficultés qui sont à l'origine de tes propres difficultés/souffrances. quand on est élevé par ses parents, plus ils sont boiteux dans leur tête, plus c'est dur de se tenir droit.

    malheureusement, et cela ne te consolera pas, tu n'es ni la 1ere, ni la dernière à vivre cette souffrance. Mais beaucoup s'en sont sortis.

    tu as comme survécu à ta propre histoire, et c'est déjà une immense victoire. ton comportement est le résultat de ton mal être. ce mal être...ce sont les blessures que tu as eues tout le long de ta vie. je suis d'accord avec toi, parler ne guérit pas. il y a en pédopsy beaucoup de psychanalystes.

    les élèves de cette facon de pensée pensent que parler guérit.

    d'autres thérapeutes pensent qu'ils doivent aider le patient à se sortir de sa souffrance comme on doit aider quelqu'un à reconstruire un mur. Et cela marche. la souffrance diminue, et la vie devient plus que supportable. tu es jeune, et à ton age les thérapies fonctionnent bien.

    Source(s) : Carl Rogers et les thérapies cognitivo-comportamentales
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 7 ans

    Tu es au commencement de la maladie. Ne va pas en psychiatrie, tu n'en sortira plus. Essaye les medecines naturelles : phytotherapie, yoga, zen, sophrologie... courage

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 ans

    Tu ne pourra comprendre que par toi même

    par tout évidence tu est mal dans ta peau tu à l'impression d’être le dindon de la farce tu a dit que tu été en centre tu a donc un éducateur parle lui il est la pour ça pour t’épauler et te préparé a la vie future, je suppose que tu a des amis il faut que tu leur en parle c'est important

    il faut aussi que tu fasse un effort sur ta façon d’être si tu t'en rend compte (ce qui est déjà énorme) fait en sorte que ça ne t'arrive plus (ça va être difficile) mais tu va y arriver mais surtout fait toi aider

    bon courage pour la suite

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.