bleu_lagon a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 7 ans

Jésus a passé trois jours en enfer. Pour quoi faire ?

Connaissez-vous " le symbole des Apôtres " ? Cette déclaration de foi dit entre autre ceci :

“Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ son Fils unique, notre Seigneur, qui (...) est mort, a été enseveli ; est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts.

Cette descente aux enfers de Jésus, dont parle le Symbole des Apôtres, s'inspire des paroles de l'apôtre Pierre contenues en Actes 2:31. Pierre s'exprime ici après la résurrection de Jésus et voyez ce qu'il dit : " Prévoyant cela, il [David] dit de la résurrection du Christ [en Psaumes 16:10], que son âme ne serait point laissée dans l'enfer, et que sa chair ne verrait point la corruption." (Bible d'Ostervald)

Qu'est-ce que cela signifie, à votre avis ?

En consultant d'autres traductions de la Bible on constate que le mot grec traduit par "enfer" ici est "hadès (en hébreu "shéol"). Ce mot est également traduit par l'expression " séjour des morts", dans la Bible Segond ou la TOB, par exemple.

Une encyclopédie (Collier’s Encyclopedia, 1986, vol. 12, p. 28) dit à propos de l’“ Enfer ” : “ D’abord il correspond à l’hébreu shéol de l’Ancien Testament et au grec hadès de la Septante et du Nouveau Testament. Comme à l’époque de l’Ancien Testament shéol désignait simplement le séjour des morts et ne sous-entendait pas de distinctions d’ordre moral, le mot ‘ enfer ’, tel qu’il est compris aujourd’hui, n’est pas une traduction heureuse. ”

Hadès désigne donc la tombe où vont tous les humains (les bons comme les méchants), où les gens morts et enterrés deviennent invisibles.

Une autre encyclopédie définit le shéol comme suit : “ un lieu sans douleur ni plaisir, sans punition ni récompense ”. (L’Encyclopædia Britannica, 2003) Cette définition est-elle juste, selon vous ? Laissons parler la Bible, une fois de plus :

" Mais il y a de l'espoir pour celui qui est lié à tous les vivants, et un chien vivant vaut mieux qu'un lion mort. Les vivants savent au moins qu'ils mourront, mais les morts ne savent rien du tout. Il n'y a plus pour eux de salaire, puisque leur souvenir est oublié. Leur amour, leur haine, leur jalousie ont déjà péri, et ils n'auront plus jamais part à tout ce qui se fait sous le soleil. (...) Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le tant que tu en as la force, car il n'y a ni oeuvre, ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol où tu t'en vas." (Ecclésiaste 9:4-6, 10, Bible de Jérusalem).

Le shéol (ou hadès), la tombe commune aux hommes, est bel et bien un endroit où on est inconscient, où on ne ressent strictement rien. C’est pour cette raison que Job, aspirant à être soulagé de ses souffrances, pria pour aller au shéol et pour que plus tard Dieu se souvienne de lui et l’appelle hors du shéol. — Job 14:12-15, Bible de Jérusalem, Darby ou Chouraqui.

Avec tous ces renseignements tirés de la Bible, que répondriez-vous à notre question de départ : Jésus a passé trois jours en enfer. Pour quoi faire ?

Mise à jour:

@Kermit et @Caramel : A quel endroit dans la Bible lisez-vous que Jésus est descendu AUX enferS ?

@princesse : Où as-tu trouvé cette explication dans la Bible ? Je sais, je suis assez dur à convaincre. Pour moi, toute exégèse doit s'accompagner de preuves ibiliques solides. Dans le cas contraire : à la trappe !

Mise à jour 2:

@Aurore : Je te remercie d'utiliser la Bible pour étayer tes explications. C'est bien. Cependant, dans mon exposé ci-dessus j'ai cité plusieurs textes bibliques qui affirment qu'il n'y a "ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol". Un autre texte dit encore : " Ce n'est pas le shéol qui te loue, ni la mort qui te célèbre. Ils n'espèrent plus en ta fidélité, ceux qui descendent dans la fosse." (Isaïe 38:18). Par conséquent, l'action de Jésus dont parle 1Pierre 3:18 à 22 ne s'est certainement pas passé quand Jésus était dans le Shéol.

Mise à jour 3:

@Zαmbrokαl : Le rôle du lac de feu est d'engloutir Satan, la mort, l'hadès et deux entités symboliques qui ne peuvent ni souffrir ni brûler vive. Le lac de feu rempli le rôle de "deuxième mort". Cela signifie quoi, pour toi ?

18 réponses

Évaluation
  • il y a 7 ans
    Meilleure réponse

    Salut !

    C'est le crédo des Catholiques qui dit cela !

    Selon le Psaume 16,...

    - « Car tu ne livreras pas mon âme AU SÉJOUR DES MORTS, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.» (Psaumes 16:10).

    ...Jésus est allé dans le SÉJOUR DES MORTS....

    - «...c’est la résurrection du Christ qu’il a prévue et annoncée, en disant qu’il ne serait pas abandonné DANS LE SÉJOUR DES MORTS et que sa chair ne verrait pas la corruption.» (Actes 2:31).

    D'ailleurs, avant de mourir, Jésus a dit...

    - « Jésus s’écria d’une voix forte: Père, JE REMETS MON ESPRIT ENTRE TES MAINS. Et, en disant ces paroles, il expira.» (Luc 23:46).

    Comment donc serait-il allé EN ENFER ?

    Amen.

    Source(s) : En vérité, rien d'autre que la Sainte Bible...
  • Anonyme
    il y a 7 ans

    Il avait envie de se promener

  • Anonyme
    il y a 7 ans

    C'est Faux !

    Jésus n'est pas allé en enfer mais AUX ENFERS !

    Selon les Credo oriental et romain, dire que le Christ est descendu "aux enfers", signifie qu'il est descendu libérer ceux qui avaient vécu avant lui dans la justice et qui l'attendaient.

    Jésus est allé dans le séjour des morts.

  • il y a 7 ans

    Voilà ce que dit la Bible texte divinement inspirée.

    Luc

    1.76

    Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies,

    1.77

    Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés,

    1.78

    Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut,

    1.79

    Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • @Avec tous ces renseignements tirés de la Bible, que répondriez-vous à notre question de départ : Jésus a passé trois jours en enfer. Pour quoi faire ?

    Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu ; ayant été mis à mort selon la chair, mais vivifié par l'Esprit ; ------> 3:19 Par lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison...1 PIERRE 3:18

    Donc pour revenir à la question de départ, Christ est allé en enfer ; c'est à dire, avec tous les renseignements cités, dans la tombe, le shéol, l'hades, le séjour des morts, afin de donner la parole de vie à ceux qui ne l'avaient pas eu !

    Pour ce qui est de la definiton profanopopulaire du mot « enfer » dont le sens donné par ces derniers se rapproche plus de l'idée du « lac de feu » que de sa definiton hébreu ou grec, nul part dans la bible il est dit que cet endroit « Lac de feu », symbolique ou literal, et un lieu de stockage pour les hommes bons et mauvais et qu'ils seraient comme inconscient des conséquences et effets de ce « lac de feu ».

    Faut arrêter de vouloir noyer le poisson, car nous savons bien que ce mot « enfer » - comme bien d'autre mots qui ne sont pas connu selon leur sens grec ou hébreu - lorsqu'il est employé par les profanes n'évoque pas la tombe. Il est question en faite de la seconde mort, dont même « la mort » elle même, et « la tombe » donc le shéol, le séjour des morts ect sont prévu d'y aller...

    Et il n'est nullement question de doctrine babylonienne ou païenne, car la Bible est clair :

    APOCALYPSE 20:14

    Et la mort et l'enfer (1) furent jetés dans l'étang de feu ; c'est la seconde mort. Bible Ostervald (2).

    Le « lac de feu » décrit et evoque bien une chose précise au sujet du tourment, oui peut-être que les païens et profanes l'appelle « L'Enfer » cette seconde mort, mais crois tu vraiment que tous les lecteurs de la Bible qui ne sont pas TDJ ne savent pas lire un texte et son contexte, et surtout définir où et quand il est question d'une chose plus qu'une autre !?

    On ne peut pas nier que « Le Lac de Feu » est bien pire, que, de ne plus être conscient dans un shéol.

    _

    Source(s) : L'amour de la Vérité. (1) séjour des morts, tombe, shéol, hadés ... Avec tous les renseignements qui étoffe ta question. (2) et pourquoi son choix de traduction serait il plus contestable en ayant mis « enfer » pour Hadés. Les avertis ne savent ils pas que l'enfer est le shéol, donc la tombe ! Les lecteurs ne peuvent pas être trompés... Bien que dans l'idée commune enfer = Enfer de feu. La hiérarchie est claire ce n'est pas le lac de feu qui est jeté en enfer, mais bien le contraire. Cela relève encore plus le rôle du « Lac de Feu ».
  • Anonyme
    il y a 7 ans

    Pour y libérer les AMES EN PRISON

    la précision biblique est telle qu'aucun autre commentaire n'est utile

    1 Pierre 3:18

    Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,

    3:19

    dans lequel aussi Il EST ALLE PRECHER AUX ESPRITS EN PRISON,

    3:20

    qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau.

    3:21

    Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,

    3:22

    qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Mathieu 12

    12:38

    Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent : Maître, nous voudrions te voir faire un miracle.

    12:39

    Il leur répondit : Une génération méchante et adultère demande un miracle ; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui du prophète Jonas.

    12:40

    Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme SERA TROIS JOURS ET TROIS NUITS DANS LE SEIN DE LA TERRE.

    12:41

    Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas.

    afin que les saints ressuscitent APRES celle du Christ

    Mathieu 27

    27:52

    les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.

    27:53

    Étant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes.

    27:54

    Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

    je sais que vous allez contester même la mesure de la bible, mais pour que tout le monde voit la réponse biblique et non vos appréciations .

    @ Emma

    où est le problème?

    il est mort le vendredi et ressuscité le dimanche matin

    vendredi mort= 1 jour

    samedi= 2 jours

    dimanche matin =3 jour

    on est bien sûr pas en jours pleins

    1Corinthiens 15:4

    qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ;[...]

  • il y a 7 ans

    Jésus est descendu aux séjours des morts pour leur annoncer leur délivrance prochaine.

    Les enfers étant le lieu où étaient réunis ceux qui avaient quittés ce monde depuis Adam et Eve.

    Le ciel ne leur était pas encore ouvert. Mais Jésus a passé 3 jours aux enfers pour leur dire que le Ciel allait enfin s'ouvrir pour eux et qu'ils iraient le rejoindre quand lui même sera monté au Ciel.

    Jésus étant le premier à monter au Ciel. Les autres suivraient aussi. Voilà ce qu'il leur fit comprendre.

  • il y a 7 ans

    Avant la prédication deJésus (qui n'est pas Fils de Dieu mais bien Dieu-le-Fils!) les croyances concernant l'au-delà étaient floues, au point que les sadducéens du temps de Jésus ne croyaient pas à la résurrection. Ni les enfers ni l'enfer ne sont des lieux mais des états de l'être. Les êtres spirituels ne connaissent ni temps ni lieu et l'âme immortelle est spirituelle. L'Eglise connaît trois "étages": militante, souffrante, glorieuse. A l'Eglise souffrante correspond le Purgatoire et les fidèles de l'Eglise militante (les vivants sur terre) prient pour le salut des âmes du Purgatoire et obtiennent pour elles des "indulgences" (on n'obtient jamais des indulgences pour soi-même). Les âmes immortelles "attendent" le moment du salut mérité par le sacrifice du Christ et la Résurrection lors du jugement dernier. L'âme humaine n'est pas destinée à rester sans un certain lien avec la matière car la personne humaine est un individu de l'espèce et l'individuation est le fait de la matière. S'il n'y avait pas de résurrection, les âmes ne retrouveraient pas leur personnalité. Les anges, par contre sont purement spirituels et sans matière , pas d'individus, donc un ange est une espèce à lui tout seul. La raison d'être de l'Incarnation étant l'évangile, l'annonce de la Bonne Nouvelle de la Justification, il est logique que Jésus ait été l'annoncer aux âmes des défunts.

    Source(s) : La théologie catholique ; voir site "catho.org" et le gros catéchisme édité sous le pontificat de Jean-Paul II.
  • il y a 7 ans

    Il est allé règle la note de nos péché et tous ceux qui croient en lui ressusciterons comme lui

    Romains 6:22-7:1 Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. Car le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

    Source(s) : Le Nouveau Testament
  • il y a 7 ans

    Tient maintenant s'est un fils et plus " DIEU ", " et en Jésus-Christ son Fils ".

    Alors s'est qui Jésus finalement ?

  • Anonyme
    il y a 7 ans

    Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les livres...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.