Avez-vous déjà envisagé les conséquences de l'inexistence de l'âme (2)?

http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Ao...

@ Yamaela :

1. Que l'Être humain soit un concept ou un principe, cela ne change rien au débat. Laissez-moi vous montrer à nouveau cette contradiction que vous refusez d'admettre :

- Si l'âme n'existe pas, l'Homme n'est que matière. L'esprit, la conscience (appelez ça comme vous voulez) n'est qu'un processus complexe impliquant neurones et connexions nerveuses. Il n'est donc pas absurde de penser que si la Science progresse, elle sera en mesure de ressusciter les morts. Et si elle y parvient : non, les scientifiques ne seront pas dieux, mais la foi des croyants sera entamée puisque les trois livres affirment que c'est du ressort de Dieu seul, (ou de qui se voit doté d'un tel pouvoir, Jésus par exemple). L'équipe qui se dit le plus proche d'y parvenir a clairement mentionné son but de désavouer Dieu. J'attends en toute confiance.

2. Est-ce que le Coran "s'oppose aux découvertes scientifiques et à leurs possibilités"? Oui, mais un domaine très spécifique celui du "Ghayb" (le savoir seul connu de Dieu ; l'inconnaissable). Et qu'est-ce que le "Ghayb"? Non pas un champ large et ouvert où l'on met tout ce que l'on ne sait pas expliquer, mais un espace de (non)-connaissance limité. Il s'agit du futur ; du passé (sans témoin) et de quelques concepts spécifiés et rares dont l'âme.

— Citation : Et ils [les arabes] t'interrogent [le Prophète Mohamed] au sujet de l'âme, - Dis : " l'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance. (verset 85, sourat 17).

3. Sartre parle de l'âme en des termes qui sont faux ; il donne sa conception de l'âme et non pas celle du croyant. Ou plutôt il est induit en erreur par ce que les chrétiens ont fait de la religion de Jésus. Le Christianisme est polythéisme : Trinité (le "mystère de la foi" ne peut pas servir d'excuse à ce qui ne fait pas de sens) ; culte des Saints ; Clergé. Bien sûr qu'avec un Dieu dont on ne sait s'il est humain ou divin, le Chrétien aspire à être un dieu. Chez le Juif et chez le Musulman, c'est un blasphème (c'est d'ailleurs le péché le plus grand dans l'Islam et il est sans pardon - sauf repentir sincère avant la mort).

4. "On peut parfaitement poser l'hypothèse de "l'être" sans pour autant avoir besoin du socle "divin" pour le "faire exister" ; un peu comme une marionnette manipulée qui couperait ses propres fils". Le Coran ne dit rien de plus que cela, mieux, remplacez les "fils d'une marionnette" par "la corde de Dieu" et vous aurez l'exemple qu'il en donne. Sauf que voilà, il y un jugement ensuite. Et là, je vous assure que : "le principe premier n'est pas prouvé" ne peut servir d'excuse ^^

5. Vous dites ensuite : "Cela fait longtemps que je m'interroge sur la "foi" comme capacité humaine primordiale sur laquelle les religions se sont greffées comme des parasites". Je vais vous étonner, le Coran dit la même chose si vous enlevez le mot parasite. :) Nous pensons que Dieu n'a fait descendre ce Livre que pour annoncer aux croyants les bonnes nouvelles qui les attendent dans l'au-delà, et pour égarer davantage ceux qui se sont eux-même égarés. "Ce qui Livre est un guide pour les croyants", non pas un moyen pour faire croire les athées.

6. Bon ^^ Vous m'avez éloigné de la philosophie avec vos commentaires.

Mise à jour:

7. Tout ça pour dire que je suis sans contradictions.

Mise à jour 2:

@ Celine : En quoi c'est un sophisme? :) Pour l'instant comme réponse : j'ai un athée qui me dit qui l'âme survit peut-être à la mort ; quatre qui nient l'âme ; un croyant qui me dit que les athées peuvent croire à l'âme... Expliquez-vous je vous prie, je vous écoute.

8 réponses

Évaluation
  • Art
    Lv 7
    il y a 8 ans
    Réponse favorite

    Mais qu'est ce que tu cherches au juste ?

    Cette même question, tu l'as posée et certains t'ont donné leur avis, à toi d'être d'accord ou pas, mais de la à la reposer pour critiquer ceux qui ont eu l'amabilité de te répondre, d'engager un débat avec un q/riste bien déterminé, ce n'est pas faisable, ne valait il pas mieux remercier ceux qui ont partagé, d'accord ou pas d'ailleurs, et de débattre par messages privés puisque tu interpelles une personne bien distincte ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • sauter
    Lv 4
    il y a 4 ans

    Si on en parle, c'est déjà un espoir, si on s'y intéresse un pouvoir, le vouloir il suffit pour cela de le savoir, et remark on le sait, avec un supplément d’âme; d'autres l'on fait ! On peu aussi nier son life, mais nous ne serions alors que l. a. négation de nous mêmes ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Gumy
    Lv 6
    il y a 8 ans

    Si vous voulez, je peux vous vendre mon âme, je ne sais qu'en faire..,

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 ans

    Comme @ART je vous demande aussi que cherchez vous exactement???

    Votre réponse à @Celine n'est pas une réponse!!!

    @@@Moi, je privilégie la réponse de Brusse qui est pour moi une évidence .la religion ne se justifie pas par la philosophie .La religion est une réponse collective à la divinité à partir du moment où naît la foi . Mais la foi n'est pas la spiritualité. C'est là où se trouve votre erreur. Mais je me répète alors ça me ...fatigue ceci dit avec politesse

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 ans

    Marier la religion à la philosophie c'est pas forcément un mariage de raison,peut-être bien contre nature.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 ans

    ben c'est assez difficile à envisager, vu que l'âme c'est ce qui anime, autrement dit ce qui donne la vie, par définition hein ! puisque âme ça vient de anima en latin, l'âme anime, donc par conséquent, de par le fait, en conséquence de quoi, s'il y a pas d'âme, y a pas d'animation, pas de mouvement, pas de vie,

    alors avec quoi j'écris moi si y a plus rien ? ...

    paix et sourires ...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Georgy
    Lv 7
    il y a 8 ans

    Comme l'affirme Feuerbach, il y a dans la foi très peu d'amour. Vous avez la foi, c'est votre droit le plus absolu mais éprouvez-vous beaucoup d'amour pour vos semblables ou votre foi prime tout ? Quant à " mon âme " elle m'est indifférente, je préfêre me référer à ma conscience.

    Source(s) : l'essence du christianisme de Ludvig Feuerbach
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 ans

    l'âme est parfois inconcient ,elle est faite pour tuer,

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.