BISCOTTE a posé la question dans ÉducationFutilités · il y a 9 ans

Yahoo me dit que je peux rendre un membre heureux si je donne une bonne réponse...Mais quel membre ?

10 réponses

Évaluation
  • il y a 9 ans
    Réponse favorite

    Rendre quelqu'un heureux même s'il est citoyen de yahoo il fo :

    Prendre la décision d’aller bien

    Lapalissade ? Pas si évident. Le philosophe Alain avait coutume de dire : « Il faut vouloir être heureux et y mettre du sien. Si l’on reste dans la position du spectateur impartial, laissant seulement entrée au bonheur et portes ouvertes, c’est la tristesse qui

    entrera. » Il est toujours plus facile, moins coûteux en énergie psychologique, de se laisser aller au malheur. A l’inverse, faire durer le bien-être nécessite des efforts.

    Pour expliquer cela, il y a d’abord des raisons personnelles : il existe des différences nettes entre les individus quant à leurs capacités à se sentir bien. Et des facteurs propres au genre humain : l’évolution semble avoir favorisé chez nous l’existence d’émotions négatives, dont la fonction est d’augmenter les chances de survie de l’espèce. La peur favorise la fuite ou le combat, la colère intimide les adversaires ou les rivaux, la tristesse attire la compassion, etc. Mais la nature, si elle a eu le souci de notre survie, n’a guère eu celui de notre qualité de vie. Le spectre des émotions et humeurs positives est beaucoup plus restreint, plus labile, et d’accès plus coûteux en termes d’énergie psychologique.

    Ne pas laisser trop d’espace au sentiment de malheur

    Si les émotions négatives sont occasionnelles, peu durables et perturbent moyennement notre quotidien, on peut attendre qu’elles disparaissent d’elles-mêmes. Mais flirter avec le malheur, valorisé notamment par le romantisme au XIXe siècle, comporte certains dangers que la psychologie commence à mieux étudier. Laisser libre cours à une émotion négative risque d’en prolonger la durée. On croyait auparavant à un certain effet cathartique : se plaindre permettait d’alléger sa souffrance, par exemple. Il semble que cela soit souvent l’inverse : la plainte répétée et sans réponse peut transformer en victime de la vie. Et le malheur se nourrit de lui-même : plus on s’y laisse aller, plus on en prolonge la durée. De plus, s’abandonner au sentiment de malheur va faire passer peu à peu d’une émotion négative ponctuelle – on se sent malheureux – à une vision négative durable – on a une vie malheureuse. Enfin, cela prépare le retour des émotions négatives ultérieures : le phénomène est bien connu dans la dépression, qui a une très forte tendance à la récidive, et il a été démontré en ce qui concerne l’humeur triste quotidienne.

    Source(s) : bonne journée
  • il y a 9 ans

    Pour rendre mon membre heureux, il me faut bien plus qu'une meilleure réponse...

  • niet
    Lv 7
    il y a 9 ans

    ah bé ! le mien en me disant coucou ( à mon pseudo) ça sera parfaitement parfait ^^

    coucou_BISCOTTE.................;o)

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    Celui qui as posé la question.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 9 ans

    La réponse est oui.

  • Dites donc vous, vous vous croyez où ?????

    Allez hop =>>>>>>>>>>>

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    Alors, ça... je l'ignore.

    Tu crois qu'il pourrait s'agir d'un membre de ta famille ?

    Si oui, t'es mal beurrée, Biscotte...

    Source(s) : ¤ T'en as de ces questions, toi...
  • il y a 9 ans

    Moi, je me contente d'une Biscotte chaque matin et la journée a un nouveau regard (noir et blanc)

    Satan,

  • Edwy
    Lv 7
    il y a 9 ans

    Sourire, je t'offre mon regard...

    Bises

  • il y a 9 ans

    membre productif

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.