Comment peut-on être contre l'IVG et partisan de la peine de mort ?

Mettre à jour: @ C'est l'été : C'est déjà bien de l'admettre. J'ai du mal à comprendre comment on peut défendre la vie d'un embryon ( qui a peu de chose à voir avec un être humain) au nom d'un quelconque " tu ne tueras point" et accepter que l'on tue un homme.
Mise à jour 2: Il y a tout de même une différence entre ne PAS être et ne PLUS être.
Mise à jour 3: @ loiret : Non, je ne parle pas de Mareine Lapine et je conchie les thèses de l'extrême droite.
10 réponses 10