Que pensez-vous de cette idée : "Soumettre chaque projet de loi à un référendum par internet"?

Suivre
  • Suivre en mode public
  • Suivre en mode privé
  • Ne plus suivre
Cher Président, Chère Présidente c’est le site de Yahoo! pour faire entendre votre voix ! Vous avez une idée et envie de faire une proposition en vue de l'élection présidentielle ...afficher plus
Mise à jour : : N'oubliez pas de donner votre propre opinion sur cette idée ou de la ...afficher plus
Meilleure réponse
Et ceux qui n'ont pas Internet !

Cela serait encore faire une discrimination ...
  • 3
  • Commentaire

Autres réponses (53)

Meilleure évaluation
  • Meilleure évaluation
  • Le plus ancien
  • Le plus récent
  • Mathh a répondu il y a 2 ans
    Tout le monde n'a pas Internet, hors tout le monde a une mairie. Donc pour ma part c'est non.
    • 22
    • Commentaire
  • ليلى.Fair(e) Play► ♫ modifié il y a 2 ans
    Non! Un référendum c'est institutionnel, ça oblige à une transparence et il y a obligation d'appliquer ce que décide la majorité. Déjà, Yahoo n'est qu'un site parmi d'autres, un échantillon d'opinions.
    Et puis, qui contrôle internet ? Des sites privés qui modèrent à leur guise (bonjour les bugs et les suppressions arbitraires, sans parler des multicomptes... )? Des institutions supranationales décidées loin des gens ? Des gouvernements ? Hadopi, lopsi ?... un référendum par internet devient un oxymore. Ce qu'on met dans une urne, on a des moyens pour le contrôler. Pas ce qu'on envoie sur la toile, alors parlons de sondages, d'opération de communication, mais c'est rien de plus qu'essayer de nous donner l'illusion d'être pris en compte... une fois de plus!

    J'en a marre du blabla pour nous cirer les pompes avant les élections. Il n'y a plus de référendums dans ce pays, et le dernier a été bafoué.

    ps: j'adore votre étiquette "officiel". ça me fait penser à ces "recette traditionnelle" écrits sur l'emballage des plats cuisinés industriels.

    Autre chose, qui peut en dire long sur l'aptitude à organiser quelque chose qui ressemble à un référendum: comment allez-vous gérer les réponses obtenues? Donner logiquement la MR à tchonk? Sortir rapidement la question de sa vitrine ? Ou carrément choisir la réponse la plus conforme à vos attentes ce qui est humain mais pas démocratique et fait partie du fonctionnement même de QR.
    • 15
    • Commentaire
  • Paradoxa a répondu il y a 2 ans
    Avec cette pratique la peine de mort n'aurait jamais été abolie...
    • 14
    • Commentaire
  • No igiler a répondu il y a 2 ans
    Parfaitement stupide, sachant qu'il est encore trop facile de tricher sur Internet en multipliant les comptes fantômes… C'est comme les pétitions sur Internet : une même personne peut signer dix fois, cent fois… même avec un contrôle antispam qui demande de cliquer unlien de vérification reçu par mail : il suffit d'avoir 50 adresse mail… Il y a même des logiciels pour ça.

    Non, totalement irréaliste. Internet reste demeure un espace VIRTUEL et ne peut donc pas refléter la réalité.
    • 13
    • Commentaire
  • Capitaine Cham a répondu il y a 2 ans
    Non, définitivement non. Il y a trop de gens qui ne disposent pas d'internet aujourd'hui: eh oui, les étudiants pauvres, les allocataires dans la mélasse, les paysans âgés. Trop d'internet tue l'internet.
    • 11
    • Commentaire
  • Aurore boréale a répondu il y a 2 ans
    Antidémocratique, ceux qui n'ont pas les moyens d'avoir un ordinateur et une connection internet n'auraient pas le droit d'exprimer leur opinion pourtant ils sont une majorité (devra t elle rester silencieuse). Les pauvres et les rebelles aux technologies n'auront donc pas le droit au chapitre une fois de plus.
    • 11
    • Commentaire
  • Alan modifié il y a 2 ans
    qui se cache derrière un avatar ou un pseudo , plus de la moitié sont des mineurs et certains immatures , je te rappelle que pour voter faut avoir 18 ans , donc je trouve ton idée plus que farfelue et surtout inconséquente
    • 10
    • Commentaire
  • t_cordonnier a répondu il y a 2 ans
    La démocratie directe, comme en Suisse, je suis pour sans aucune réserve.
    En revanche le vote par internet pose le problème de la sécurité. Il faut s'assurer qu'une personne ne puisse pas voter plusieurs fois avec des pseudo différents. Et au risque d'en surprendre certains, il faut absolument que le système de vote soit un logiciel libre, afin que toute faille de sécurité puisse être remontée par les gens honnêtes avant d'être exploitée par les malhonnêtes: à défaut, les machines à voter (on en trouve quelques-unes dans quelques mairies en France) ne m'inspirent aucune confiance.
    • 10
    • Commentaire
  • Txantxangorri a répondu il y a 2 ans
    Inepte, démagogique, et totalement déconnectée de la réalité du processus de la discussion et de l'adoption d'une loi (même dans un internet idéal où la fraude serait impossible), donc inapplicable.
    • 7
    • Commentaire
  • chichi_cho a répondu il y a 2 ans
    n'importe quoi!

    Source(s) :

    softly
    • 7
    • Commentaire
  • Sign In 

    pour ajouter votre réponse

  • jaglus a répondu il y a 2 ans
    Autant dire qu'à ce compte il n'y a plus besoin de gouvernement.
    Renvoyons donc gouvernants et députés à la campagne , qui a d'ailleurs besoin de se repeupler !
    • 6
    • Commentaire
  • Kwak modifié il y a 2 ans
    Moi ce que j'aime bien avec les référendum est que suivant la manière et le contexte selon lesquels on pose la question, on parvient à obtenir la réponse que l'on veut.

    *** Selon la manière: avec ici un exemple concernant l'énergie:
    1) Êtes-vous pour le prolongement de la durée de vie des centrales nucléaire ?
    => Non, trop dangereux.

    2) Êtes-vous pour la construction de nouveaux réacteurs ?
    => Non trop cher à l'achat, et les anciens réacteurs sont déjà super-pollués, autant les exploiter à fond au lieu de générer du déchet nucléaire inutile. Il existe par ailleurs d'autres sources d'énergie.

    3) Êtes-vous pour la construction de centrales au charbon ?
    Non, trop polluant, et trop chère sur la durée en importation de charbon.

    4a) Êtes-vous pour la construction d'éoliennes ... ?
    => Oui
    b) ... dans votre commune ?
    => Non
    c) ...et doubler le prix du KWh, comme au Danemark ?
    => Non
    d) ... et procéder à des coupures d'électricité rotatives les jours sans vent, pour nous ne pas avoir à recourir massivement au charbon pour compenser (pour ne pas faire comme au Danemark ou en Allemagne qui sont avant tout des gros consommateurs de charbon) ?
    => Non

    5 a) Êtes-vous pour la construction de panneaux solaires ... ?
    => Oui
    b) .. Et vous éclairer à la chandelle, pour ne pas recourir massivement au charbon pour compenser l'absence de production la nuit?
    => Non

    Maintenant, il vous reste à trouver une source d'énergie qui réponde à la volonté du peuple. Qui ne soit: pas nucléaire, pas chère, sure et dont la production est stable. Bon courage pour trouver !
    ***


    *** Et selon le contexte:
    Il suffit de voir combien de personnes ont signé la pétition de l'IPJ sur coup de l'émotion après avoir vu la vidéo-buzz qui y était associée et on se rend compte à quel point les gens sont manipulables. Ce sont ces mêmes personnes (signataires) qui diront que la justice est trop clémente avec les suspect en voyant la vidéo de l'IPJ, mais trop dure avec les suspects en voyant les conclusions de l'affaire d'Outreau.
    Donc si on pose par exemple la question :
    - Sommes-nous innocent jusqu’à preuve du contraire ? La réponse dépendra avant tout du sujet principal du JT de 20 heure.


    En bref, faire des référendum pour tout et n'importe quoi n'est pas l'expression de la démocratie, mais la preuve flagrante d'un manque de courage politique. Pour tous les domaines, il y a des gens experts et connaissant leur métier, étant les plus à même de répondre à une question. Le référendum ne doit pas être l'opportunité de se débarrasser de la raison des personnes compétentes sur le sujet, pour s'en remettre à l'émotion de l'incompétent lambda.
    Un référendum systématique serait juste une façon pour l'élu politique de dire "je vous laisse voter n'importe quoi et je m'en lave les mains quand aux conséquences", soit la définition même du populisme.
    • 3
    • Commentaire
  • alain K a répondu il y a 2 ans
    J'ai un collègue de bureau qui y croit dur comme fer puisqu'il se présente au législatives sous l'étiquette "démocratie réelle". Pour ma part j'avoue que je trouve l'idée très limite, et que je doute fortement de son résultat.

    D'abord, si on prend l'exemple suisse des votations, on s'aperçoit qu'à force d'être constamment sollicité il y a de moins en moins de participation, sauf sur des sujets "épidermiques", tels que l'histoire des minarets.

    Ensuite, j'imagine assez bien les trafics que cela peut donner. Si on propose une loi pour supprimer toutes les autorisations administratives pour la création de porcheries industrielles, il y aura probablement peu de votant parmi les "simples citoyens" puisque seuls se sentiront probablement concernés les personnes vivant à proximité d'une des exploitation ou pour lesquelles l'une d'elles est en projet. Par contre la FNSEA fera voter le ban et l'arrière-ban de ses troupes pour que la mesure soit adoptée.

    Enfin, une loi ce n'est pas simplement un texte, c'est aussi une discussion autour, des amendements proposés, des travaux préparatoires, des simulations d'impact, etc. Tout cela nécessite du temps et surtout ne peut s'adapte à une simple réponse oui/non.
    • 6
    • Commentaire
  • carabistouille a répondu il y a 2 ans
    n'importe quoi !

    pour les mêmes raisons qu'il a été établi qu'un sondage sur internet n'avait pas la même fiabilité qu'un sondage par téléphone qui en a encore moins qu'un sondage en direct avec les enquêteurs se déplaçant

    donc au maximum, on peut consulter le public non pas de la sphère internet mais d'un site pour déterminer un semblant d'opinion
    imaginez : 2 référendums sur le même sujet, l'un posé sur le site du figaro et l'autre sur celui de l'humanité donneront-ils le même résultat ?
    en restant sur des sites de médias, car si cela se faisait directement les sites du fn et du fdg...

    revenons au sujet : sur yahoo q/r, cela resterait noyauté par le "troupeau" le plus nombreux, troupeau de militants et de multi-comptes
    le seul avantage serait pour yahoo qui peut espérer attirer plus de monde ou à tout le moins pouvoir le prétendre vis à vis des annonceurs
    • 6
    • Commentaire
  • toto18.2010 a répondu il y a 2 ans
    tu as la memoire courte souvient toi du référendum sur Europe tout le monde a dit non et l'état n'en a pas tenu compte donc gaspiller l'argent du peuple pour leur demander leur avis et ne pas en tenir compte, c'est se foute de la gueule du monde! c'est comme cela dans les dictatures
    • 4
    • Commentaire
  • Régina Phalange modifié il y a 2 ans
    Cette idée est la plus mauvaise que je n'aie jamais entendue !!

    D'une part car certains seront assurément exclus du référendum (ceux qui n'ont pas internet, d'une part, mais aussi tous ceux qui s'en servent comme d'un outil de connaissance ponctuel et qui ne "vivent" pas dessus, ceux également qui s'en servent uniquement comme outil de communication, tels que les gens âgés qui n'utilisent que la fonction web cam et tchat pour voir leurs petits enfants qui sont loin.....)
    Sans compter la perversion de tous ceux qui peuvent tricher et dupliquer leur voix et de ce fait fausser complètement le résultat du vote.

    Donc quand il s'agit d'élire une Miss ou de voter pour le meilleur moteur de recherche ou la voiture de l'année, on peut tout à fait se servir d'internet...... Si cela arrive en politique c'est très très grave !!

    Et puis qui va contrôler ? Internet est une porte ouverte vers notre domicile qui va utiliser cette porte pour venir surveiller chez moi que je ne triche pas ? N'est-on pas déjà assez fliqués comme ça ?

    Internet est un outil international, qui ne peut donc en aucun cas entrer dans le cadre des décision des lois d'un pays.

    Il y a quelques années vous aviez des questions bien plus pertinentes et intelligentes.
    • 1
    • Commentaire
  • ♫♪Shah شهرزاد a répondu il y a 2 ans
    Beaucoup d'interrogations naissent immédiatement avec ce type de propositions...

    De qui émaneraient la question posée ?
    Quel contrôle serait alors possible ?
    Que faire pour ceux qui n'ont pas accès à internet ?

    Plusieurs réponses à votre question me plaisent et je reviendrai lire les autres....
    • 2
    • Commentaire
  • Katioucha Maslova a répondu il y a 2 ans
    La première des choses serait qu'absolument tout le monde puisse accéder à un ordinateur et surtout sache s'en servir. Rien que cette condition rend d'emblée cette hypothèse impossible. Car cela exclurait la classe la plus âgée de la population, ceux qui n'ont pas plus les moyens d'avoir un ordinateur chez eux que d'aller dans un cybercafé. D'autant plus qu'il n'y a pas des cybercafés partout, loin s'en faut.
    Deuxièmement, il faut un minimum de contrôle. Or, il est possible de créer des comptes à l'infini. Alors ce n'est pas imaginable.
    Enfin, même à supposer que ce soit faisable, il faudrait être sûr que les gouvernant ne s'assoient pas sur les résultats des référendums pour passer en force ce qu'ils veulent. Ca s'est déjà vu il n'y a pas si longtemps.
    • 3
    • Commentaire
  • Orphée76 a répondu il y a 2 ans
    Ben voyons,

    Arrêter de croire que nous sommes candides, naïfs....ingénus, ns ne sommes plus dupes de ttes ses manipulations d'informations tellement faciles à récupérer !!

    CE N EST PAS UNE BONNE IDEE.

    Je voterai à la Mairie de mon quartier ou je ne voterai pas !!

    Source(s) :

    Mon bon sens et mon discernement concernant MA LIBERTE DE PENSER !!
    • 4
    • Commentaire
  • la chose a répondu il y a 2 ans
    Je suis contre pour deux raisons. La première est que tous le monde n'a pas internet, la seconde c'est qu'il serait facile de voter plusieurs fois en se connectant via des points accès publique internet.
    • 4
    • Commentaire
  • Malka a répondu il y a 2 ans
    100 % d'accord avec Fair(e) Play.
    Elle a tout dit.
    • 6
    • Commentaire
  • Charmed Betty a répondu il y a 2 ans
    Chaque projet ! Non ...

    Mais ce qui soulève polémique, avec une évaluation de 40 % de non partisans et une opposition, même dans les rangs de ceux de la majorité ...

    La TVA sociale en est un exemple ...
    • Évaluer
    • Commentaire
  • Soldat de Clovis modifié il y a 2 ans
    tout à fait d'accord mais à condition que les machines soient à la mairie et que les citoyens n'aient accès à une machine qu'après avoir montré leurs documents d'identité (passeport ou carte d'identité) sinon la fraude est trop facilement possible..

    Et il faut que les serveurs qui reçoivent et stockent les données soient sous le contrôle de l'ensemble des partis politiques avec des observateurs indépendants et experts des bases de données afin qu'il n'y ait pas de manipulation possible aux niveaux des serveurs et / ou des bases de données...

    Source(s) :

    • 1
    • Commentaire
  • Trish Alexa a répondu il y a 2 ans
    OK, des idées j'en ai : des bonnes et des débiles comme tout le monde et j'aimerais pouvoir me faire entendre, mais pourquoi iTELE? C'est pas les JT les plus indépendants de France?
    • 1
    • Commentaire
  • chanchank a répondu il y a 2 ans
    Quand on voit la sécurité sur Yahoo Q/R, les trolls, les multicomptes, la brillante gestion, les bugs, il y a de quoi rire en imaginant le referendum sur internet !
    • 2
    • Commentaire
  • Poseur de Questions a répondu il y a 2 ans
    Parfaitement irréaliste et stupide. Internet n'est pas fiable ni représentatif de toute une nation.
    • 4
    • Commentaire
  • paul.tillier a répondu il y a 2 ans
    Comme dit plus haut, tout le monde ne peut avoir accès à internet.
    Et puis il pourrait toujours y avoir des gens pour pirater les sites, et faire ce qu'ils veulent (entre fausser les votes, ou autres ...)
    • 3
    • Commentaire
  • ? a répondu il y a 2 ans
    Inapplicable : les très grande majorité des Français n'a pas les compétences nécessaires pour comprendre les toutes les lois et leurs conséquences.
    • 5
    • Commentaire
  • Sariel a répondu il y a 2 ans
    J'adore ce truc. Les 3/4 des propositions qui s'y trouvent existent déjà \o/
    • 5
    • Commentaire

Qui suit cette question ?

    %
    MEILLEURES RÉPONSES
    Membre depuis :
    Points : Points : Niveau
    Réponses :
    Points de la semaine :
    Suivre
     
    Ne plus suivre
     
    Bloquer
     
    Débloquer