La pomme a-t-elle le code génétique du pommier qui la porte ou du pollen apporté par les insectes ?

Le pommier ne peut pas s'autopolliniser. Il faut que les fleurs de pommier soient pollinisées via des insectes par le pollen d'un pommier fleurissant à la même époque. Or ma mère a cueilli des pommes très différentes sur son pommier. Ce pommier a été greffé il y a longtemps par une seule branche (il... afficher plus Le pommier ne peut pas s'autopolliniser. Il faut que les fleurs de pommier soient pollinisées via des insectes par le pollen d'un pommier fleurissant à la même époque.

Or ma mère a cueilli des pommes très différentes sur son pommier. Ce pommier a été greffé il y a longtemps par une seule branche (il n'y a donc pas plusieurs greffons sur le pommier)

La différence entre les pommes peut-elle être expliquée par la pollinisation ? Ou est-ce impossible ?

Pour moi, la pomme a le code génétique de l'arbre, ce sont les pépins qui sont un mélange génétique entre l'arbre et le pollen introduit.

Avez-vous des informations à ce sujet ?
Mettre à jour: @filtre : ce sont des 'clochardes'. Je les aime. Mais la moitié ressemble à de la golden (justement à cause de la pollinisation supposée), et je n'aime pas (peau trop dure qui reste au pied de la gencive, goût acidulé et fade...)
Mise à jour 2: @hargho : fort bien, si les pommiers faisaient comme les humains pour se reproduire. Mais ce n'est pas le cas. Il n'y a pas des pommiers 'papa' et des pommiers 'maman'. Chaque arbre porte une partie mâle et une partie femelle (un peu comme l'escargot) - mais sur chaque fleur. De sorte... afficher plus @hargho : fort bien, si les pommiers faisaient comme les humains pour se reproduire.
Mais ce n'est pas le cas.
Il n'y a pas des pommiers 'papa' et des pommiers 'maman'.
Chaque arbre porte une partie mâle et une partie femelle (un peu comme l'escargot) - mais sur chaque fleur. De sorte que les pommes ne peuvent être comparées à un bébé (à moins d'une explication supplémentaire) : il y a des dizaines de pommes 'par portée' sur l'arbre, et le bébé humain, issu d'une union mâle+ femelle, grandit dans le ventre de la maman durant 9 mois. Ça me semble complètement différent.
3 réponses 3