Le Korrigan a posé la question dans Musique, ciné, tv, loisirsMusiqueParoles · il y a 8 ans

Savez-vous que le site "paroles.net" qui publiait les textes de chansons françaises a fermé pour "contrefaçon"?

Voilà la mention légale qui apparaît désormais sur la page du site condamné ( http://www.paroles.net/ ) :

« En application d'un protocole d'accord signé sous l'égide du juge d'instruction du TGI de Paris, mettant un terme à une procédure pénale, l'animateur du site www.paroles.net maintiendra fermé définitivement son site sur lequel il avait reproduit et mis à disposition du public des milliers de textes de chansons en parfaite illégalité. Les éditeurs et la CSDEM qui avaient engagé une procédure pénale pour faire respecter leurs droits, sont heureux d'avoir obtenu la fermeture du site litigieux et la réparation de leur préjudice. Ils demeurent plus que jamais vigilants quant au respect des droits des œuvres qu'ils éditent et continueront de poursuivre tout agissement constitutif de contrefaçon. Ils ont par ailleurs développé une offre légale attractive et abordable. Pour plus d'information, csdem@csdem.org »

DES QUESTIONS QUI ME TRAVERSENT L'ESPRIT :

N'est-il pas naturel, quand on apprécie une chanson, de vouloir en connaître les paroles ? Est-ce vraiment une contrefaçon de reproduire et mettre à disposition ce qui est destiné à être public ? Cela ne participait-il pas plutôt à mieux faire connaître la qualité des oeuvres des artistes ? Peut-on faire condamner les marchands de disques quand ils ne publient pas dans les albums (disques vinyles, cassettes, disques compacts, dvd et bvd musicaux...) les textes... Puisqu'ils interdisent par ailleurs leur diffusion ? Ne peut-on voir là une forme de rétention d'information ?

EXEMPLES DEPUIS CINQ ANS EN FRANCE :

Au premier semestre 2006 en France, pays dit "des Droits de l'Homme", une pensionnaire d'une maison de retraite fut condamnée par le tribunal, sur plainte de la Sacem, pour avoir interprété une chanson d'Edith Piaf au cours d'une fête médiatisée organisée au sein de l'établissement qui l'héberge. En fin de cycle scolaire de la même année, c'est une école qui fut condamnée pour l'interprétation en public de "Adieu monsieur le professeur" par les élèves d'une classe que le maître quittait...

Où va-t-on ?

4 réponses

Évaluation
  • il y a 8 ans
    Meilleure réponse

    Ah tiens, il me semblait que ce site avait passé les accords nécessaires, et que c'était pour cela que les seules textes disponibles étaient francophones... Mais sans doute les lois se sont-elles durcies sous ce gouvernement fasciste... et oui, comme quoi, ça sert de voter... D'ici là, la seule alternative est la musique libre!

  • Ils sont totalement casse-couilles ... Bientôt on se fera arrêter parce qu'on aura sifflé "Don't Worry, Be Happy" dans la rue =_=" ...

    Si c'est le cas, je suis dans la merde x)

    Et si de tête j'écris les paroles d'une chanson, en faisant UNE faute, c'est plus de la contrefaçon là, si ? .... *sifflote* ....

    Mon cerveau peut-il m'être retiré pour cette raison ?

  • il y a 8 ans

    Dire que je l'ai utilisé il y a meme pas 5 jours ce site!

    Je voulais connaitre les paroles traduite d'une chanson américaine...

    Franchement,ce qu'il faudrait,c'est de prendre les gars qui font chier à porter plainte a tour de bras,font fermer des sites...Empeche toute liberté au nom du saint pognon...et de leur faire bouffer un maximum de billets,d'y bourré dans le gosier façon gavage des oies pour le foi gras jusqu'a étouffement!

    Ils nous emmerdes vraiment...Après on dit que la musique fait partie de la culture,et la culture est censée etre accessible a tous!

    Ce n'est pas vraiment le cas!

    J'en ai rien a branler de leur lois,si je veux chanter une chanson et qu'un mec de la sacem passe et porte plainte contre moi,je l'attend!Rien a foutre de leur gueule de cons!

    Je suis en pays dit démocratique...Donc leurs manières de nous voler de l'argent sur notre dos comme ça,n'est pas reglo,eh bien moi non plus je ne serai pas reglo!

  • il y a 8 ans

    Je n'avais pas remarqué sur ce site là, mais un jour où j'étais dans la rubrique langues de Yahoo US, quelqu'un demandait la traduction en français et en anglais d'une chanson que tu connais bien :

    Tri Martolod

    J'ai eu un mal fou à trouver un site, la mention était que les paroles de cette chanson étaient protégées et les seules paroles disponibles étaient en breton.

    Protégées pour qui ? Sachant que cette chanson n'appartient plus à personne, ni à Stivell, ni à Tri Yann puisque cette chanson remonte au folklore breton.

    Bizarrement depuis qu'elle a été reprise par Nolwenn Leroy, plus aucun problème pour trouver le texte breton et ses différentes traductions....

    Bizarre non ?

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.