Quand c'est le plus vulnérable qui sait où, quand, pourquoi et comment?

Un monde qui existait sans que j'y fasse vraiment attention.

http://www.youtube.com/watch?v=TU0SEaPDVpY

Youtube thumbnail

&feature=related

La nuit est belle, les récho et les étoiles nous mâtent

Pendant qu'on kiffe et qu'on apprécie nos plus belles vacances

La vie est calme, il fait beau, il est 2h du mat',

On est quelques sourires à partager notre insouciance

C'est à ce moment là hors du temps que la réalité a choisi

Pour montrer qu'elle décide et que si elle veut elle nous malmène

Elle a injecté dans nos joies comme une anesthésie

Souviens toi de ces sourires, ce ne sera plus jamais les mêmes.

Le temps s'est accéléré d'un coup, et c'est tout mon futur qui bascule,

Les envies, les projets, les souvenirs,

Dans ma tête y a trop de pensées qui se bousculent,

Le choc n'a duré qu'une seconde,

Mais ces ondes ne laissent personne indifférents.

« Votre fils ne marchera plus », voilà ce qu'ils ont dit à mes parents.

Alors j'ai découvert de l'intérieur un monde parallèle,

Un monde où les gens te regardent avec gêne ou avec compassion

Un monde où être autonome devient un objectif irréel

Un monde qui existait sans que j'y fasse vraiment attention.

Ce monde là vit à son propre rythme, mais n'a pas les mêmes préoccupations.

Les soucis ont une autre échelle, et un moment banal peut être une très bonne occupation.

Ce monde respire le même air, mais pas tout le temps avec la même facilité,

Il porte un nom qui fait peur ou qui dérange : les handicapés.

On met du temps à accepter ce mot, c'est lui qui finit par s'imposer,

La langue française a choisi ce terme, moi j'ai rien d'autre à proposer.

Rappelle toi juste que c'est pas une insulte, on avance tous sur le même chemin,

Et tout le monde crie bien fort qu'un handicapé est d'abord un être humain.

Alors pourquoi tant d'embarras face à un mec en fauteuil roulant ou face à une aveugle

Vas-y tu peux leur parler normalement.

C'est pas contagieux, pourtant avant de refaire mes premiers pas,

Certains savent comme moi qu'il y a des regards qu'on n'oublie pas.

C'est peut-être un monde fait de décence, de silence, de résistance

Un équilibre fragile, un oiseau dans l'orage, une frontière étroite entre souffrance et espérance.

Ouvre un peu les yeux, c'est surtout un monde de courage.

Quand la faiblesse physique devient une force mentale,

Quand c'est le plus vulnérable qui sait où, quand, pourquoi et comment ?

Quand l'envie de sourire redevient un instinct vital.

Quand on comprend que l'énergie ne se lie pas seulement dans le mouvement.

Parfois la vie nous teste et met à l'épreuve notre capacité d'adaptation.

Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c'est un 6ème qui les délivre.

Bien au-delà de la volonté, plus fort que tout sans restriction,

Ce 6ème sens qui apparaît, c'est simplement l'envie de vivre…

source: grand corps malade

Mise à jour:

@ abder: merci, vous me manquez aussi...

Mise à jour 2:

@ atlantic, @ mamati et @ mounira: c'est moi qui suis très heureuse de vous retrouver à nouveau mes très chers

Mise à jour 3:

@ cirteen: allah ysalmek mon grand frère... contente de te revoir

Mise à jour 4:

@ 3ami Ali: sabah el-kheir ya wajh el kheir... j'arrive de l'autre coté ;-)

13 réponses

Évaluation
  • il y a 9 ans
    Meilleure réponse

    Salut Vanessa ahleen wa sahleen wa marhabeen comment vas tu mon amie ?

    L'handicapé est celui qui ne vaine pas ses désirs ( ses chahawattes )

  • il y a 9 ans

    Coucou Vaness. Enfin de retour!

    Merci pour le partage.

    Etre handicapé physique peut arriver à n'importe qui dans ce monde, la force de survie , la volonté de s'en sortir joue alors un rôle important pour la suite . Ils sont conscient que ça ne tient qu'à eux de revivre même si difficilement.

    Ce qui est triste, vraiment, triste, ce sont les handicapés mentaux, les autistes, ceux là, sont vraiment Handicapés sans le savoir.

    Bonne journée Vaness, contente de te lire a nouveau.

  • Salam Vanessa !

    Merci pour le partage.

    Comme certains ont compris que la beauté n'était pas celle que l'on pensait et qu'on pouvait le paraître et encore plus l'être lorsque nous avions les qualités humaines nécessaires, et que le premier n'était alors que relayé au second rang et ne faisait pas particulièrement le bonheur ... Ces personnes ont elles aussi compris, que le plus important dans la vie n'était pas ce que nous pensions réellement, et que malgré leur situation, la vie valait le coup d'être vécue et que le bonheur ne se résumait pas à ça, mais qu'il était bien plus profond, qu'il impliqué la paix intérieur, la sagesse et les autres qualités qu'ils peuvent alors développer ... !

    Désolée, ma réponse n'est pas complète, je reviendrai plus tard !

    Bisous & Belle journée !

    PS > Tu t'appelles aussi Sarra ? ^^

  • Salam Vanessa, très heureuse de te lire!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 9 ans

    bonjour Vanessa content de te lire

    merci pour le partage

    Merci de nous régaler avec tes jolis poémes questions toujours pertinentes

    revenons à ta question , pour moi l'Handicapé est celui qui ne dispose d'aucune infirmité et qui ne fait aucun effort pour étre utile à lui méme ni aux autres.

    une grande gueule en quelque sorte.

  • abder
    Lv 7
    il y a 9 ans

    bonjour vanessa comment va tu wallah tu manque énormément a la R.A bonne journée Abder

  • fiv
    Lv 6
    il y a 9 ans

    bonjour pour moi et beaucoup l'handicapé reste un etre humain avec un coeur il mérite mon respect et la meme tolérance que je dois aux autres etres humains

  • ouimai
    Lv 7
    il y a 9 ans

    l'handicapé et le vulnérable n'est pas toujours celui qu'on croit.

  • il y a 9 ans

    Dites- moi que vais-je vous repondre ? Je vous dis Bonjour !!!

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    heureux de te lire.!!! c'est tellement beau et surtout vrai dans tout ce que tu dis. oui tu l'as bien dit à la fin le 6ème sens l'envie de vivre. je dirai plus, peut-être la rage de vivre et de convaincre qu'on existe. moi ce sont ces gens que j'appelle aussi la force de vivre. merci encore.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.