Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 9 ans

Quelle est la question qui mériterait le plus d'être débattue aujourd'hui en matière d'immigration et d'identi?

Quelle est la question qui mériterait le plus d'être débattue aujourd'hui en matière d'immigration et d'identité nationale ?

La double nationalité

La laïcité

Le regroupement familial

L'attribution des aides sociales

Le contrôle des frontières

Le droit du sol

Aucune

13 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 9 ans
    Meilleure réponse

    je tiens à préciser que 90% des dirigeants politiques de premier niveau en France sont juifs (jean françois copé, sarkozy, fabius, dsk, harlem désir, david assouline, christian jacob, pierre lellouch....)

    et pourtant la France est majoritairement chrétienne

  • le désir de vivre en ce pays en ayant des idées heurtant sa propre sensibilité.

    exemple simple: si vraiment pouvez pas vivre sans burqa, comment est-il possible de persister à vivre en cette nation ?

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ - LAÏCITÉ !

    Source(s) : La France !
  • Anonyme
    il y a 9 ans

    Le regroupement familial car je pense qu'il ne faut prendre que des immigrés qualifiés ou des très jeunes "immigrés par adoption".

    En effet, en général leur pays d'origine ne connaîtra jamais la démocratie ou la justice même si on leur laisse la main d'œuvre qualifiée... Enfin ça dépend mais bon, quand la culture est différente, on peut pas leur imposer un modèle démocratique qui leur est inconnu.

    Ensuite, ne prendre que des immigrés qualifiés permet d'éviter les problèmes sociaux : étant qualifiés, ils ne se retrouvent pas au chômage (contrairement aux ouvriers) et sont facilement intégrés. (Bien sûr s'ils sont moyennement qualifiés, ils peuvent compléter leurs études en France).

    Ainsi, cela éviterait les tensions que l'on connaît actuellement. Et cela contribue grandement au dynamisme. Il y a des Indiens (d'Asie je précise au cas où !) aux États-Unis qui sont dans une bonne situation et bons pour le pays dans ce cas.

    Pour l'adoption, même principe en fait : ils sont adoptés dans une famille qui a un bon niveau de vie, et puis l'adoption par défaut est sensée mener à l'intégration. Enfin, pas toujours facile si l'enfant plus tard veut retourner chez lui ... Pas évident, il faut voir selon la situation, pour une intégration optimale.

    Le problème actuel c'est que des immigrés trop vieux et trop peu qualifiés arrivent : ils font un bon technologique de 1000 ans en avant dans une société totalement inconnue et dont il ne connaissent rien. On ne peut pas les intégrer s'ils ont passé les 25 ans, c'est certain ...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Titeve
    Lv 7
    il y a 9 ans

    Aucune, on connait déjà les ambitions de l'ED donc un débat pourquoi faire ? Mettre des barrières aux frontières, pour ne pas dire des schleus...

  • Le droit du sol

    Seul compte le droit du sang

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    La peine de mort c'est mon métier, ça fait depuis 81 que je suis au chomdu, il est temps de reprendre le boulot.

  • Anonyme
    il y a 9 ans

    Pourquoi tes cheveux sont légèrement frisés?

  • il y a 9 ans

    http://vigilance-laique.over-blog.com/article-4389...

    Le Front National rejoint les catholiques traditionalistes sur la question de l'avortement. S'il est au pouvoir,l'avortement deviendra illégal.

    Dans le programme anti féministe du FN dans lequel la femme n'a d'ailleurs pas d'existence hors de la famille, la question est clairement abordée. Extraits...

    Le programme "famille" du FN

    Il est de l’intérêt supérieur de la Nation de réaffirmer la sollicitude de la France envers les Français(es) à naître et d’entourer les mères et pères de famille de la vigilance et de la sollicitude des pouvoirs publics. La Constitution sera modifiée pour qu’y soit inséré un article affirmant le droit de la personne, dès la conception, à être protégé par la loi.

    Abroger les lois sur l'avortement

    Il découle du principe précédemment posé que l’avortement, mettant en cause un tiers, l’enfant à naître, ne peut être tenu pour légitime ; quant à la Nation, elle doit pourvoir à sa continuité dans le temps. Allant donc contre le Bien commun de notre pays, les lois sur l’IVG seront abrogées.

  • ?
    Lv 5
    il y a 9 ans

    Les très bons comptes de l’immigration.

    Source : http://www.courrierinternational.com/article/2010/...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.