En Araméen, langage que parlait Jésus, Dieu étant Allaha, pourquoi l'appelez-vous Dieu provenant du latin?

Suivre
  • Suivre en mode public
  • Suivre en mode privé
  • Ne plus suivre
Meilleure réponseChoix du demandeur
  • Zorro a répondu il y a 3 ans
J'ai compris que tu as voulu faire la liaison entre les langages araméen et arabe qui étant sémites ont presque le même terme désignant Dieu. Mais comme le message de Jésus s'est finalement transmis dans l'empire romain en latin, il a été latinisé.

Évaluation du demandeur et commentaire

5 sur 5
Merci
  • 8
  • Commentaire

Autres réponses (14)

Meilleure évaluation
  • Meilleure évaluation
  • Le plus ancien
  • Le plus récent
  • Hokma a répondu il y a 3 ans
    Le mot "dieu" ne provient pas du latin mais de bien plus loin. Le mot est certes passé par le latin deus, mais il vient du grec theos, et lui-même de l'indo-européen DEV (sanskrit deva) bien plus ancien que l'araméen, petit dialecte sémite insignifiant.
    • 12
    • Commentaire
  • djorgio a répondu il y a 3 ans
    Allah était un des dieux païens de la région de la Mecque ! ! la Ka Aba aux milles idoles .
    pourquoi avoir pris ce nom pour en faire un dieu unique ?

    @@ keenan

    merci :

    "En ce qui concerne ma "haine" de l'Islam, j'ignorais que soumettre un point de vue pouvait être considéré comme "haine". Comment se manifeste t-elle donc ?

    "Une grande partie du dogme chrétien est basée sur la philosophie grecque." - Amusant parce que les "miracles scientifiques" du coran aussi le sont. Quelle coïncidence n'est-ce pas. Loué soit les grecs :-))) "
    • 16
    • Commentaire
  • Caramel a répondu il y a 3 ans
    Dieu ne s'appelle pas Dieu, God, Allah ou Allaha. C'est juste que quand on le nomme, on le prononce selon notre langue. l'Allah chrétien n'est pas le même que celui des musulmans.
    • 6
    • Commentaire
  • ambrien a répondu il y a 3 ans
    Belle remarque !
    Les haineux sont piqués au vif et aboient au plus fort.

    Allah n'était pas une divinité païenne de la Mecque. Ce nom de Dieu existait avant l'Islam. C'était un Dieu tellement haut, tellement lointain que les gens croyaient qu'il ne s'intéressait pas aux affaire d'ici bas.
    C'était en fait le Dieu d'Abraham et d'Ismaël.
    C'est ce Dieu, Allah (traduction littérale: Le Dieu, el ilah) qui s'est rappelé aux musulmans.

    Une grande partie du dogme chrétien est basée sur la philosophie grecque.

    @Keenan
    Tu as accepté tous les noms pour Dieu sauf celui de Allah, alors que Jésus disait Allaha. Tu as une haine contre l'Islam. Les haineux ne peuvent pas être chrétiens, Jésus les renie.
    • 10
    • Commentaire
  • Ha Ca Indestructible a répondu il y a 3 ans
    Ben... parce qu'on parle français, et que le français vient du latin, tiens ! Les anglais, dont la langue vient du vieux germanique, l'appellent God.

    Je ne comprends pas le sens de ta question...
    • 8
    • Commentaire
  • Pharisien Déchaîné a répondu il y a 3 ans
    Il n'y a pas de doute En fait, c'est une racine Indo-européenne "Dyoush" que tu retrouves en Zeus (grec) et en Deus (latin) qui désigne une puissance lumineuse. L'indo-européen est à la source de toutes les langues occidentales aussi bien latines que saxonnes.

    La révélation chrétienne est parvenue en Europe en grec par la Septante et en latin par la Vulgate. Elle est parvenue en grec parce que le grec était la langue véhiculaire y compris du fond de la méditerranée depuis le 3ème siècle avant l'ère commune (dans l'arc de la Grèce actuelle jusqu'à l'Egypte). Ensuite le christianisme byzantin, donc de langue grecque, fut dominant jusqu'au 8ème siècle de l'ère commune . Quand le coran et les sages de la première période de l'islam parlent des "Roms" ce sont des chrétiens byzantins qu'ils parlent. En effet, ces byzantins disaient "romains" pour des raisons de prestige.

    Avec l'expansion du christianisme maghrébin, une zone qui ne parle que latin, celui qui se répand en Italie puis en Europe Occidentale, il s'accompagne de la Vulgate traduite au 4ème siècle. Quand le christianisme occidental prend le pas sur le christianisme oriental, du 9ème au 11ème siècle, il devient d'expression latine.

    L'expression hébraïque de la Bible ne revient en Europe qu'avec la Réforme au 16ème siècle. Avec elle, le nom de D.ieu redevient le tetragramme

    D.ieu se dit donc dans l'intimité de la langue de chacun. Les hommes entretiennent l'"illusion que le nom qu'ils lui donnent est "son" nom. Mais ce que les hommes disent ou écrivent sur la terre ne s'inscrit pas dans les cieux.

    Par là-dessus, dans une perspective monothéiste, s'ajoute un problème théologique Un nom propre cela sert à distinguer les êtres des uns des autres. Si Allah est le nom propre de D.ieu, cela veut dire qu'il est nécessaire de le distinguer d'entre des semblables. Ce qui gâte la perspective monothéiste. Au contraire "Dieu" est un terme générique qui supporte bien que D.ieu n'ait pas de nom du tout parce qu'il est l'Unique. Il y a donc peu de chance de faire erreur sur la "personne" (on va dire comme ça...) quand on s'adresse à lui.
    • 2
    • Commentaire
  • קינאַן - كِنان - Keenan a répondu il y a 3 ans
    1- Si l'on se limitait à ce point la progression linguistique, on en serai encore à ne même pas parler français, ni même l'arabe actuelle que dire, on en serait encore au langage des hommes de la préhistoire.

    2- Les textes bibliques furent en partie inspires des textes hébreux, je pense que cela ne vous surprend pas. Or les descendants des juifs qui pour des raisons ou d'autres avaient fuit leur terre, ne savaient plus parler leur langue maternelle ce qui contraint ceux restés sur les terres natales à traduire dans la langue qu'ils comprenaient. Cette langue à l’époque était le grec.

    3- La langue de Jésus avait beau être l’araméen souvenons-nous quand-même que qui étaient les colons. Aurait-il fallu enseigner de force l’araméen aux colons ou colonisés qui voulaient se convertir alors qu'il y avait une langue officielle connue de tous ?

    4 - Lorsque la bible fut rédigée, étant donnée que la langue officielle pour une bonne partie du monde était le latin, et non l’araméen, quoi de plus normale que cette langue que tout le monde (tout au moins instruit) pouvait comprendre et non une autre fut employée. Les traductions inutiles de la dire furent aussi faites du grec, que plus personne ne parlait, vers le latin qui était à l’époque ce que le l'anglais est aujourd'hui.

    5- Dieu fut, est et sera ! Il peut-être Dieu, God, Gott, Dios, Бог, il n'en reste pas moins ce qu'il est. Pourquoi mettre l'accent sur le nom par lequel il est désigné dans une langue, alors que le fond se trouve ailleurs.

    @ Anabrien - Venant de toi ça fait presque rire. J'ajoute volontiers à la liste et Allah et Allaha, cela ne me gène aucunement. En ce qui concerne ma "haine" de l'Islam, j'ignorais que soumettre un point de vue pouvait être considéré comme "haine". Comment se manifeste t-elle donc ?

    "Une grande partie du dogme chrétien est basée sur la philosophie grecque." - Amusant parce que les "miracles scientifiques" du coran aussi le sont. Quelle coïncidence n'est-ce pas. Loué soit les grecs :-)))

    @@ Candylandry - Désolé de te contredire mais Jéhovah n'est aucunement le nom par lequel Dieu aurait demande qu'on le nomme. Il ne s'agit que d'une très mauvaise traduction du tétragramme YHWH que les juifs entre autres employaient pour ne pas prononcer le nom de Dieu. Cette "traduction" est décriée tant par les linguistes que par les théologiens et n'eut Russell et Co qui découvraient des continents dans leurs tasses de thé, cette traduction serait à jamais restée aux oubliettes.
    • 6
    • Commentaire
  • ha ça t'a répondu ! chacun sa langue !
    pourquoi dieu dans chaque langue ? parce que Dieu n'est pas un nom propre comme les religieux le pensent. dieu n'a pas de nom. "je suis celui qui est". il n'a pas besoin de nom puisque lorsque l'on pense à un dieu, on pense automatiquement à lui puisqu'il est le seul et unique. il a pas besoin de s'appeler zeus ou susanoo ou encore thor. il n'a pas d'autres semblables.

    donc quand j'entends les témoins l'appeler jéhovah alors qu'ils sont francophones, ça me fait penser qu'ils ont encore plus rien compris que la majorité des religieux.

    @chtulhu
    c complètement idiot ce que tu dis: le mythe il est situé chronologiquement et géographiquement. c suffisant pour savoir quelle langue il parle.
    superman il est situé en amérique, on sait donc qu'il a d'abord appris à parler anglais avant d'apprendre toutes les autres langues du monde.
    • 5
    • Commentaire
  • Il m'm, je l'm! a répondu il y a 3 ans
    Simplement pcq quand les apotres (surtout Paul) ont ete rejete par les juifs, ils sont alles precher dans des villes qui etaient sous domination romaine et donc ou on parlait latin. De plus, Israel aussi etait sous la domination romaine, ca expliquerait deja la tendance latine du terme...
    Et le monsieur qui pense que Jesus est un mythe se tompe, on peut - si on veut - douter du fait qu'il soit Fils de Dieu, mais l'existence de Jesus a ete prouve par les historiens...
    • 1
    • Commentaire
  • Sign In 

    pour ajouter votre réponse

  • Nyarlathotep a répondu il y a 3 ans
    Jésus est un mythe et n'a jamais existé. Alors comment peut-on savoir la langue qu'aurait parlé un mythe ?

    D'après les évangiles, dieu se disait Abba (Père).
    • 9
    • Commentaire
  • Paul Hoch a répondu il y a 3 ans
    Oui et alors?
    • Évaluer
    • Commentaire
  • Mimislam Mimislam a répondu il y a 3 ans
    pour empeché les chretiens a faire la liaison avec l'islam
    • Évaluer
    • Commentaire
  • candylandry2 a répondu il y a 3 ans
    Dieu c'est en français. Allaha est en Araméen. c'est quand mm assez clair non!?
    @Akku Anka : Jehovah est le Nom que Dieu a révélé à propos de Lui mm.
    • Évaluer
    • Commentaire
  • Samira SOUTIENT Adele a répondu il y a 3 ans
    Le plus drôle c'est pas ça.
    C'est que les chrétiens intégristes disent que Allah n'est pas Dieu.

    djorjio
    mdrrr je m'en doutais que quelqu'un dirait ça c'est pour ça que j'ai répondu, et un athée qui utilise les arguments d'un chrétiens intégriste, il n'y a rien de plus marrant.
    Allah veut dire LE DIEU en arabe, les chrétiens arabes disent Allah, et le mot a la même racine que sa traduction en Araméen et en Hébreu ( demandez à n'importe quel Rabbin ou personne maîtrisant l'Hébreu)
    Allah veut dire LE DIEU unique en arabe.
    C'est marrant, des gens qui n'ont aucune notion d'arabe, aucune connaissance de l'islam qui se permettent de dire des bêtises plus grosses qu'une maison.

    10 pouces en bas pour moi et 10 en haut pour djorjio ... hmmmm ça sent les multicomptes ... c'est fou comme ils ne sont pas discrets ...
    • 5
    • Commentaire

Qui suit cette question ?

    %
    MEILLEURES RÉPONSES
    Membre depuis :
    Points : Points : Niveau
    Réponses :
    Points de la semaine :
    Suivre
     
    Ne plus suivre
     
    Bloquer
     
    Débloquer