Est-ce que les vieux singes gris massent ?

Concrètement : les ancien(ne)s de ce site n'essaient-ils pas de nous flatter outrageusement pour profiter de notre gentillesse ? Prenons exemple de Batbatheni, le pire flagorneur qui puisse exister. Le stade du passage de pommade est largement dépassé avec lui : nous en sommes au massage cérébral ! Il vous... afficher plus Concrètement : les ancien(ne)s de ce site n'essaient-ils pas de nous flatter outrageusement pour profiter de notre gentillesse ?


Prenons exemple de Batbatheni, le pire flagorneur qui puisse exister. Le stade du passage de pommade est largement dépassé avec lui : nous en sommes au massage cérébral ! Il vous observe, vous jauge, désamorce vos doutes, et vous piège.

C'est ainsi, qu'il y a quelques jours, alors que j'étais occupé avec tous mes amis à conspuer une question de son comparse Jankelevitch (le rat-trophié), il est arrivé souriant, me tendant un mouchoir sur lequel il avait collé une photo de La Globule en nuisette. Une telle vision ne se refusant pas, je me suis approché... pour me faire chloroformer !

Lorsque je me suis réveillé, j'étais attaché sur un petit lit et recouvert d'un linceul. Chacun de mes membres (sauf le principal) attaché à un coin de la couche.

Dans cette pièce faiblement éclairée, le vieux singe trônait sur une cuvette de WC avec le pantalon baissé sur les chevilles, un sceptre dans une main, saluant de l'autre une foule imaginaire.
Le rat Jankelevitch tournait autour de mon lit, en ricanant et se frottant les patounes. Constatant mon réveil, il courut se réfugier derrière le roi des chimères Batbatheni 1er. Même attaché, je terrifiais le muridé !
Pour me maintenir en léthargie, ils me faisaient sentir le devant d'une petite culotte d'une quriste toutes les heures. Mon sexe décollait le linceul (repère de l'efficacité de leur remède), et je plongeais dans une douce béatitude.
Le rat avait dérobé un slip de chaque femme de ce site avant que celui-ci ne soit lavé (vérifiez bien mesdames, je suis sur qu'il vous en manque un).

Je gardais un peu de lucidité pour observer et étudier nos deux comiques.

Chaque matin le vieux singe se réveillait le premier, et urinait sur le rat pour le tirer de son sommeil.
La petite teigne ainsi stimulée (l'urine est son parfum préféré), s'activait à préparer le petit déjeuner : copieux pour Batbat, petite bouillie pour lui (because son chicot unique). J'étais gratifié d'une crêpe à un seul côté.

Sport pour commencer. Batbat clamait le nom de chaque quriste en frappant un punching ball. Jankelevitch, en jogging et bonnet de Père Noël glissé entre les deux oreilles, tentait quelques épaulés-jetés avec une louche en plastique (son haltère lego ?).

Décrassage. Douche en sifflotant pour le singe, et costume de mouches pour le rat.

Batbatheni se mettait ensuite sur Yahoo QR, pendant que le rat pédalait pour fournir l'électricité.
La faiblesse musculaire de l'accu-Janke empêchait quelquefois l'édition de la question du singe : le rat finissait alors au coin.

Abordant l'épineux problème de mon avenir, les tensions apparaissaient. Le rat voulait que je serve d'appât pour que les femmes de Futiland terminent sur sa couche. Le singe préférait me vendre au Népal pour travailler dans les mines de selles (tricycle connection ?).

Et puis, hier après-midi, l'erreur fatale !
Le singe s'était absenté pour chercher leurs boîtes de Viagra.
La relation qu'entretient Batbatheni avec Hannabèle Védère est à ce prix.
Pour le rat, c'est différent, n'ayant jamais lu la posologie, il s'administre la pilule bleue comme un suppositoire. Effet immédiat : un rat callipyge ! Tête molle mais fesses dures ! La voie du saigneur devient impénétrable (utile lorsqu'on connaît son acolyte).
Je commençais à m'agiter.
Jankelevitch s'empressa donc de me faire sentir une nouvelle petite culotte.
Horreur ! C'était un slip d'Adidou ! Ti Gégé devint Hulk, et les liens sautèrent.
Le rat se cacha sous une casserole, et je pus m'enfuir.
Juste le temps de retrouver mon tricycle et me voilà !

Mesdames, je me dois de vous remercier : grâce à vos petites culottes j'ai gardé le moral !
15 réponses 15