Albigeois, cathares, languedociens , quelles différences ?

Bonjour,

Pourriez-vous me dire la différence qu'il y a entre les cathares, les languedociens et les albigeois ?

Et quelle définition leur donneriez-vous ?

Avez-vous ausi des informations sur les Béguins en tant qu'hérétique ?

Merci

P.s.: des références/ sources seraient pratiques.

Mise à jour:

C'est essentiellement en tant qu'hérétiques que ces "peuples" m'intéressent. Donc si vous pourriez me donner des informations, il faudrait qu'elles soient relatives à l'hérésie.

3 réponses

Évaluation
  • shujin
    Lv 7
    il y a 9 ans
    Meilleure réponse

    Cette religion vient de Bulgarie les premiers etaient appeles Bogomiles ou Bougres, elle est passe par la Suisse ils se sont appeles Vaudois, arrivee dans le Sud de la France on les a appeles Cathares (les Purs).

    Le terme Albigeois date de la Croisade du Pape et du Roi de France parcequ'Albi etait un dfes principaux sieges de cette religion.

    Je te conseille le magnifique bouquin (2 tomes) de Michel Peyramaure sur ce sujet le plus detaille que j'ai jamais lu !

    Beguin : Belgique. Dans certaines villes des vieilles filles, des veuves vivaient ensemble de maniere semi monacale. Elles portaient une coiffe que l'on appelait le Beguin. Elles sont devenues des Biguines et vivaient dans des Beginhoff. On trouve cela surtout en Flandre et leur persecution est due au fait que la Hollande devenait protestante et qu'elles etaient catholiques !!!

    Tu as de tres beaux Beginhoff a Bruges, Gand ... Je les ai visites !

    Tu aurasd des renseignements sur les sites des villes citees.

    Source(s) : Passionnee des Cathares depuis 1968 Visite de la Belgique en 19990
  • il y a 9 ans

    Shujin a presque tout dit.

    - les Albigeois et les Cathares, c'est pareil. Le vrai nom est Cathare, mais comme il y en avait beaucoup dans l'Albigeois (vers Albi), on les a appelé Albigeois dans le coin.

    - les Cathares se sont répandus dans bien des régions, puisqu'il y en avait en Champagne ( cf. le massacre du Mont Aimé et jusqu'au Pays-Bas, vers Utrecht)

    - Les Languedociens sont les gens qui parlaient la langue d'oc (la langue du midi de la France). On pourrait qualifier tous les méridionaux de Languedociens, mais traditionnellement, on réserve cette appellation aux habitants de l'ancienne province du Languedoc qui recoupe à peu près la région actuelle (sans le Roussillon qui est Catalan). Donc, grosso modo, ce sont les habitants de l'Hérault, de l'Aude et du Gard.

  • il y a 9 ans

    Les Albigeois sont les habitant de la petite province, approximativement l'actuel département du Tarn, qui a Albi pour capitale et ce nom fut parfois donner à tort aux Cathares, qui étaient les adeptes d'une secte religieuse hérétique originaire des Balkans, qui s'était fortement implantée dans cette region entre le XIe et le XIIIe siècle.

    Les Languedociens représentent les habitants de la province du Languedoc, qui était l'une des plus vaste de France, car elle s'étendait de la partie oriental du grand-sud-ouest de la France et du golfe du Lion, sur la Méditerranée jusqu'à la partie orientale du Massif Central. En 1789 la province du Languedoc, dont Toulouse était la métropole comprenait les petites provinces suivantes :

    - le Haut-Languedoc (capitale Toulouse),

    - le Bas-Languedoc (capitale Montpellier),

    - le Carcassès (capitale Carcassonne),

    - la Septimanie (capitale Narbonne)

    - les Cévènes (capitale Nîmes),

    - l'Albigeois (capitale Albi),

    - le Vivarais (capitale Viviers),

    - le Gévaudan (capitale Mende),

    - le Velay (capitale Le Puy-en-Velay).

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.