Doit on penser que le respect n'est tiré que des idées bien arrêtées, et que celui ci disparaitrais suite a?

l'évolution des mentalités? Pour citer un exemple, pour certain l'infidélité n'est plus un problème du fait que l'on s'accouple en sachant ne plus s'appartenir et donc être en droit de partir, et aller ailleurs sans être fortement jugés? ^^
Mettre à jour: à lili, non c'est tiré de ma réflexion, bonne année a toi et a tous. merci
10 réponses 10