Que pensez-vous de ces points communs proposés par un internaute entre Sarkozysme et Nazisme ?

C'est saisissant, je trouve. Bravo à Gast : Question de Totom : Pourquoi certains comparent l'UMP au Nazisme ? Réponse de Gast : Pas au nazisme, mais à la montée du nazisme. le nazisme de 1930/1935 n'a rien à voir avec celui qui marque notre imaginaire et date de 1940/1945... et nombre de... afficher plus C'est saisissant, je trouve. Bravo à Gast :

Question de Totom :
Pourquoi certains comparent l'UMP au Nazisme ?

Réponse de Gast :

Pas au nazisme, mais à la montée du nazisme. le nazisme de 1930/1935 n'a rien à voir avec celui qui marque notre imaginaire et date de 1940/1945... et nombre de points communs existent :

- L'état qui s'érige en arbitre pour définir l'identité du pays, disant de fait qui est pays ou qui en l'est pas. Les nazis parlaient d'aryanisme et de souche germanique, l'UMP de gauloiserie et de souche européenne

- L'utilisation d'une minorité stigmatisée pour focaliser la haine et la frustration du peuple dessus. Les nazis cétait les juifs, l'UMP c'est l'étranger, si possible Rom ou Africain. Là où les nazis interdisaient de protéger des juifs, l'UMP a créé un délit d'hébergement de sans papier.

- La rhétorique sécuritaire justifiant toutes les formes de lutte, même celles justifiant un recul démocratique. Là où les nazis jouaient des SA pour foutre le bordel, l'UMP plus subtil utilise la provoc dans les banlieues pour déclencher des émeutes. Ces cons de jeunes racailles, aussi crétins que les SA, ne se rendant même pas compte qu'ils sont instyrumentalisés par les fascistes au pouvoir.

- Les accusations et les attaques de l'opposition, que les nazis firent certes en plus agressif avec le Reichtag et ses dérives ; mais que l'UMP fait entre dénigrement systématique de la gauche et de ceux supposés de gauche (on parle de gauchiste et de droit-de-l'hommiste là où ils parlaient de ploutocrates et de communistes) comme l'affaire montée de toute pièce de l'ultragauche l'a montré.

- La réutilisation à tout va de la symbolique collective du pays, dévoyée et déformée ; chez les nazis l'utilisation du fantasme germanique moyen ageux et des retraites au flambeau ; chez l'UMP le recyclage de Guy Mocquet (un coco quand même) et de l'imaginaire fantasmé de l'idéal de la France du XIXe.

- Le muselage de la presse par pression ; entre satiristes virés, directeurs de publication gardés à vue pour des satires, etc.

- Le fantasme du pays mis dans la merde non par les exagérations de la finance mondiale (1929, 2008, même combat) mais par un corps social parasitant le pays pour le voler : par les juifs via le haut des couches sociales et les banques pour les nazis ; par les étrangers via le bas et les soit disants avantages d'assistanat pour l'UMP.

++++++++++++++++++

Bravo à ce participant, sans déconner.

Voici le lien de Totom. J'y ai mis ma contribution personnelle aussi :
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...
11 réponses 11