Pourquoi ne donne-t-on pas davantage de pouvoir aux femmes?

Je veux dire, aux femmes ! .. et non aux femmes machistes qui défendent un système machiste comme la totalité des femmes actuellement au pouvoir. Parisot, Boutin, Yade, Bachelot, etc... ne défendent qu'un système aux valeurs machistes : - performance, mérite, rendement... en gros c'est la tentation du... afficher plus Je veux dire, aux femmes ! .. et non aux femmes machistes qui défendent un système machiste comme la totalité des femmes actuellement au pouvoir. Parisot, Boutin, Yade, Bachelot, etc... ne défendent qu'un système aux valeurs machistes : - performance, mérite, rendement... en gros c'est la tentation du pouvoir sur les autres.
Les femmes que je connais se fichent du pouvoir sur les autres, en revanche, elles sont attachées à leur liberté sans demander pour autant aux autres de se soumettre à leurs désirs, mais simplement de le respecter en étant à leur écoute.
Alors ? ... ou sont les femmes ? ♫
Mettre à jour: En relation, d'une certaine manière avec cette question :
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...
Mise à jour 2: @Che : La différence sur certains points du comportement, oui, et ce fut l'objet de nombreuse discussion que j'ai eut avec des femmes qui tenaient à me les faire entendre, justement. Mais pas sur les droits.
Mise à jour 3: Manque des sssssssss, voilà !
Mise à jour 4: @Martin : Je suis d'accord avec toi, c'est le machisme qui est à rejeter. Concernant l'existence de différences entre hommes et femmes, et si l’on exclut tout sexisme (jugement de valeur attaché au sexe) je pense aujourd’hui qu’il y a des différences intéressantes qui sont malheureusement occultées par... afficher plus @Martin : Je suis d'accord avec toi, c'est le machisme qui est à rejeter. Concernant l'existence de différences entre hommes et femmes, et si l’on exclut tout sexisme (jugement de valeur attaché au sexe) je pense aujourd’hui qu’il y a des différences intéressantes qui sont malheureusement occultées par le sexisme (dont le machisme en particulier) d’où ma question. Je n’ai rien « inventé », je tiens cette analyse de divers dialogues avec des femmes de milieux très différents dont certaines très engagées politiquement. Pour résumer elles l’expriment ainsi : « nous faisons les choses de manière différente ». N’étant pas une femme, je me contente de les écouter, mais j’admets que cela n’a pas valeur de sondage. (Loin de moi l’idée de discriminer !… c’est tout le contraire.)
Mise à jour 5: @J'ajoute que pour moi il n'y a ni « valeurs masculines » ni « valeurs féminines » et que cela ne fait pas partie de mon vocabulaire. Les « valeurs machistes » en revanche sont une triste réalité à laquelle je n'adhère pas, évidement ! .... Mais elles tiennent davantage du complexe d"Œudipe que de... afficher plus @J'ajoute que pour moi il n'y a ni « valeurs masculines » ni « valeurs féminines » et que cela ne fait pas partie de mon vocabulaire.
Les « valeurs machistes » en revanche sont une triste réalité à laquelle je n'adhère pas, évidement ! .... Mais elles tiennent davantage du complexe d"Œudipe que de quoi que ce soit d'autre.
Mise à jour 6: @Gaby : Ah enfin ! ... c'est marrant parce que je me doutais que ce serait ta réponse. Mais j'attendais que quelqu'un d'autre réagisse avant là-dessus.
Mise à jour 7: @Clem : Hmm... je crains que tu n'aies raison, finalement. Je reconnais bien ce que tu décris là !
Mise à jour 8: @Zulich : Bon sang !... mais bien sûr !

C'est de non-violence qu'il s'agissait !

Merci Zulich, tu prends une sérieuse option pour le gain de la MR !!!... bise !
21 réponses 21