amstel a posé la question dans SantéSanté mentale · il y a 1 décennie

est ce que le trouble border line serait la conséquence de l'éducation?

Mise à jour:

@monte neroné, je suis daccord, c'est peut-être facile de chercher un coupable à ce genre de problèmes, seulement comme tu dis, comment ont fait nos parents et nos grands parents, he bien pour certains, beaucoup ont attendus de leurs enfants, pour des maux ou des disfonctionnements, qui les empêchent de vivre normalement, et pour certains ce ne sont pas les enfants qui sont à charge de leur parents, mais bien les enfants qui prennent en charge leur parents et des le plus jeune âge, fin de la discussion, finalement chacun sa merde à ce que je vois

5 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Ce sont encore des suppositions.

    Comme si il fallait un coupable à tous les problèmes.

    Tout le monde se pose trop de questions actuellement sur tous les problèmes.

    Le trouble borderline existe depuis toujours, mais on ignorait ce mot.

    L'éducation de qui? des parents? des enseignants?

    Comment on fait nos parents, nos grands parents pour réussir à vivre sans se poser toutes ces questions?

  • il y a 1 décennie

    Le vieux truc qui consiste à chercher les causes de problèmes actuels dans le passé est totalement stérile, inutile, c'est une perte de temps. et c'est même la cause de la durée si longue des problèmes psy en France.

    Pendant qu'on cherche "d'où ça pourrait bien venir",les problèmes s'aggravent. Pourquoi? Parce qu'il existe des moyens thérapeutiques pour régler les problèmes au fond mais on ne les met pas en oeuvre pour laisser la place à ces conneries de classifications imbéciles.

    Alors tout le monde ignore ces techniques et tout le monde cherche "d'où ça pourrait bien venir". Comme si savoir d'où ça vient pouvait arranger les choses !!! Moi, quand une maison brule, je préfère m'occuper d'éteindre l'incendie que de chercher d'où ça pourrait bien venir. On le verra plus tard d'où ça vient !!!

  • il y a 1 décennie

    Nos parents et grands-parents ont connu les même troubles mais ils portaient un autre nom:on parlait d'hystérie,de folie etc.....

    La conséquence de l'éducation?Non!

    Une prédisposition génétique?Très probablement!

    Mais à qui en vouloir?

    Un évènement ,une période difficile de la vie servent souvent de déclencheur .

    Mais pourquoi se poser ce genre de questions qui ne mènent à rien?

    L'essentiel est de se soigner non?

    Moi,je ne dis pas chacun sa merde!

    Si tu souffres de ce trouble ,j'espère seulement que tu te fais soigner sans tenir compte de ce que disent certains.

    Je te souhaite donc bon courage!

  • il y a 1 décennie

    Dans certains je pense que oui.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Il s'agit de troubles émotionnels entre névrose et psychose, l'association de prédisposition génétique et de traumatisme biographique en est la cause. Hyper activité et troubles de la concentration.changement d'humeur.

    souvent la personne concernée a souffert dans son enfance, manque d'affection, souvent ses sentiments ont été bafoués, ignorés, critiqués ou dévalorisés.

    on ne peut pas dire que ce soit la conséquence de l'éducation, mais que des évènements perturbants pendant la période éducative en est souvent la cause.

    Les patients souffrant de ce trouble grave ne peuvent être "rangées" dans une catégorie les cas et les origines sont multiples comme le degré du trouble qui présente chez certains un comportement pour les plus graves, suicidaire, chez d'autres d'automutilation.

    bon courage

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.