Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesCondition féminine et masculine · il y a 1 décennie

Qu'est ce qu'une "femme libérée" aujourd'hui en France ?

Mes toutes belles et mes toutes moches (je ne suis pas sectaire), qu'est ce qu'une femme libérée aujourd'hui en France ?

Est elle plus libre que pendant les années 80 (date de la chanson qui suit ) ? http://www.youtube.com/watch?v=nqr53tFiICY

Youtube thumbnail

Est ce plus facile ?

Comment êtes vous quand vous vous déchaînez ?

Mise à jour:

@ Malka, d'après ELLE, une femme libérée serait donc riche et esclave de la mode ? Et lirait ELLE , évidemment ...

Et d'après toi, une femme comme toi ? ;-)

Mise à jour 2:

@haricot rouge : elle peut être indépendante financièrement par un héritage aussi, ou même si elle un un ascendant psychologique sur son mari .

Mise à jour 3:

@ hub : certes, mais ce n'est pas vraiment la question .

Mise à jour 4:

C'est quoi une femme déchainée Ché ? ;-)

Mise à jour 5:

Belle réponse Jodie !

Mais qu'est ce que c'est que cette histoire : cette femme choisit SEULE ? Et son mari, ses enfants, ses amis, ses amants, ses chats, ils n'ont rien a dire ???

Mise à jour 6:

@ Aty, on peut être prisonnier des traditions aussi .

Mise à jour 7:

Et s'en libérer .

Mise à jour 8:

@ Val : bin quoi, les moches aussi ont droit à ma considération . En plus je ne parlais pas pour toi, jolie blonde à forte poitrine ;-)

Mise à jour 9:

@ Haricot : je voulais insister sur le fait que l'indépendance financière ne venait pas forcément de son travail . Mais une femme peut aussi être indépendante sans l'être forcément financièrement . Si elle est indispensable dans le couple elle peut en tirer une large part d'autonomie .

Si son mari meure, il lui reste quelque chose normalement et de toute façon, une autre vie s'ouvre à elle . Les choses ne sont pas non plus forcément figées .

Mise à jour 10:

Inversement on peut avoir un emploi et le perdre .

Mise à jour 11:

Merci à toi lucky, j'avais raté cette question !

Mise à jour 12:

@ haricot rouge, ne soit pas désobligeant stoplait . Même si elle est préférable, l'indépendance financière n'est pas indispensable pour qu'une femme soit libre .

Mise à jour 13:

@ Biscotte, je n'ai posé que 4 questions en fait ;-)

Sinon je suis d'accord avec toi sur le fait qu'être une femme libre ne veut pas dire ne pas avoir besoin des hommes .

17 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Alors alors... mon Ti Laurent... vaste et délicat sujet que tu lances ici ! ;-)

    Pour moi, le terme "libérée", est bien dépassé aujourd'hui. A l'époque on pouvait parler en effet de "libération de la femme" qui commençait à sortir de ses casseroles, à s'intéresser aux plaisirs charnels, à assumer ses propres désirs et plaisirs, et plus seulement à son "devoir conjugal". Elle pouvait enfin s'exprimer, imposer un peu plus son avis (bah oui, "un peu" seulement... la transition aurait été encore plus difficile pour ces messieurs!)

    Bref, pour moi, le terme de "libérée" vient juste après un "bobonne à la maison, papa rentre du boulot attend sa bouffe, lui écarte les cuisses, prend SON plaisir lui fait des gosses et BASTAS"

    Donc, "libérée" = frustrée, emprisonnée dans un monde de mecs AVANT.

    Aujourd'hui il serait même carrément ringard de nous appeler "femme libérée", le terme plus approprié aujourd'hui serait "une Femme, une VRAIE Femme", en tout cas l'expression me plait bien!

    Alors maintenant, je te vois venir! mais qu'est-ce qu'une Femme????

    Et bien, à mon sens :

    - une femme qui ne veut certainement pas être l'égale d'un homme, mais qui revendique SA place au même titre qu'un homme peut revendiquer la sienne, dans des domaines pouvant être communs ou totalement différents.

    Une femme qui a le Choix d'être indépendante financièrement ou de dépendre financièrement de son mari, trouvant son indépendance dans d'autres domaines qu'elle aura Choisis.

    - une femme qui aime, sa féminité, plaire, séduire... et ce, qu'elle soit : célibataire, en couple, mariée ou divorcée!

    - une femme qui assume ses envies, ses désirs et le choix de son ou ses partenaires.

    En clair, une femme qui choisit SEULE, et qui est autonome ou qui peut l'être du jour au lendemain par sa capacité à exprimer son indépendance.

    Ah, j'oubliais!!!!!!!!!!

    Une Femme d'aujourd'hui peut dire à Mohamed B qu'elle lui a collé un pouce en bas en l'assumant tout à fait, et comme elle est féminine et non vulgaire, elle s'abstiendra de lui dire qu'elle lui collerait bien autre chose, mais sera suffisamment habile pour lui faire comprendre le fond de sa pensée.

    On commence par ce genre de réflexion et on finit par imposer à La Femme française d'aujourd'hui la Burqa. Stop aux rêves!

    En clair : DTC ;-)

    (Tu noteras mon Ti Laurent, que la Femme d'aujourd'hui peut s'autoriser quelques écarts de "Classe", sa nature profonde ne s'en trouvant nullement entachée)

    ***********************

    Comment suis-je quand je me déchaine??

    Bah pour ça, il va falloir que tu reposes une nouvelle question Ti Laurent, parce que là, j'ai mal aux doigts (si je puis dire, bien entendu...)

    > choisir SEULE, cela veut dire savoir aussi "écouter l'avis des autres" mais de pouvoir faire son propre choix. NA!

  • il y a 1 décennie

    A mon sens, une femme ne peut être ou se dire libérée que si elle a un emploi avec un salaire suffisant pour ne dépendre de personne et ce, quelle que soit l'époque.

    Fringues, vie sexuelle etc... tout le reste est conversation mondaine ou "pétasserie", si vous voulez bien me passer l'expression.

    @ Laurent de Mouais : je parle bien d'un emploi et d'un salaire et non de revenus exceptionnels extérieurs, le fait d'avoir un ascendant psychologique sur un mari mortel ne lui donnera pas des revenus s'il disparait.

    La liberté d'une femme passe obligatoirement par son indépendance financière. Si vous pouvez me démontrer le contraire, je suis intéressé.

    @ La rubrique "sciences sociales, conditions féminine" m'a trompé, la réponse semble plutôt attendue en "futilités". La condition féminine a donc encore un long chemin à parcourir. Dommage la question était intéressante.

    @ Laurent : je vais être désagréable : si !

  • Malka
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Alors, d'après le "ELLE", aujourd'hui, une femme libérée est épilée intégralement, ne porte que des fringues de créateurs, a un poste de cadre sup. avec une équipe d'hommes soumis sous ses ordres, collectionne les sextoys et les amants de 15 ans de moins qu'elle et est bronzée et mince toute l'année.

    D'après moi elle est poilue dans la culotte si ça lui chante, mère célibataire, bien dans sa peau et dans des fringues achetées dans des friperies, féministe mais femelle et n'a pas de sextoy mais un amoureux avec lequel elle autant amie qu'amante... oups, serais-je une femme libérée ? ;-)))

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Une femme libéré est une femme sans tabou.

    Libre de faire ce qu'elle veut sans l'autorisation de son mari.

    Qui aime et a son indépendance.

    Surtout plus libre qu'en 1970.

    Mais 1968 à eu du bon , j'y étais.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    tous les hommes et femmes sont serviles de la société dans laquelle ils vivent

  • il y a 1 décennie

    Un être humain libre tout simplement...Qui ne subit pas de pression psychologique comme les 3/4 quarts de la population,qui savent ce qu"ils veulent,qui savent s"imposer de par leur personnalité unique sans copier des idées pensées ,libre comme l"air....Ils pensent par eux même...Et non ce qu"ils apprennent...

  • il y a 1 décennie

    Pour moi, la femme libérée est la femme qui n'a plus besoin de dépendre des hommes (ni des autres femmes) pour vivre.

    C'est celle qui choisi elle-même si elle fait ou ne fait pas ce que lui disent les magazines et elle em*erde ceux qui ne respectent pas ses choix.

  • il y a 1 décennie

    Je pense pas que ça existe encore une "femme libérée". Si non il n'y aurais pas de sexisme au travail , ou les salaires des femmes ne serais pas inférieur de 20% par rapport à celui des hommes ...

    Le jour où on pourras parler de femme libérée c'est quand elles seront égaux aux hommes

  • il y a 1 décennie

    5 questions en une ......Monsieur amorti ses 5 points (ou je ne sais plus combien)

    N'étant ni toute belle ni toute moche, je ne sais pas du coup si je peux répondre à la question.

    Car la libération commence par là. Le refus de la sectarisation, de la tiroirisation à tout prix !

    Etre libérée, mais ça n'engage que moi, c'est être capable d'être Femme et de s'assumer à tous points de vue sans avoir la maladresse de faire croire à la gente masculine que nous n'avons pas besoin d'eux. Ce qui est faux.

    C'est donc pouvoir trouver sa place (au niveau économique, professionnel, esthétique, financier, hobbies, etc) sans tomber dans le féminisme et en assumant la féminité qui est en où.

    ------------

    Il y a pourtant 5 points d'interrogation...........

    Source(s) : m'en fiche d'être libérée. Veut juste être moi.....
  • il y a 1 décennie

    Abus signalé pour copiage de question qui remonte à des lustres et quelques lampadaires :

    http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Aq...

    Mais je te remercie, Laurent, car en la cherchant j'en ai profité pour en relire certaines et je me suis bien marré.. Je me suis même étonné de mes propres questions ! J'avais l'écriture aisée par rapport à mes réponses monosyllabiques actuelles.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.