Miss Esther a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 décennie

Bonjour, est-il plus sage d'apprendre à s'aimer au lieu de penser à entamer une relation amoureuse?

Je dis ça, parce que j'ai remarqué (comme sur Q/R dans la rubrique "amour et relations") qu'il y a des gens qui veulent s'accrocher désespérément à quelqu'un et l'aimer de tout leur coeur en pensant que ça va régler tous leurs problèmes (affectifs, émotifs, autres) au lieu avant tout d'apprendre à être bien avec eux-mêmes et à s'aimer comme il se doit pour obtenir le plus possible la paix intérieure.

Oui, beaucoup de gens font l'erreur de compter sur l'être aimé comme une bouée de sauvetage pour surmonter leurs difficultés personnelles alors que ce n'est nullement la solution... car une fois ensemble l'un des deux risquera d'être un "fardeau" pour l'autre s'il n'a pas appris à travailler sur lui-même avant de vivre en couple !! Ça deviendra invivable...!!

Qu'en pensez-vous ?

Mise à jour:

***** UN IMMENSE MERCI À TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION*****

Mise à jour 2:

J'ai tout particulièrement apprécié les commentaires suivants :

Mise à jour 3:

@Posse : "Mais par raport à la question je vous donne raison, il vaut mieux apprendre mieux se connaître et construire une rélation amoureuse sûr des bases solides , il y aura plus de chance qu'elle devient réciproque et intime."

Mise à jour 4:

@Sylvia : "L'autre peut grâce à son amour donner suffisamment de confiance à l'autre, afin qu'il retrouve confiance en lui-même et qu'il sache "nager" de nouveau et garder la tête hors de l'eau."

Mise à jour 5:

"Tout à fait mais moi mon avis du par mon expérience c'est sûre que c'est la vie de ts les jours ou l'on voit si nous serons fait l'un pour l'autre, quand on ne vit pas ensemble on voit la vie en rose mais le courant de la vie chaque joursensemble fait que certains interdit sont là."

Bisous @Nissan ☺

Mise à jour 6:

@Phyl : "(...)mais ces gens ne sont pas à blâmer car dans l'expression tomber amoureux il y a tomber,or quand nous tombons nous ne le faisons pas exprès,après reprendre le contrôle c'est très difficile.(...)"

Ma réponse : donc si je comprend bien, il est préférable de "devenir amoureux" et non de "tomber amoureux" sinon ça risque de faire mal...? lol ça m'a fait penser à ça... bonne journée mon ami☺

Mise à jour 7:

@Allysun : "bien sûr qu'il faut apprendre à s'aimer.

je ne désire pas être un fardeau et être simplement belle dans les yeux de l'autre qui pourrait utiliser ce manque de confiance pour me manipuler.

Le fait d'être en confiance est déjà un pas pour attirer l'amour à soi.

Confiance et amour sont les aimants l'un de l'autre!"

Mise à jour 8:

@Zina di Sala : "Oui vraiment beaucoup de personnes ne savent pas que, compter sur l'autre pour qu'il me rende heureux, ce n'est pas juste. Mais compter sur l'autre pour qu'il se laisse aimer, parce que mon bonheur, c'est de l'aimer lui, ça c'est juste."

C'est trop juste !!!!!

14 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Bonjour!

    C'est une bonne question en tout cas. Il se dégage une très nette lucidité de votre part dans cette analyse.

    Mais j'ai noté une certaine fixation en rapport avec vos deux échecs précédents et il ne fait aucun doute que cette situation conditionne votre conception actuelle de la relation amoureuse.

    Il me semble effectivement que vous n'avez pas intérêt à vous précipiter dans une autre relation. Ce serait une illusion de penser qu'un autre amoureux va vous relever si vous n'avez pas compris ce qui vous est arrivé les deux dernières fois.

    C'est douloureux mais il y a des chances que vous n'ayez pas fait le bon projet ou que vous placiez la barre trop haute, peut être pas ...mais j'ai cette impression en tout cas.Car lorsqu'on est jeune,il arrive qu'on ait soit l'esprit embrigadé par des conceptions idéalistes qui subliment le "grand amour" et nous font rêver ,soit qu'on juge l'autre avec beaucoup de sévérité en s'attardant trop sur des choses qui n'entrent pas dans l'altérité du mariage tels que la virginité,la beauté physique, un caractère plein d'esprit,... croyez moi j'ai fait déjà ces genres d'erreur moi aussi.

    Donc les échecs et les ruptures précédents sont pour des raisons que vous avez estimé valables.

    Soit Dieu a prévu le célibat pour vous, ce qui est très différent de la solitude, et alors le mieux est d'entrer volontairement dans le projet de Dieu qui veut notre bien ,1 Cor 7:28 nous dit que ceux qui se marient auront des difficultés et il convient d'avoir en tête cette conception réaliste de la vie du couple .

    Soit Dieu a permis que vous puissiez souffrir à ce point, pour l'instant,pour vous faire comprendre quelque chose d'important (Job 36:15), afin que la prochaine relation amoureuse que vous aurez soit épanouissante pour les deux personnes.

    Je suis d'accord avec vous pour dire que c'est à chacun de prendre en charge sa souffrance. « On ne peut que s'aider soi-même à se bâtir avec l'aide de Dieu (...) et quelques personnes qui nous aiment vraiment pour ce que nous sommes !!

    »,paroles de Miss Esther!!

    Oui Dieu ne nous demande pas d'être inactifs tout en comptant sur sa providence ou s'appuyant sur les autres comme nos béquilles.

    Dieu nous demande de faire d'abord notre part et c'est à travers nos efforts personnels que Jéhovah nous bénira,reconnaissant que sa faveur immérité se manifeste de manières diverses.Philipiens2:13. 1Pierre4:10.

    Nous devons en effet nous connaître pleinement,quels sont nos points forts et nos points faibles,de manière à ce que nous puissions maximiser nos atouts et minimiser nos faiblesses. On ne peut espérer récolter chez l'autre affection et tendresse quand on y investit rien et qu'on épuise l'autre. Là on devient une sangsue .

    L'amitié entre un homme et une femme est une chose belle et mystérieuse. L'histoire d'un couple marié n'a pas forcément commencé par un coup de foudre. Parfois, il y a à l'origine une belle amitié de longue date. Les amis se connaissent bien, s'apprécient tels qu'ils sont sans se juger, communiquent facilement, savent que l'autre les aime. Ce sont des choses précieuses qui peuvent servir de fondement à un couple.

    Est-il juste qu'au nom de nos difficultés, nous nous interdisions d'aimer une personne ? Je ne dis pas que votre ami est une âme sœur pour vous. Encore une fois, je crois qu'il faut vraiment qu'il comprenne, à partir de sa souffrance, ce que Dieu a à lui dire et le moyen pratique de venir à bout de cette souffrance. Mais pour vous-même, puisque Dieu vous aime autant tel que vous êtes, ne pouvez-vous accepter l'idée qu'on puisse vous aimer tel que vous êtes ? Si c'est le cas,ne pouvez accepter la même idée d'aimer l'autre tel qu'il est?

    Oui c'est vrai que le couple est avant tout une union de deux célibataires heureux qui s'accordent à la manière de deux instruments pour produire et vivre quelque chose d'harmonieux.

    Si donc on est malheureux en étant célibataire et que l'on croit trouver le bonheur dans le couple par l'amour et l'affection de l'autre,il y a des fortes chances qu'on soit déçu et que le bonheur ne soit jamais au rendez-vous.Parce qu'on attache son bonheur sur le cou d'une autre personne qui peut ne pas répondre aux attentes nées d'illusions romanesques.

    Oui vraiment beaucoup de personnes ne savent pas que, compter sur l'autre pour qu'il me rende heureux, ce n'est pas juste. Mais compter sur l'autre pour qu'il se laisse aimer, parce que mon bonheur, c'est de l'aimer lui, ça c'est juste.

    Si nous recherchons ce que Dieu a à nous dire et si nous discernons quels sont nos dons, nous trouverons la vraie source du bonheur . Mais personne ne peut le trouver à notre place.

    Autre est la source de bonheur des personnes mariées, autre est celle des personnes non mariées;mais à chacun son don.L'important c'est d'inventer son bonheur avec ce que l'on est et ce que l'on a .

    Bonne soirée!!

    ......................................................................

    Source(s) : De mon égo! P.s.: Désolé de revenir sur des préoccupations passées sur certains §§ sans nul besoin de vous donner des coups de coude pour une situation dont le contour m'échappe totalement!! A la manière d'Élihou,le plus "insignifiant", "l'esprit me presse" pour apporter ma naïve contribution même si peu expérimenté dans les histoires de cœur,oui certains ados ont beaucoup à m'apprendre sur les chagrins d'amour!!
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • "joie"
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    cette question me plaît esther.la bible dit malheur à celui qui place sa confiance en l'homme.bcp des gens dès qu'il s'entretiennent par des relation amoureuses pour eux ils ne voient que le sexe en suite ils placent toute confiance et le jour où il y aura rupture, c'est la haine qui s'en suive.nous devons apprendre a s'aimer d'abord "comme Dieu est amour (1jean 8:4) et quand on s'aime réellement ça nous poussera à chasser la haine dans nos relations et cet amour durera pour toujours quelque soit les circonstances.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    bien sûr qu'il faut apprendre à s'aimer.

    je ne désire pas être un fardeau et être simplement belle dans les yeux de l'autre qui pourrait utiliser ce manque de confiance pour me manipuler.

    Le fait d'être en confiance est déjà un pas pour attirer l'amour à soi.

    Confiance et amour sont les aimants l'un de l'autre!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    oui, vous avez tout a fait raison mais peut-on empecher cela ? Le temps et les epreuves demontreront a ces gens (dont moi-meme au passe) que cela ne marche pas comme cela et qu'il faut etre bien avec soi-meme pour pouvoir etre bien aussi avec les autres et que si je ne sais pas m'aimer (cela ccomprend l'estime de soi et l'indulgence) je ne saurais pas aimer un autre.Quant a votre question, on peut apprendre a s'aimer soi-meme tout en entamant une relation amoureuse.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    En effet, ça serait plus sage, sauf que l'on commence d'abord à tomber amoureux d'une personne puis....on finit par apprendre à vivre ensemble, à s'aimer...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Pascal
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Je suis totalement d'accord avec vous : il n'est pas possible d'aimer véritablement les autres et leur donner du bonheur tant qu'on les aime uniquement pour le bonheur qu'ils nous apportent. Il faut avant tout apprendre à s'aimer soi-même, ce qui n'est pas si évident.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • phyl
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    bonjour miss esther

    tu as posé là une excellente question,car effectivement,on a tendance à s'accrocher à tout prix,car on veux croire que l'amour l'emportera sur tout.

    Mais malheureusement,les choses ne sont jamais aussi simple,mais ces gens ne sont pas à blâmer car dans l'expression tomber amoureux il y a tomber,or quand nous tombons nous ne le faisons pas exprès,après reprendre le contrôle c'est très difficile.

    mais ton constat est très juste

    bonne journée mon amie

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Bjr Esther

    Tout à fait mais moi mon avis du par mon expérience c'est sûre que c'est la vie de ts les jours ou l'on voit si nous serons fait l'un pour l'autre, quand on ne vit pas ensemble on voit la vie en rose mais le courant de la vie chaque joursensemble fait que certains interdit sont là.

    C'est pas facile Esther croit moi !!!

    <vaut mieux vivre seule que mal accompagné< certes c'est parfois vrai.

    Mais Esther ta dernère phrase me laisse perplexe, parfois c'est l'autre qu'il lui demande qu'il faut qu'il change mais es ce réalisable?

    Bonne journée Esther bisous.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    L'un n'empêche pas l'autre.

    Apprendre à s'aimer peut aussi conduire à l'excès d'égoïsme par la suite et les gens peuvent devenir imbu de leur personne et ne plus être capable d'aimer autrui gratuitement.

    Et pourquoi l'autre ne pourrait pas être une bouée de sauvetage ? L'autre peut grâce à son amour donner suffisamment de confiance à l'autre, afin qu'il retrouve confiance en lui-même et qu'il sache "nager" de nouveau et garder la tête hors de l'eau.

    Ainsi il ne sera pas du tout un fardeau.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Bonjour , vous abordez un très bon sujet mais d'une manière un peu précipité je trouve ; la question est-elle bien posée ?

    -Oui , je confirme.

    Les détails aussi?

    - Non.

    Pourquoi ?

    - Pars que dans la seconde partie vous étalez l'amour sans vous rendre compte.Et de toute evidence les générations ont beaucoup changé , il était déjà difficile à trouver le vrai amour

    mais maintenant les probabilités sont très limités car on vit dans un nouveau monde ,de large consommation sauf des cas isolés.Mais par raport à la question je vous donne raison, il vaut mieux apprendre mieux se connaître et construire une rélation amoureuse sûr des bases solides , il y aura plus de chance qu'elle devient réciproque et intime.

    Bonne journée.

    Source(s) : ma tête(°°)
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.