Segel
Lv 7
Segel a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 10 ans

Selon Castoriadis, sans les luttes sociales, le capitalisme serait mort 100 fois des crises de surproduction ?

Qu'en pensez vous ?

Mise à jour:

@49.3

Si on baisse les salaires en même temps que les prix, ça revient à ne rien faire ... espèce d'imbécile toi-même !

Mise à jour 2:

@Zelda

Et le XIXè siècle alors ?

Faudrait pas faire trop de généralités de ce que fut le XXè ...

6 réponses

Évaluation
  • il y a 10 ans
    Meilleure réponse

    Ce qui est dangereux, c'est lorsqu'une société devient si puissante qu'elle a éliminé la concurrence. Les richesses deviennent concentrées dans les main d'un petit nombre, la corruption se généralise, et au bout d'un moment, il n'y a plus d'innovation. Le système crève donc de luis même.

  • Anonyme
    il y a 10 ans

    Je n'en suis pas si sûre .... car la plupart des industries capitalistes se sont toutes développées principalement à l'occasion des grands conflits armés... Première et Seconde Guerre Mondiale.... et actuellement, les conflits qu'on appelle les conflits "délocalisés", lui sont également utiles..... et c'est là que se sont constitués les plus grands lobbies de l'armement, de l'industrie chimiques, pharmaceutique... et il faut le reconnaitre aussi malheureusement.... les progrès médicaux.... ou là aussi s'est greffé toute une industrie.... toutes les formes actuelles de chirurgies y compris la chirurgie maxillo-faciale qui s'occupe des interventions relatives aux visages et qui se rapproche assez de la chirurgie plastique parce que des hommes et des femmes ont été gravement blessés ou défigurés au cours des conflits.....idem pour la chirurgie orthopédique.....et si les luttes sociales ont eu énormément d'importance.... ce sont les conflits mondiaux créés par ce même capitalisme qui lui ont donné toute cette puissance ..... et lui ont permis de faire face à ses crises de surproduction et même de les surdévelopper .....

    Segel... mais le XIXème siècle n'a vu que l'instauration du capitalisme de "grand-papa".... avec son expansion coloniale et les luttes d'influences dont est directement issue la Première Guerre Mondiale, qui ne fut que la lutte du capitalisme franco-britannique contre le capitalisme allemand..... alors que le capitalisme U.S. né aussi au XIXème siècle attendait son heure..... et dès le Traité de Versailles signé et les anciennes grandes puissances exangues.... il se préparait..... et si les luttes sociales du XIXème siècle sont importantes, celles du XXème siècle le sont encore plus..... les accords de 1936.... le CNR en 1945, pour la France, etc .....

    Et c'est aussi le capitalisme du XXème siècle qui a inventé le "crédit pour tous" lui permettant très souvent de faire face à ses surproductions..... les luttes sociales sont intrinsèques au système capitaliste... si elles ne sont pas secondaires, elles fonctionnent avec les autres facteurs qui y sont inhérents ...... et il s'y adapte.... plus ou moins.... cela dépend des pays.... dans nos pays européens, il discute..... et dans les pays du Tiers-Monde qui lui servent désormais de sous-traitants, il fait employer la force, comme il le faisait auparavant en Europe... ou aux U.S.A. .....

  • il y a 10 ans

    Mort 100 fois et donc ressuscité 100 fois aussi, quel est l'intérêt de cette réflexion je ne comprends pas bien ?

  • Anonyme
    il y a 10 ans

    Bonjour

    Voudrais-tu NOUS dire qu'il est préférable d'éjecter

    "en douceur C€UX/C€LL€$ qui dirigent..."PAR 1 SITTING

    géant, +tôt que de "£€$ mener en place de grève..." ? CECI

    dépendra de C€$ "guigno£(€)$...", je pense. "IL$/€LL€$"

    pourraient faire le CHOIX du"modèle Grec...". J'en

    serai guère étonné, VU £€UR$ "O€UVR€$..."

    http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Au...

    .

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 10 ans

    eh ben, lui, il est mort après une vie de lutte avec soi-même

    Source(s) : socialisme ou barbarie
  • Anonyme
    il y a 10 ans

    Crise de surproduction ? Espèce d'imbécile, une petite baisse des salaires et des prix et hop fini la surproduction !

    Tu penses à 1929 ? La crise de 1929 est la conséquence d’une sous-consommation aux effets dramatiques et que seules des politiques volontaristes ont réellement pu combattre !

    EDIT : IMBECILE TOI MEME !

    Dans le modèle économique classique ou de l'économie de marché, la surproduction est réputée entraîner une baisse des prix, la fermeture des centres de production les moins compétitifs (apurement du marché), une augmentation du chômage sectoriel et donc une baisse des salaires (si ceux-ci ne sont pas rigides à la baisse). Il s'en suit une crise économique qui tendra à faire baisser la production jusqu'à ce qu'elle rejoigne la demande et permette ainsi le retour de la croissance.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.