Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolice et application de la Loi · il y a 10 ans

Arsenal législatif contre le port du voile intégral. Faut-il aller plus loin?

Bonjour mes amis,

Permettez-moi, une fois de plus, de donner mon avis sur un débat brûlant qui fait la une de tous les médias depuis maintenant de longues semaines. Je veux parler de la loi sur l’interdiction du voile intégral, sujet largement ressassé, en long, en large, en travers, voire même entre les fesses.

Je tiens à féliciter notre gouvernement pour sa ténacité et sa résistance face à l’obscurantisme le plus décomplexé. Car, je le dis tout de go, la multiplication dans l’espace public de ces individus intégralement voilés a de quoi nous inquiéter, et constitue à mon sens un risque certain d’ébranlement de notre démocratie plurimillénaire. Certes, je n’ai moi-même jamais vu de mes propres yeux une femme portant la burqa, ni même un homme portant le niqab, mais j’ai lu dans la presse sérieuse (VSD), et entendu sur les ondes des radios de qualité (RMC Info) que plusieurs dizaines de milliers de femmes de la région parisienne avaient adopté le port d’un voile intégral, vêtement qu’elles arborent ostensiblement dans le métro, dans les rues de Paris, dans les musées, et même au Kentucky Fried Chicken. D’après mon père, dans certaines villes de la région Ile-de-France, les femmes non-voilées seraient même en minorité, et contraintes à ne pas sortir de chez elle, sous peine d’essuyer des quolibets peu sympathiques de type « catin ».

Bref, le phénomène a pris une ampleur devenue préoccupante, raison pour laquelle, à mon avis, l’arsenal législatif se devait d’être renforcé pour limiter le problème.

On m’objectera sans doute que la liberté de culte impose que l’on laisse chaque citoyen pratiquer sa religion comme bon lui semble. Il m’apparaît bien entendu peu opportun de revenir sur ce droit, néanmoins il reste primordial, à mon sens, de limiter l’expression des religions non-officielles dans l’espace public. Nous sommes sur une pente glissante et il convient donc de faire machine arrière. Comme le dit si bien le poète Michel Sardou, « à trop laisser de liberté, eh ben on finira par pu en avoir du tout ». Nous pouvons faire l’analogie avec l’âge ingrat de l’adolescence : il est de notoriété publique que les gamins de quinze ans voudraient pouvoir tout faire, tout dire, tout voir, voire même se faire ramoner par tous les orifices. Et croyez-moi, si les parents commencent à mettre le doigt dans l’engrenage, c’est foutu ! Autorisez votre petite Marie-Clotilde, scolarisée en 3ème au lycée Janson de Sailly, à sortir en discothèque le samedi soir, et vous verrez que dans un mois, elle vous ramènera un petit ami – sans doute Noir – à la maison, et que l’année prochaine, elle se prostituera pour pouvoir se payer sa dose de cannabis, qu’elle s’injectera goulûment dans les veines entre deux passes dans un hôtel miteux du XXème arrondissement. Eh bien, voyez-vous chers amis, c’est exactement la même chose avec les religieux. Aujourd’hui, ce sont des milliers de burqas qui fleurissent dans nos villes et nos campagnes. Demain, si nous ne faisons rien, vous verrez qu’ils iront encore plus loin, en construisant des synagogues un peu partout, avec des minarets monstrueusement dressés vers le ciel, tels des verges hostiles, menaçantes, à l’extrémité desquelles culminent des glands pointus et violacés. Aujourd’hui, le niqab, demain, la lecture de la torah, l’affichage du portrait de Mahomet et l’écoute en boucle de disques de zouk dans toutes les salles de classe et les mairies de France et de la région Pays-de-la-Loire. Vous me reprocherez très certainement une vision catastrophiste de l’avenir. Et moi, je vous répondrai qu’en vertu du sacro-saint principe de précaution, il ne faut pas laisser la situation dériver. L’Histoire a prouvé maintes et maintes fois que le laxisme couplé à l’obscurantisme pouvaient conduire aux pires horreurs. Je citerai pêle-mêle l’Holocauste, le massacre des Chinois par les Tibétains, ou encore le génocide Arménien. Pour le dernier exemple cité, j’ajouterais toutefois que cette page historique et sanglante de la civilisation égyptienne a eu deux bienfaits :

1) Elle a poussé la famille de Youri Djorkaeff à fuir vers l’Hexagone, ce qui lui a permis, quelques décennies plus tard, de marquer deux buts magnifiques en final de la Coupe du Monde de football et de donner ainsi la victoire aux Bleus.

2) Elle a inspiré à Charles Aznavour sa fameuse chanson « Si les Ricains n’étaient pas là ».

Mais refermons là cette parenthèse, qui vient troubler le fil de mon raisonnement.

Je disais donc que prudence et méfiance doivent rester les maîtres mots, en cette époque trouble et martyrisée par la crise financière qui rend l’avenir incertain, et c’est dans cette optique qu’il me semble aujourd’hui nécessaire d’interdire le port du voile intégral . Pour autant, je trouve que les sanctions prévues dans cette loi sont bien loin d’être dissuasives. Ne faudrait-il pas prévoir des peines plus lourdes comme par exemple un emprisonnement, voire le renvoi des contrevenants au Portugal ou en Italie ?

14 réponses

Évaluation
  • il y a 10 ans
    Meilleure réponse

    "Certes, je n’ai moi-même jamais vu de mes propres yeux une femme portant la burqa..."

    Faut sortir, ma petite !

    Même dans ma banlieue rurbaine yena.

    Par contre, je n'ai encore jamais vu de mâles vêtus de peaux de bêtes, avec un os dans le nez et une massue sur l'épaule.

    Mais au train où on régresse vers le passé, ça ne saurait tarder.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 10 ans

    Ce que, je ne comprends pas, c'est pourquoi "La République" tourne autant autour du pot.

    Un tout petit rikiki pays comme la Belgique, 5 minutes avant que le Gouvernement ne saute pour la 3ème fois sur deux ans, a voté la loi, contre le burqa.

    Une enseignante va même être virée, parce qu'elle voulait enseigner les mathématiques dans une école non-confessionnelle attifée comme Belphégor.

    C'est pas magnifique, ça ?

    Là-dessus, j'en ai vu une, hier, au supermarché, tu aurais dit, un théâtre qui se déplaçait, (avant la loi anti-burqa, il n'y en avait pas dans ma ville) mon fils, 11 ans, qui n'en rate pas une et d'une discrétion exemplaire, y est allé d'une voix de stentor de sa petite réflexion assassine :

    - "M'an, celle là, elle peut avoir des abeilles et faire du miel".

    J'étais fière du gamin, autant d'esprit chez un si jeune être.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Malka
    Lv 7
    il y a 10 ans

    Abus indigné signalé pour propagation de ragot mauvaise-réputationniste à propos du XXè arrondissement... c'est dommage d'amoindrir la portée de ton texte si bien documenté par ailleurs.

    Ceci étant dit, et le "hahaha" de rigueur une fois proféré, je dirais tout de même que je vois dans mon quartier de plus en plus de femmes emmitouflées dans des burqas et que ça me gonfle gravement que ce chiffon politique (et non pas religieux) devienne le truc "in" que toutes les p'tites nanas vont arborer en signe de rébellion et de ralliement identitaire. La révolution féministe ne s'est pas faite pour des prunes et n'est pas faite pour les chiens.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 10 ans

    La limpidité du raisonnement n'a d'égal que la lumineuse rigueur intellectuelle et la passion de la liberté qui vous anime.

    Je pouce, j'étoile, je lune aussi s'il le faut (je veux dire, ce projet de loi, je m'assied dessus, afin que les écrits ne s'envolent pas).

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 10 ans

    Le plus simple, une loi unique interdisant la connerie. Après, libre à chacun de l'interpréter. Ca foutrait un boxon, je te dis pas.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 10 ans

    Je ne t'ai pas lu en entier je l'avoue........... :)

    Mais ta question se tient:pour moi, il suffirait d'appliquer la loi, qui a inscrit la laicité au coeur de notre république. Donc la burqa est illégale!

    ON NE DEVRAIT MEME PAS EN DEBATTRE A VRAI DIRE, PUISQUE C EST DEJA INTERDIT !

    Votons une loi pourquoi pas, ms c superflu, pk les lois existent déjà

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 10 ans

    Cher Stephanus,

    Je suis vraiment ravie de vous voir revenir débiter vos conneries en tranches !

    Comme Malka, je m'insurge néanmoins de vos attaques contre un arrondissement, le XXème, qui ne possède en or que ses nuits blanches, comme disait si bien le poète Louis Ferdinand Céline. Certes, un barbus en soutane y sévi et ce n'est pas Malka qui dira le contraire. Mais il est seul et unique, un peu comme le témoin d'un folklore local en voie de disparition ! En effet, le Monsieur a pris conscience que sur sa trottinette, il était peu pratique de porter la robe longue qui se prend systématiquement dans les roues de son vélomoteur !

    S je partage votre point de vue, je suis toutefois très ennuyée pour la prochaine fête ancestrale d'halloween ! Je comptais parodier Pie VII mais commence à redouter la prison pour une facétie de cet ordre !

    Qu'en pensez-vous ?

    Sinon, embrassez tendrement votre père de ma part, puisque je note que le bougre est toujours vaillant !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Hurby
    Lv 6
    il y a 10 ans

    Evidemment il faut aller plus loin.

    Je suis allé en vacances en Arabie Saoudite, et je peux te dire que les stripteaseuses en niqab, ou le bronzage intégral en burqa sur les plages nudistes ce n'est pas folichon.

    Il faut donc interdire aux femmes la burqa, mais aussi les pantalons informes, les jupes sous le genou, les chemisiers fermés et puisque nous sommes un grand pays montrons la voie, les soutien-gorges qui masquent la réalité, et les slips et strings qui portent atteinte à la démocratie.

    Vive la république.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 10 ans

    Moi je suis contre le port du Lave-Vaisselle ! (Parce que c'est pesant en chien !!!)

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Assia
    Lv 6
    il y a 10 ans

    Excellent !

    Je n'ai rien à ajouter.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.