Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 décennie

Qui sont les lobbies financiers qui ont financer Hitler et le nazisme alors que l'Allemagne était en crise ?

12 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    il faut que je m'achète une loupe là, mais je le lirais

  • toulek
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Les financiers Thyssen et Bush ont armé Hitler.....

    La Bête est insidieuse. Il y a longtemps qu'elle a commencé à tisser sa toile avec ses âmes damnées qui s'infiltrent dans tous les pays, pactisent avec les pays oppresseurs et soutiennent les dictatures. L'exemple le plus frappant est bien entendu l'aide apportée par le grand-père de Bush et Averell Harriman au régime nazi. Mais il y a eu d'autres acteurs. Ils ont aidé les fabricants de canons à construire la machine de guerre d'Hitler. La famille Bush a empoché les bénéfices du travail forcé dans les mines d'Auschwitz. Que doit-on penser quand Bush va s'y recueillir ? Où est le blasphème et l'imposture ? Quand il se réclame de Ieschoua, doit-on le croire ? Hitler aussi était une grenouille de bénitier

    La famille Bush a joué un rôle central dans le financement et l'armement d'Adolf Hitler avant son accession au pouvoir en Allemagne. Elle a aidé les fabricants de canons à construire la machine de guerre nazie. Durant les premières années de guerre, la famille Bush a empoché les bénéfices du travail forcé dans les mines d'Auschwitz. Elle a aidé à développer la théorie de la " race pure ". Premier article d'une série de trois sur les liens de la famille Bush avec l'Allemagne nazie.

    A la fin de la première mondiale, August Thyssen, le plus grand producteur militaire d'Allemagne, craint l'effondrement de son empire sidérurgique. Il fonde à Rotterdam aux Pays-Bas, pays " neutre ", la Banque du Commerce et de la Navigation. Il y transfère le butin de guerre de l'August Thyssen Bank à Berlin pour ne pas payer les dédommagements exigés par le traité de Versailles. Le vieil August offre 100 millions de dollars à son fils Fritz, ainsi que son empire industriel dans la région de la Ruhr. En 1923, Fritz Thyssen est conquis par Adolf Hitler, l'homme qui peut sauver l'industrie allemande des révoltes de la classe ouvrière. Le baron de l'acier rencontre Hitler et le général Erich Ludendorff et décide de verser 100 000 marks-or au jeune parti nazi, le NSDAP.

    Mais le parti de Hitler a besoin de beaucoup plus de fonds pour vaincre le mouvement communiste. Le butin de guerre planqué à Rotterdam ne suffit pas. Thyssen souhaite donc créer une branche américaine. En 1922, il rencontre à Berlin Averell Harriman, patron de la société d'investissement W.A. Harriman & Co. Un rapport d'enquête officiel datant de 1942 relate : " Harriman et Thyssen ont convenu de créer une banque pour Thyssen à New York. Des amis d'affaires de Harriman se chargeraient de la direction, avec l'envoyé de Thyssen, H.J. Kouwenhoven, arrivé spécialement aux Etats-Unis à cet effet ".

    La firme travaille avec le géant de l'acier allemand Fritz Thyssen, pour porter Hitler au pouvoir.

    L'argent des crimes nazis atterrit aux USA et George Bush père s'en servira plus tard pour se lancer dans le secteur pétrolier.

    Les fabricants de canons allemands s'adressent à la famille Bush / Ainsi, après Berlin et Rotterdam, Thyssen s'installe aux Etats-Unis. Début 1924, Kouwenhoven, directeur de la Banque du Commerce et de la Navigation, se rend à New York pour y créer, avec l'aide La direction de Brown Brothers & Harriman et George “Bert” Walker, l'Union Banking Corporation (UBC) à Broadway, à la même adresse que Harriman & Co. En réalité, l'Union Banking Corporation est la propriété de la Rotterdamse Bank, à son tour propriété de Fritz Thyssen.

    Le 10 janvier 1925, la August Thyssen Hütte obtient un prêt de 12 millions de dollars d'une autre banque américaine, la Dillon, Read & Co et 5 millions de dollars un an et demi plus tard. Dillon est un vieil ami de Sam Bush, l'arrière-grand-père de l'actuel président américain. Sa banque est utilisée par Standard Oil, Ford, General Electric, Du Pont et ITT pour financer Hitler. Grâce aux dollars américains, toute l'industrie sidérurgique allemande se fond, sous la direction de Fritz Thyssen et de Friedrich Flick, dans les Vereinigte Stahlwerke (les Aciéries réunies). "Les tâches étaient réparties : les comptes personnels et confidentiels de Thyssen à des fins politiques et connexes sont dirigés par l'organisation de Walker-Bush ; alors que les Vereinigte Stahlwerke effectuaient leurs opérations bancaires via Dillon Read "

    Prescott Bush se voit confier la supervision des Vereinigte Stahlwerke de Thyssen et Flick. Ceux-ci financent Hitler jusqu'à son accession au pouvoir. En 1932, Thyssen organise une rencontre avec Hitler au Park Hotel de Düsseldorf. Il parvient à convaincre les bonzes de l'industrie de la Ruhr de soutenir Hitler. Les magnats de l'acier seront le cœur de l'industrie de guerre allemande: les Vereinigte Stahlwerke produisent 50,8 % du fer, 41,4 % des tôles d'acier, 35 % des explosifs et 22,1 % du fil d'acier de toute l'Allemagne nazie

    L'arrière-grand-père et le grand-père Bush avaient intelligemment placé leurs billes. Via la banque Brown Brothers & Harriman ils investissent dans l'Allemagne nazie. Via la banque UBC de Thyssen ils réc

    Source(s) : nom666.over-blog.com/article-6480008.html -
  • il y a 1 décennie

    Les lobbies d'hier sont les lobbies d'aujourd'hui qui tiennent non pas l'Allemagne en otage , mais toute l'humanité et ses crises.

  • toto
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    pas étonnant

    les juifs n'aiment que le fric et sont prêt a tout pour s'en procurer même a écraser leurs semblables

    Source(s) : l'histoire et jésus
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    loréal qui est juif par exemple,sarcrosi aussi

  • bozieu
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    on est sur que pour faire les yeux doux au chancellier Hitler les banquiers juifs américains ont fait grace de la dette qu'avait contracté l'Allemagne pour payer les indemnités prévues au traité de Versailles.

    Ne vous étonnez pas il est dans les habitudes des juifs d'éssayer de se plaçer avec chaque parti politique de telle sorte que qel que soit le verdict des urnes ils auront un correlegionnaire dans la place.Ils devraient mieux lire les programmes il est vrai que le mot socialiste les fascine qu'il soit nationaliste ou internationaliste!

    Plus grave ces memes banquiers ont finançé l'armée rouge à Trotsky et vous n'ignorez pas qu'Obama est leur obligé Axelrod lui a peaufiné une campagne digne d'un chanteur de rock avec le fric du groupe Bilderberg qui tient la finance mondiale.

    Avec Hitler il n'ont pas misé sur le bon cheval encore que comme toujours ce sont les petits qui ont fait les frais de la guerre.

  • cioara
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    Chapeau ,rien à dire ;

    merci beaucoup ; j'ai même fait une copie du manuscrit .

    quelle fausse piste ,on n'a jamais pansé à cette manipulation dans le monde entier .

    Je suis vraiment tétanisé.

    Encore bravo ,bien joué la fouineuse .....(comme on dit: gentiment) !

    Source(s) : Passez une bonne soirée .
  • edi
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Là-dedans j'y vois une logique capitaliste donc rien d'étonnant que des juifs aient pu financer un antisémite "pensant gagner en retour"..

  • il y a 1 décennie

    Très bonne question , il faut cependant la compléter et l'étendre à tous les lobbies qui financent le Sarkosisme, le socialisme et autres ... et on constate rapidement , que ce sont les mêmes .... Les citoyens là dedans ne sont que des pantins qu'on manipule facilement !

  • il y a 1 décennie

    Donc de juifs auraient financés un antisémite, antisémite qui de toute manière n'avait pas besoin d'argent puisque son parti a reçus de généreuses contributions de Henri Ford antisémite qui a inspiré Hitler...

    Pas très logique...

    À vouloir voir des complots partout on ne fait plus la différence entre le vrai et le faux...

    Par contre il est plus que probable que les Rothchild aient financé le pays car il y avait du pognon à se faire. Ils ont d'ailleurs bien veillé à ce que l'Allemagne continue de verser l'argent même en plein milieu de la guerre ! C'est du business, rien de personnel. Tout les banquiers ont toujours fait comme ça. Ce n'est pas un complot, c'est une convergence d'intérêts tout simplement.

    @paradoxa

    Si si, les financiers ont bel et bien aidé Hitler ! Cependant, ils ont aussi aidé (et ça peu de gens le savent) les socialistes. Certains historiens font bien remarqué que l'incroyable développement industriel de la Rusiie n'aurait absolument pas pu se faire sans une mise de fonds colossale...

    Il s'agit donc bel et bien d'intérêts financiers, on aide un bord et l'autre afin de se faire des couilles en or. Point barre. Pas besoin de "complot", je confirme.

  • il y a 1 décennie

    La vieille histoire du nazisme-bras-armé-du-capital- est une vieille lune marxiste,un thème propagandiste primaire.Certaines entreprises ont pu ponctuellement financer le parti, mais cela n'a pas changé sa ligne ,qui était basé sur la soumission de l'économie au politique,c'est à dire en contradiction avec le libéralisme économique.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.