Kevin a posé la question dans Sciences et mathématiquesPhysique · il y a 1 décennie

La copie parfaite n'existe pas. Pourquoi ?

Je m'explique. Lorsqu'on copie un support numérique à l'identique et sans le compresser, CD, DVD par exemple, la copie ne sera jamais identique à l'original. Il y aura systématiquement une déperdition au niveau de l'image et du son.

Pourtant, les meilleurs copieurs savent enlever les protections. Et qui dit "numérique" dit séquence de bits 0 ou 1. Alors, par exemple, pour une séquence donnée "010001011010" le copieur gravera cette même séquence "010001011010". Donc la copie devrait être parfaite. Et pourtant non.

Savez-vous pourquoi ?

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Comme précisé, la copie numérique copie exactement la séquence de 0 et de 1. Il n'y a donc pas de perte d'information lors de la COPIE NUMÉRIQUE.

    Là ou il y a perte d'information, c'est lors de la COMPRESSION (qui peut éventuellement abusivement être appelée copie), par exemple lorsque l'on 'copie' un CD vers un lecteur MP3. On ne fait pas une copie, en réalité, on réalise une COMPRESSION des données, puis on copie le FICHIER COMPRESSÉ vers le lecteur MP3.

    On pourrait effectuer cette compression de données sans perte (c'est le principe des fichiers "ZIP"), mais pour un MP3, il est inutile de garder la totalité des sons... On peut donc en éliminer une partie, c'est une compression AVEC pertes.

    Autre exemple : la COPIE de DVD sous forme de DivX... On parle par abus de langage de copie. De fait, c'est une COPIE, mais pas une COPIE A L'IDENTIQUE. On ne reproduit pas, bit à bit, les informations contenues sur le DVD. La transformation en DivX est une COMPRESSION de l'image, avec perte.

    Copier un DVD bit à bit est possible, mais il faut alors... un autre DVD pour le stocker (ou l'équivalent sur le disque dur). Passer un film d'un DVD vers un CD (ou un fichier "moins volumineux") implique systématiquement une compression, avec pertes de données.

    En résumé :

    -> copie RÉELLEMENT numérique = copie sans perte de données,

    -> copie, qui est en réalité une TRANSFORMATION (compression par exemple) : pertes possibles suivant les cas.

    Source(s) : Sur la compression de données, en général : http://fr.wikipedia.org/wiki/Compression_de_donn%C... ...voir en particulier "compression AVEC pertes". Sur le DivX : http://fr.wikipedia.org/wiki/Divx
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Bob
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Moi je pense qu'une copie, surtout numérique, peut être parfaite. Tu n'étayes pas ta théorie du contraire.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • azad
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    Salut

    Je suis de l'avis de Bob. La copie d'un support vers un autre de même technique, ne peut qu' être parfaite. Pour s'en convaincre, il suffit d' imaginer que tu copies un logiciel, plutôt qu' une séquence vidéo. La moindre modification d'un bit dans un octet, suffit à planter complètement l' application. Par contre, en faisant une copie de fichier vidéo, tu peux très bien «oublier» de copier un petit fichier contenant des data. En son absence il se peut que ton lecteur «commute» sur une résolution moins grande. Par exemple ton fichier vidéo peut contenir une adresse de piste pointant sur un fichier bien déterminé, en son absence la partie décodage de ton lecteur reçoit l'ordre de commuter sur une résolution plus faible

    La solution est de faire une copie «physique» du support d'origine, de façon à en obtenir une image parfaite. Mais, parfois certains fichiers peuvent se trouver sur des pistes non accessibles de façon orthodoxe.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.