Gedeon (♂) a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 10 ans

Question naïve: Pourquoi certains s'amusent-ils à généraliser les cas particuliers?

Un français musulman serait pris pour fraude aux allocs et tous les musulmans de France feraient de la fraude aux allocs ?

Tant il est vrai qu'AUCUN chrétien français ne fraude le fisc, ni n'a d'enfants hors mariage avec des femmes célibataires....

Est-ce parceque tout est forcément la faute de l'AUTRE que ces personnes s'amusent à généraliser ainsi ?

Est-ce par ignorance ?

Est-ce par facilité ? Ben oui, quand quelque chose ne va pas dans sa petite vie, c'est forcément de la faute de quelqu'un.. et qui d'autre que l'AUTRE...

Que ce monsieur soit condamné s'il le mérite mais que certains arretent de généraliser leurs fantasmes...

9 réponses

Évaluation
  • Micdal
    Lv 7
    il y a 10 ans
    Meilleure réponse

    Parce que ces "cas particuliers" nous en connaissont tous des dizaines, cela ne concerne pas vraiment la communauté d'origine algérienne mais sud saharienne.

    Et que de fait tous les Français aspirent à ce que les politiciens fassent enfin respecter la loi et ne se contentent pas de discourir.

    Il est scandaleux que la polygamie soit tolérée voire même favorisée par les services sociaux municipaux

    Il est évident que s'il y avait un système démocratique en France avec initiative populaire pour un référendum tout serait profondément différent

  • il y a 10 ans

    il existe plus de 20 000 cas identiques que nos politiques de gôche ou de droite ont laissés faire.

  • Anonyme
    il y a 10 ans

    par...lolage?

    oup's j'en est trop dis ou alors je met le doigt sur le cynisme outrancier de certain(s)

  • il y a 10 ans

    @Nameless : Tres beau texte, mais Monsieur Brassens c'est trompé, ces gens ne partent pas mourir à la guerre, ils se contente pour la pluspart de bavé bien au chaud assis sur leur canapé! :)

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • JJMMPP
    Lv 4
    il y a 10 ans

    Tout le monde le sait, l'enfer, c'est les autres.

  • il y a 10 ans

    Les informations officielles qui nous transmises ne sont jamais innocentes. On l'apprend dans n'importe quel cours ou ouvrage d'intelligence économique ou politique. Et on peut le vérifier très facilement en étudiant les intérêts de tel ou tel groupe ou individu et en étudiant les messages qu'ils font passer.

    Depuis maintenant plusieurs années, il y a eu un gros travail de stygmatisation du monde musulman, et bcp de francais ont finit par hair le monde musulman, et d'autres sont encore sur le chemin qui mène à cette haine. Même des gens qui se disaient anti Le Pen, anti racistes, voient leur maléable cerveau finir par tomber sous les coups de semonces médiatiques anti-islam, anti-arabe, "anti-nonblanc".

    Dans quel but ? Précisément je ne le sais pas, car qui sait ce qui se passe dans les hautes sphères ? Toute la vérité est masquée, et les véritables intérêts inconnus (il y a en tout cas ceux de l'argent et du pouvoir)

    J'ai plusieurs hypotheses ;:

    - Les lobbies sionistes dans leur lutte contre la palestine

    - Les cercles de décision francais qui tentent de diviser la population pour mieux régner

    - La diffusion d'information futiles auxquelles on donne de l'importance pour oublier les vrais sujets.

    - La lutte contre les cultures qui résistent à l'occidentalisation du monde, au capitalisme et aux valeurs "blanches"

    ...

  • Jean
    Lv 5
    il y a 10 ans

    on appelle ça faire un buzz, buzz qui évite de parler chomage et pouvoir d'achat

  • Anonyme
    il y a 10 ans

    La ballade des gens qui sont nés quelque part - Georges Brassens

    C'est vrai qu'ils sont plaisants tous ces petits villages

    Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités

    Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages

    Ils n'ont qu'un seul point faible et c'est être habités

    Et c'est être habités par des gens qui regardent

    Le reste avec mépris du haut de leurs remparts

    La race des chauvins, des porteurs de cocardes

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Maudits soient ces enfants de leur mère patrie

    Empalés une fois pour toutes sur leur clocher

    Qui vous montrent leurs tours leurs musées leur mairie

    Vous font voir du pays natal jusqu'à loucher

    Qu'ils sortent de Paris ou de Rome ou de Sète

    Ou du diable vauvert ou bien de Zanzibar

    Ou même de Montcuq il s'en flattent mazette

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Le sable dans lequel douillettes leurs autruches

    Enfouissent la tête on trouve pas plus fin

    Quand à l'air qu'ils emploient pour gonfler leurs baudruches

    Leurs bulles de savon c'est du souffle divin

    Et petit à petit les voilà qui se montent

    Le cou jusqu'à penser que le crottin fait par

    Leurs chevaux même en bois rend jaloux tout le monde

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    C'est pas un lieu commun celui de leur naissance

    Ils plaignent de tout cœur les petits malchanceux

    Les petits maladroits qui n'eurent pas la présence

    La présence d'esprit de voir le jour chez eux

    Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire

    Contre les étrangers tous plus ou moins barbares

    Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Mon dieu qu'il ferait bon sur la terre des hommes

    Si on y rencontrait cette race incongrue

    Cette race importune et qui partout foisonne

    La race des gens du terroir des gens du cru

    Que la vie serait belle en toutes circonstances

    Si vous n'aviez tiré du néant tous ces jobards

    Preuve peut-être bien de votre inexistence

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

  • il y a 10 ans

    on ne generalise pas les cas particuliers, on minaure le comportement d'une majorité.

    Source(s) : les faits divers, que les faits divers.....que du maghrebin, ou du musulman cas particulier?
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.