Batoul
Lv 6
Batoul a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

Le raisin est très riche en sucre, n'est il pas dangereux pour les diabétique de type 2 ?

et qu'en est il pour les autres fruits .

Merci pour vos réponses !

12 réponses

Évaluation
  • ?
    Lv 4
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    bonsoir chems

    pour dire qu'un aliment est dangereux ou pas il faut definir son index glycemique et sa charge glycemique,dans le cas du raisin (fruit frais) il est à 45,parcontre le raisin sec il est à 64 donc plus dangereux,plus l'index est important, et plus les aliments vous font grossir. et plus ils augment la glycemie.et chaque aliment a son index glycemique.

    .

    autre chose je te donne une planche qui tu ne le trouveras pas sur le net:

    Index et charge glycémiques en pratique

    Dr Dominique Perin-Calvao - Médecin nutritionniste - DIU de Nutrition humaine - Maîtrise de Psychologie Clinique - Membre de la Société Française de Nutrition

    L'épidémie de diabesity (DIABETE + OBESITY) continue de s'étendre de façon inquiétante en même temps que l'augmentation de consommation de produits alimentaires fabriqués contenant des glucides simples et la baisse de consommation de fruits.

    Les habitudes alimentaires de nos enfants, favorisant desserts sucrés et sodas, ne présagent pas d'une amélioration dans les années à venir.

    Tous les glucides ne sont pas à proscrire. Il convient de :

    - savoir les choisir

    - les consommer avec modération.

    Les aliments sources de glucides

    Les différents types de glucides du plus simple au plus complexe :

    > les monosaccharides (une seule molécule) :

    - glucose : substrat énergétique de base

    - fructose : dans les fruits

    > les disaccharides (deux molécules) :

    - saccharose : sucre de table

    - lactose : dans le lait

    > les oligosaccharides (quelques molécules) :

    - maltodextrines : dans certaines farines

    > les polysaccharides (longues chaînes de molécules) :

    - amidons

    - fibres

    Plus un glucide est complexe, moins son goût est sucré.

    Les glucides simples se retrouvent dans :

    > sucre, confitures, miel, confiseries, sirops, fruits et jus de fruits, sodas, pâtisseries et viennoiserie, glaces et entremets.

    Les glucides complexes se retrouvent dans :

    > céréales, farines et pains qui en sont tirés, pommes de terre, légumes, légumineuses et fruits.

    Quel est l'impact du type d'aliment sur l'élévation de la glycémie ?

    La théorie consistant à dire que les glucides simples entraînent une augmentation rapide de la glycémie et les amidons une élévation plus lente est aujourd'hui invalidée et remplacée par le concept d'INDEX GLYCEMIQUE.

    L'index glycémique

    Sa = aire sous la courbe d'élévation du glucose sanguin après avoir ingéré une dose d'un aliment contenant 50 g de glucides.

    Sg = aire sous la courbe d'élévation du glucose sanguin après avoir ingéré 50 g de glucose.

    L'index glycémique permet de comparer le pouvoir hyperglycémiant des aliments.

    Les aliments ne contenant pas de glucides, comme les graisses ou les viandes ont un index glycémique de 0.

    Le glucose à un index glycémique de 100

    INDEX GLYCEMIQUE FAIBLE < 55

    Pâtes cuites 10 minutes 40 - 50

    Lait 30

    Pamplemousse 25

    Cerises 23

    Lentilles 22

    Quinoa 35

    Légumes verts < 15

    INDEX GLYCEMIQUE ELEVE > 70

    Baguette 95

    Pommes de terre cuites au four 95

    Riz blanc instantané 87

    Purée instantanée 83

    Navet 72

    Pastèque 72

    La distinction sucres simples / amidons n'a donc pas l'incidence qui lui était attribuée sur la glycémie.

    Les cerises, par exemple, ont un effet quatre fois inférieur à celui de la baguette ou des pommes de terre.

    Variations de l'index glycémique d'un aliment

    Les valeurs obtenues sont des moyennes après mesure sur plusieurs sujets.

    L'index glycémique peut varier selon

    - le sujet

    - le moment de la journée

    - de nombreux facteurs influençant la vitesse de digestion.

    L'index glycémique dépend de la digestion de l'amidon qui le compose. Celle-ci se fait essentiellement dans l'intestin grêle sous l'effet de l'alpha-amylase pancréatique à laquelle échappe une fraction non négligeable de l'amidon qui arrive au côlon : l'amidon résistant.

    La proportion d'amidon résistant dépend :

    - de sa nature

    - de son traitement industriel et culinaire

    Plus cette proportion est grande, moins l'index glycémique s'élèvera.

    C'est le cas pour :

    > les temps de cuisson courts, qui réduisent l'éclatement de l'amidon

    > les céréales complètes, dont les parois végétales font office de barrière

    > les grosses moutures, dans lesquelles les enzymes pénètrent moins vite

    > les fibres visqueuses, qui accélèrent le transit

    > les acides, les protéines et les lipides, qui ralentissent la vidange gastrique

    ATTENTION : se méfier de ne pas favoriser une alimentation riche en graisses saturées sous prétexte de limiter la réponse glycémique.

    L'intérêt clinique des index et charges glycémiques

    Bénéfice d'un régime à faible index glycémique ou à faible charge glycémique dans la prise en charge :

    - de l'obésité,

    - du syndrome métabolique,

    - du diabète de type I ou de type II,

    - dans les maladies cardiovasculaires,

    - dans la prévention des cancers du sein ou du côlon.

    Les aliments à faible charge glycémique ont un effet rassasiant permettant de limiter les apports caloriques.

    On a tout intérêt à orienter vers une alimentation à charge glycémique faible chez :

    - le patient obèse,

    - dysmétabolique,

    - diabétique,

    - et même chez le sujet sain.

    à la place de préférer

    Jus de fruits preferer Fruits frais

    Sodas, boissons sucrées preferer Eau

    Fruits secs preferé Fruits frais

    Céréales "petit déjeuner" preferé Flocons d'avoine

    Pains blancs "légers" preferer Pains noirs "lourds"

    Pommes de terre - riz - pâtes prefere Légumes - légumes secs - céréales complètes

    Ces recommandations ont l'avantage de pousser à la consommation de fruits et de légumes qui sont essentiels pour leurs apports en micronutriments et en fibres.

    Consommer des glucides, non pas isolément, mais au cours de repas répartis sur la journée et constitués de lipides et de protéines de bonne qualité nutritionnelle contribue à limiter la charge glycémique et fait progresser le patient vers son objectif santé : l'équilibre alimentaire.

    le raisin frais peux etre consomé avec moderation puisque son index il est inferieur à 55.

    bonne soirée mon amie.

    Source(s) : source ; les secrets de ma savane
  • yacine
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Bonjour Dhouha

    Ouvre ces deux liens, le premier au paragraphe "Traiter votre diabète" intéressant à lire, le second lien tu trouveras des conseils pour l'alimentation idéale pour un diabète, aussi très intéressants.

    http://www.diabete.fr/website/content/living-with-...

    http://www.diabete.fr/website/content/living-with-...

    @ Mr silhouette, ADAM et Cirteen: Salam, heureux de vous croiser.

    ..."yacine"...

  • il y a 1 décennie
  • toulek
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Dans les pays développés, le vieillissement de la population associé à l’obésité favorisent l’émergence d’une épidémie de diabète de type 2 ou « diabète gras ». Le diabète touche ainsi actuellement plus de deux millions de personnes en France*. Avec l'augmentation de l'espérance de vie, des mauvaises habitudes alimentaires, du sur-poids et de la sédentarité, le nombre de diabétiques devrait encore fortement progresser.

    Le diabète de type 2 correspond à la fois un défaut d'action de l'insuline (insulinorésistance) et un excès d'insuline (hyperinsulinisme). Ces deux phénomènes s'associent dans des proportions variables selon le stade de la maladie, l’hyperinsulinisme étant en outre un facteur de risque cardiovasculaire.

    L'alimentation joue un rôle majeur dans le bien-être et la santé des diabétiques, car elle permet de combler ses besoins nutritionnels, de contrôler le glucose sanguin, d'atteindre un poids et des taux de lipides sanguins adéquats, de contrôler la pression artérielle et de prévenir les complications de la maladie. Chez un diabétique, tout programme alimentaire doit être ajusté selon le degré d’activité physique et les médicaments.

    Des études réalisées sur des sujets âgés en moyenne de 51 ans ont mis en évidence que les interventions touchant le mode de vie (alimentation saine et activité physique) s’avèrent efficaces pour prévenir l’apparition du diabète de type 2 chez les personnes à risque.

    Par leur teneur modérée en glucides et en calories, et leur apport irremplaçable en micronutriments protecteurs et en fibres, les fruits et certains produits dérivés sans ajouts de sucres sont en effet indiqués aux diabétiques. C’est d’ailleurs la présence de fibres qui confère au fruit un index glycémique* modéré, et permet d’élever modérément la glycémie lorsqu’on les mange.

    Et même si la teneur en glucides est variable selon les fruits, tous ont leur place dans l’alimentation du diabétique, à condition de maîtriser l’apport glucidique : les fruits les plus sucrés sont ainsi la banane (20% de glucides), le raisin (16%) ou encore la cerise (15%). La pomme, la poire, la pêche et l’orange apportent en moyenne 12% de glucides. Les fraises n’apportent quant à elles que 7% de glucides.

    Une consommation régulière bien répartie sur les repas est donc recommandée aux diabétiques. Pour bénéficier de toute la richesse en fibres des fruits :

    - évitez d’éplucher la peau de fruits comme la pêche, la pomme, la poire ou le raisin car elle est riche en fibres ;

    - prévoyez un fruit ou un dessert de fruits sans sucres ajoutés à chaque repas, pour une bonne répartition des fibres sur la journée.

    Source(s) : (Association Française des Diabétiques).
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    si, mais bon pour les sportifs !!! @ salam Yacine salam CirTeen ça va, rakoum labass ?

  • msix
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    c'est la bete noir des diabetiques+les figues+les dattes+les fruits blets+le pain complet+le couscous.bref il faut manger avec moderation.manger 5a6 raisins,1figue fraiche,les pommes,les oranges..attention aux fruits blets(banane,poire,mangue..).

  • ?
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    bonsoir Shamoussa

    je pense que oui...il est au premier rang dans la liste INTERDIT ..pour mon régime !!!

    plein de calories

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    bonsoir Shems, yacine a bien répondu.

    @yacine, salut frèrot! heureux de te croiser.

  • il y a 1 décennie

    je t'invite à lire ce site très bien foutu sur le diabète, j'y ai trouvé plein d'infos et de conseils. Tu pourras aussi poser ta question directement à des professionnels du diabète !

    http://diabete.comprendrechoisir.com/

  • il y a 5 ans

    tres bonne

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.