Organte a posé la question dans SantéSanté mentale · il y a 1 décennie

A force de penser fortement au suicide, on fini par concrétiser?

Tellement j'ai des problèmes et des embêtements de tous genres

Dés que je déprime fort, c'est la seule pensée qui me trotte dans la tête.

14 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Oui, ça peut arriver. Je te recommande de trouver un endroit parfait pour installer une corde après avoir bien préparé le noeud coulant, et de t'asseoir sur une chaise à côté, et de regarder, et de penser. Et de te voir passer la corde autour de ton cou, et de pousser d'un pied la chaise, qui tombe...

    Il se pourra bien que juste avant te viendront plein les yeux et l'idée les possibles merveilleux qui s'offrent à toi.

    Cousine avec la mort, et tu verras ce que la vie t'offre.

    Source(s) : S'il t'en coûte tant, ces que tes vues sont hautes, alors monte... (pas sur la chaise!).
  • il y a 1 décennie

    Oui ! A force de penser à quelque chose on fini par le concrétiser.

    Et cela marche pour pratiquement tout !

    Comme tu es la seule à pouvoir contrôler tes pensées tu pourrais te servir de cette astuce pour les réorienter dans le bon sens.

    Dis toi que tout le monde rencontre des problèmes dans la vie et crois moi la vie est surtout faite de cela. La différence c'est notre réaction vis à vis de ces problèmes.

    Alors pourquoi certains réussissent mieux leur vie que d'autres ?

    Ben justement, tout est là, c'est le comportement que l'on décide d'adopter vis à vis de ces problèmes qui change tout et qui transforme des handicaps et des obstacles en autant de réussites.

    ;o)

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ben quand j'y pense je me dis que je suis tellement nulle que même ca je le raterai...vieux mieux en rire finalement et se dire que c'est une solution pour les nazes....t'es pas un naze? alors on se reprend et on essaie de se calmer autrement qu'en pensant à ca.

    Bon courage

  • non pas forcément, regarde je suis toujours en vie

    je n'étais pas heureux quand j'avais un emploi alimentaire en intérim

    je ne suis pas plus heureux au chomage, quoique je n'ai plus de casse couille sur mon dos toute la journée pour dire des conneries

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ca peut être rassurant de savoir qu on peut en finir mais en finit-on vraiment ?

    Non on ne concrétise pas forcément mais quand cette pensée revient souvent,l'écoute d'un professionnel peut aider.

  • il y a 1 décennie

    non,pas du tout...C'est surtout une question de mentalité ! Certain le diront toute leur vie sans pour autant le faire...

    J'espère que tu reprendra gout a la vie,elle passe tellement vite...Bouffe de la vie,gaffe toi et digère tranquillement !

  • il y a 1 décennie

    Non, bien sûr que non.

    Pourquoi tu déprimes? Tu es seul ou tu peux parler à quelqu'un?

  • il y a 1 décennie

    Malgré la douleur, l'incompréhension face à une situation, les solutions existent. Il faut avoir le courage d'en parler, c'est parfois tellement difficile que cela semble insurmontable, pourtant, des tas gens formidables sont prêts a t'aider et à t'accompagner dans des démarches qui te semblent impossible et qui sont si simple. Commettre l'irréparable alors que sans doute l'avenir sera brillant et prometteur ne sera....finalement pas une solution.

    Bon courage

  • il y a 1 décennie

    Certains concrétisent, d'autres non. Excuse moi j'ai trouvé que ça qui soit sérieux et réaliste.

  • il y a 1 décennie

    il faut consulter ma grande...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.